• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > De l’eau dans le gasoil

De l’eau dans le gasoil

« L’homo automobilus » est soumis depuis toujours a des pressions, étant, par le carburant nécessaire à son activité mobile, pris au piège de l’augmentation exponentielle du prix de l’essence.

Véritable vache à lait, que l’on trait jusqu’à plus soif, l’automobiliste est l’objet de toutes les taxes.

Il est temps de lui proposer quelques pistes légales et originales afin de lui faire économiser quelques précieux centimes.

Il suffit parfois juste d'un peu d’astuce pour y parvenir, en appliquant rigoureusement la loi.

Comme chacun sait, les plaques d’immatriculation proposées au conducteur peuvent être de 2 couleurs : blanche à l’avant, et jaune à l’arrière, suite au traité de Maastricht.

Or depuis 2007, un arrêté, celui du 27 avril, laisse le choix entre le blanc et le jaune à l’arrière du véhicule. lien

En effet, les nouveaux radars se sont orientés vers la « prise de vue » par l’arrière, et la couleur jaune n’est pas idéale pour réaliser des photos d'une bonne netteté.

De nombreuses amendes ne sont pas envoyées au conducteur fautif, faute de preuve indéniable.

D’où l’intérêt de l’administration de préférer la plaque blanche à l’arrière.

Mais au-delà de cette astuce citoyenne qui pourrait permettre d’éviter quelques amendes, c’est sur le prix du carburant qu’il faut s’inquiéter.

En effet, le prix de l’essence bat des records, et en France on tente de comprendre pourquoi lorsque le prix du baril baisse, l’essence ne suit pas la courbe descendante avec la même proportion. d'autant que son prix est, depuis « la nuit des temps », en quasi perpétuelle augmentation. lien

En France, on le sait, on ne paye pas, ou presque pas, d’impôts.

Cette belle croyance faite pour les naïfs de tout poil, s’effondre lorsque l’on découvre la part importante de ce que nous payons tous par le biais des taxes.

Et pour l’essence, la France est une championne en la matière.

Le prix du brut ne représente que le ¼ du prix définitif de ce que nous payons.

Ces taxes représentent 66% du prix que nous payons, c'est-à-dire que pour un plein de 50 €, nous donnons à l’état 33 €. lien

Pour 10 000 km annuels, soit en moyenne environ 20 pleins par an, nous donnons à l’état près de 700 €.

Pour les  25 millions de voitures qui circulent dans notre pays, cela représente 17,5 milliards d’euros, uniquement grâce aux taxes que l’état prélève sur l’essence. lien

En Arabie saoudite, l’essence sans plomb est à 0,12 cts d’euros le litre, au Venezuela, ce sont 13 petits centimes, en Algérie, 22 cts, en Egypte 23 cts, aux Etats Unis, 62 cts d’euros, et au Chili, 81 cts. lien

En France, nous payons aujourd’hui plus de 1,40 € le litre d’essence. lien

Il y a des records que l’on voudrait bien éviter.

Sur cette carte du monde, on voit que notre pays est l’un des champions du monde en ce qui concerne le prix du carburant le plus cher.

Et sur ce graphique, on en a la confirmation.

A part aller acheter son carburant à l’autre bout de la planète, il existe des solutions originales pour économiser un peu d’essence.

Le vélo, s’il est aujourd’hui un moyen de transport plébiscité à juste titre, ne répond que difficilement à la demande lorsque nous voulons faire de longs parcours, et en hiver, il manque bien évidemment de confort, même s’il permet parfois d’économiser de l’essence pour tondre son gazon. lien

Alors, il y a plus d’un siècle, l’idée est venue dans la tête de plusieurs inventeurs d’adjoindre de l’eau au carburant, afin de réduire la consommation des moteurs.

Des 1897, Hornsby avait déposé un brevet : « l’eau est injectée à l’intérieur du cylindre après être passé par une coupelle ou elle est mixée avec le pétrole avant de produire le mélange carburé ». lien

En 1895, M.P. Viet, ingénieur qui travaillait chez De Dion Bouton a déposé plusieurs brevets.

Il utilisait l’eau comme adjuvant à l’essence, afin de mieux contrôler l’explosion.

En 1901 Pierre Clerget et Arthur Vernet ont déposé un brevet.

Il s’agissait d’un moteur à haut régime et à triple injection mélangeant essence, eau et nitrate de méthyle. lien

en 1933, Clerget met au point un moteur qui pratiquait la double injection gasoil (ou éthanol) et eau, et il obtenait une puissance supérieure à celle d’un moteur à essence, supprimant au passage l’encrassement habituels et la fumée.  Lien

De multiples brevets ont été déposés dans les années qui ont suivi, (lien) jusqu’à l’arrivée de Paul Pantone.

Cet inventeur américain atypique a rendu libres et publics tous les plans de son invention, et pourtant, à l’époque, des clients déçus ont porté plainte contre lui, lequel a écopé d’une condamnation pour escroquerie  et de 2 semaines de prison.

Puis l’inventeur a été interné dans un hôpital psychiatrique jusqu’en mai 2009. lien

Il semble qu’il dérangeait pas mal de monde.

Pourtant son invention marche bien. Elle permet d’économiser la moitié de la consommation d’un véhicule, et de polluer moins.

Son principe est simple.

Il propose lui aussi d’adjoindre dans le carburateur un mélange carburant-eau, lequel mélange permet aussi d’augmenter la durée du moteur.

On peut voir ici une vidéo de démonstration.

D’autant qu’aujourd’hui, on trouve dans le commerce des kits « Pantone  » que n’importe quel amateur un peu bricoleur peut installer lui-même. lien

Entre 2000 et 2010, le nombre d’automobilistes ayant installé des « Pantone » se multiplie.

Les stages aussi sont très pratiques pour en devenir un habile installateur.

Sur ce lien, la liste des tracteurs, autos et aussi motos qui ont récemment choisi ce procédé.

Et sur ce lien, tout ce que vous devez savoir avant d’installer votre système Pantone.

L’historique et un dossier très complet sur l’invention de Paul Pantone est sur ce lien.

Mais il y a d’autres solutions.

Le gazogène, par exemple, a été bien pratique lors des deux dernières guerres mondiales pour faire tourner nombre de véhicules.

C’est un procédé capable de faire tourner n’importe quel moteur avec un combustible solide contenant du carbone comme le bois, par exemple.

La combustion incomplète du bois produit un gaz riche qui peut être brulé dans un moteur à explosion. lien

Mais sans revenir à ces technologies d’un autre âge, pourquoi ne pas évoquer le gaz naturel ?

Il équipe déjà aujourd’hui de nombreux véhicules. lien

L’un des avantages de ce gaz, composé à 97% de méthane est la quasi absence de pollution.

Mais il y a mieux, car au lieu d’utiliser ce gaz fossile, on peut aussi bien le remplacer par le méthane produit par l’activité humaine.

En Chine, des la fin du 19ème siècle, on produisait déjà du méthane, en le récupérant au dessus des fosses septiques, afin de cuire les aliments.

Aujourd’hui, les chinois ont installé dans leur pays 6 millions de digesteurs et ce pays est devenu le centre mondial du bio-gaz.

Ce biogaz produit peut aussi être brulé dans un moteur « totem » afin de produire de l’électricité ainsi que de la chaleur, puisque le circuit de refroidissement du moteur procure de l’eau chaude. lien  

En écartant la MHD, (l’énergie libre) ou la possibilité de produire du carburant en recyclant les déchets de plastique, (lien) la quantité de méthane que l’on pourrait produire en France serait suffisante pour faire tourner tous les véhicules, camions y compris, du pays. lien

Pour quelle étrange raison, les dirigeants de notre pays hésitent-ils à utiliser cette énergie illimitée, et quasi non polluante, au lieu de continuer à chercher désespérément des nappes de pétrole, ou de gaz de schiste, quitte à provoquer des conflits, et des dommages à l’environnement ?

On peut s’interroger, car comme dit mon vieil ami africain :

« L'homme est comme l’essence, « super » des pieds à la ceinture, « ordinaire » jusqu’au cou, mais pour la tête, c’est du « sans plomb » ».

Le dessin illustrant l’article est de l’auteur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Emmanuel Aguéra LeManu 7 février 2011 11:32

    Ok, vu le graphique, je pars au Turkménistan faire le plein...


    • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 12:57

      LeManu
      çà me parait une bonne initiative,
      mais pourquoi ne pas acheter une cargaison de pétrole ?
      en s’y mettant à plusieurs, çà devrait être juteux !
      plus sérieusement, autant fabriquer son carburant, non ?
       smiley


    • brieli67 7 février 2011 13:57

      TOUT MOTEUR A DIESEL MARCHE A L’HUILE DE SALADE SI TEMPERATURE PLUS QUE 5 °C


      PAS BESOIN DE MODIFICATIONS

      PAS DE BESOIN DU BIO-diesel : votre moteur sera encrassé /cassé à 5oo ooo km au lieu des 800 000 km

      ICI  trois réservoirs : normal, huiles de friture, huiles de salade


    • daniel paulmohaddhib 7 février 2011 11:37

      Salut Olivier...

      merci.....beaucoup...
      un autre solution , plus de moteurs....apres tout , pour aller se faire bronzer a Ibiza , il y a le voilier, ou la marche a pied jusqu’au sud de l’Espagne , puis la nage....
      tout produire local ,.......
      alors pour faire dramatique ,ce qui nous attend c’est terminator ou la belle verte.. ???...

      amicalement...
      et comme je dis moi meme qui aurait pu etre africain.....si je veux quelque chose et bien je le fais moi meme !!!


      • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 12:58

        daniel,
        il y a plus dramatique, mais je ne veux rien dévoiler,
        c’est l’objet d’un article à venir.
         smiley


      • Aleth Aleth 7 février 2011 11:56

        Pour quelle étrange raison ? Le POGNON ! Ce n’est un secret pour personne que Shell et autres multinationales pétrolières ont acheté à divers inventeurs au fil des décennies les brevets/solutions pour consommer moins de pétrole quant aux moyens de transports routiers (ou l’internement comme pour Pantone voire pire pour d’autres). Brevets volontairement non exploités pour ne pas tuer la poule aux oeufs d’or, avec interdiction à l’inventeur de reproduire a posteriori son invention (le montant du chèque pouvant être assez impressionnant).

        Comme le démontre l’auteur, les solutions alternatives existent. Mais l’or noir rapporte tellement d’argent... (on invente même des guerres pour cela). Cela paraît tout aussi incroyable que l’Etat vienne mettre son grain de sel lorsqu’un agriculteur se voit interdire sous peine d’amende la vente de son huile végétale pour les automobilistes désireux de payer moins cher ou de moins polluer avec certains véhicules diesel. Toute cette histoire est un comble à elle toute seule. Tout comme le ’boycott’ international quant au cannabis qui pousse quasiment partout et qui permet de produire de l’huile pouvant servir de carburant. Ou pourquoi pas la mise en place d’une dynamo conséquente/d’un moteur EM avec aimants néodyme sur chacune des roues afin de produire durant le transport quelque électricité afin d’alimenter en alternance un moteur électrique et donc permettre de consommer moins de carburant... Etc... Est-ce la volonté qui manque à l’appel ?

        Voilà un siècle que le ’monopole pétrole’ est imposé à l’Humanité. Et ça continue encore et encore... ’Théorie de la conspiration’ ? A un moment donné il faut se rendre à l’évidence... oui c’est une ’conspiration’ internationale (appelez ça comme vous voulez) qu’on le veuille ou non, qu’on le croie ou non. Combien de constructeurs automobiles utilisent le système Pantone (libre de droit) ou autres alternatives évoquées dans l’article pour consommer moins de carburant ? Pourtant ce n’est pas sorcier ! Et ce n’est pas nouveau ! Il y a une collusion évidente entre magnats financiers, magnats du pétrole, magnats constructeurs... et surtout avec les politiques. Après on vient nous parler... d’écologie. Tant qu’il restera une goutte de pétrole exploitable sur la Planète la donne sera la même... ça rapporte gros ! Nous sommes en 2011 et mis à part des ’effets d’annonce’ pour l’avenir proche (ou quelques modèles électriques qui coûtent une fortune), la plupart des grands constructeurs ne changent pas leur système de base d’un iota. Combien ce ’monopole’ a-t-il rapporté à Rockefeller & co depuis un siècle ? ça se calcule en centaines voire milliers de milliards $.

        Merci à l’auteur pour cet article.

        Pétrole story

        Pétrole, le prix de la dépendance

        Qui a tué la voiture électrique ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 12:59

          Aleth,
          c’est pas sur,
          parce que, en fabriquant notre pétrole, l’état s’enrichirait tout autant, sans pour autant s’endetter en l’achetant ailleurs.
          non ?


        • Aleth Aleth 7 février 2011 13:45

          Tu veux dire par rapport au cannabis ou au colza par exemple ? Tout est une question de volonté politique encore une fois. Déjà l’Etat n’aurait plus d’excuse ou de prétexte pour la ’hausse du prix à la pompe’ à cause des ’aléas internationaux’... et le pays serait indépendant à ce niveau. Et ce ne sont pas les terres en jachère qui manquent (ou la main d’oeuvre). En reproduisant l’expérience dans bon nombre de pays sur Terre, tu verrais le prix du pétrole baisser de manière fulgurante, ainsi que son utilité (en tout cas pour le transport a minima) et les ’guerres’ engendrées en son nom. Puis si l’Etat taxe un max de manière injustifiée cette nouvelle ’source d’énergie’ produite sur place, rien n’empêche aux citoyens (vaches à lait) de pousser une gueulante une bonne fois pour toutes.

          Et pour les besoins en eau ? Il existe aujourd’hui des éoliennes productrices d’électricité et d’eau (potable) via l’humidité ambiante. Ce n’est pas de la science-fiction. Quelques unes dans chaque champ et l’affaire est réglée. Je parle même pas des systèmes de désalinisation d’eau de mer etc (électricité produite par ces mêmes éoliennes)... Je résume un chouia et j’imagine que ce ne serait pas aussi ’simplissime’ (surtout qu’on partirait de zéro puisque tout a été mis en oeuvre afin d’éviter ce genre de système alternatif) mais c’est loin d’être impossible à mettre en chantier. En outre les ’grands financiers’ qui tirent notamment profit du monopole pétrole vont-ils donner leur accord ou leur permission aux usurpateurs vendus qui nous servent de ’dirigeants’ ?

          Alors certains diraient peut-être qu’avec les centaines de millions d’êtres humains qui crèvent de faim dans le Monde, il serait préférable de privilégier la production de denrées alimentaires végétales plutôt que celle de carburant. Mais l’un n’empêche pas l’autre. Encore une fois ce n’est pas la place qui manque sur la Planète. C’est une question de volonté politique au niveau national, continental ou international.

          Tout ça c’était pour le côté ’remplacement du pétrole’. Pour les systèmes permettant de consommer moins de carburant (Pantone et autres) les politiques et constructeurs n’ont AUCUNE excuse. C’est bien qu’il y a anguille sous roche depuis des décennies, pour ne pas dire trahison ou leurre monumental. Alors de là à coupler ’carburant végétal’ et ’système(s) économique(s) à eau’ il n’y a qu’un pas... un pas qui semble une utopie à l’heure actuelle.. et pourtant. Le commun des mortels pas assez ’curieux’ se dirait que si c’était aussi simple ce serait déjà fait. Le hic c’est que ça n’arrangerait pas les affaires des détenteurs du monopole or noir lesquels pèsent lourd dans les décisions géo-politiques mondiales (l’après 11/09/2001 en étant la preuve entre autres). Il n’y a qu’à analyser l’Histoire et l’influence du pétro-dollar dans l’économie globale depuis un demi-siècle pour saisir l’importance de cette source énergétique, source que certains disent ’irremplaçable’.


        • agoravox007 12 février 2011 08:26

          En Chine (et ailleurs), le carburant n’est pas taxé par l’état mais subventionné !!!!!

          Je pense qu’ils ont dû réfléchir aux possibilités alternatives avant d’en arriver à dépenser des millions pour subventionner le carburant à leurs concitoyens.

          Autres questions :
          -Pourquoi, depuis toujours, les constructeurs investissent pour améliorer le rendement de leur moteur et diminuer leur consommation ?
          -Pourquoi la taxe carbone dans certains pays ?
          -Où sont tous ces soit-disant brevets ? Car les brevets sont publics et publiés (c’est le but) et sont libre au bout d’un certain nombre d’années... Pantone, ca fait longtemps qu’on en entend parler .....


        • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 09:22

          agoravox007
          bien sur, Pantone çà fait longtemps qu’on en entend parler, mais auparavant, pour l’installer, fallait suivre des stages, aller voir quelqu’un à l’autre bout du pays, pour qu’il nous conseille,
          aujourd’hui, le système est vendu en kit (c’est dans l’article) et facile à installer soi meme
          d’ou le rebond actuel
          à+


        • HELIOS HELIOS 7 février 2011 12:10

          Bonjour, bonjour...

          Merci pour votre article.

          Si l’objet principal de l’article est bien de derteminer, a partir de l’eau dans le gasoil, une maniere possible d’utiliser l’energie disponible, le velo, le voilier etc.. ; ne sont pas des hypotheses admissibles, n ’est-ce pas ?

          Par contre s’il s’agit d’analyser le succes d’une energie a travers sa fiscalité, alors je suis deja sur que la voiture electrique n’a aucun avenir.

          A ce propos, comment va donc faire le gouvernement pour nous taxer de l’equivalent 1litre de carburant à 0,6 euro du litre avec sa contrepartie electrique ??? ... vu que les petits electrons sont les mêmes qu’ils viennent de chez mr Edf ou mr Poweo et ceux issus de votre panneau sdolaire, votre eoliènne ou la dynamo de votre bicyclette !!!

          Donc soyons positifs et examinons les options gouvernementales possibles :

          1- verrouiller la technologie (c’est a dire inposer aux fabriquants de voitures ou/et de batteries des normes imbeciles et tres contraignantes... imposant un systeme de recharge incontournable et specifique avec taxe a la cléf....

          2a-Essayer de diffuser des compteurs electriques specifiques « recharge »delivrant des watts taxés et interdire la recharge a partir du reseau domestique...

          2b-implanter un compteur special sur les vehicules et obliger un relevé techniques a periodicité adapté pour facturer la taxe au proprietaire du vehicule charge a lui de repercuter a l’utilisateur...

          2c- cette options est libre pour les fonctionnaires ou autres futurs responsables issu de l’ENA pour faire payer les citoyens...

          ... rappelons-le, tout ça pour recuperer un enorme montant de plus de 17 milliards d’euros qui risquent de disparaitre rapidement, exactement comme ont disparut tout ce qui s’est dematerialisé depuis quelques années (musique, video, journaux etc..)

          Bonne semaine a tous



          • Clojea Clojea 7 février 2011 12:38

            Salut Olivier : Merci pour l’article. Tiens au niveau des taxes en France, une vidéo rafraichissante :
            http://www.dailymotion.com/video/x17upv_les-inconnus-raptout_music
             smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 12:55

              Clojea,
              effectivement, cette vidéo est rafraichissante !
               smiley


            • Frabri 7 février 2011 12:43

              Si on habite pas loin d’une gare l’association« train plus vélo » est pratique.

              En Midi Pyrénées on peut mettre gratuitement les vélos dans les trains régionaux (ter), et en général le dernier wagon est aménagé pour accrocher 3 ou 4 vélos. Si on peut pas les accrocher on les met ou on peut.

              Dans le film « volem rien foutre al paîs » de Pierre Carles on voit un gars qui a fabriqué un moteur a eau sur sa bagnole

              http://www.dailymotion.com/video/x5g7s1_volem-rien-foutre-al-pais-1_tech


              • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 12:53

                Frabri
                merci de ce document que je ne connaissais pas.
                à+
                 smiley


              • slipenfer 7 février 2011 12:52

                Très bon article qui donne des alternatives valables
                à la surconsommation de pétrole ,et met en évidence
                le verrouillage de la construction automobile
                par un lobby soutenu par l’état raqueteur.

                300euros pour un système pantone c’est vite amorti pour un
                taxi par exemple.
                c’était 1500euros il y a 3 ans et plus imposant en taille.

                Installé en usine ce serai peanuts sur le prix du véhicule
                mais 10 à 40% de recette en moins a l’état (sur 17,5 milliards)
                quelques milliards en moins a claquer dans des fiestas ou des
                avion privé pour faire paris Bruxelles (331km)


                • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 12:54

                  slipenfer,
                  oui,
                  j’ai reçu cette information pour le voyage récent de sarko,
                  je vais surement l’utiliser, à moins qu’un autre ne le fasse avant.
                   smiley


                • slipenfer 7 février 2011 13:18

                  Tsss !tsss,tsss Olivier
                  tu n’a pas cliqueté sur le lien, Imhotep a pris l’option
                  a+++


                  • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 16:52

                    slipenfer,
                    tant mieux,
                    (non seulement j’avais cliqué sur le lien, mais j’avais déjà l’info depuis samedi)
                    je suis pour le partage du travail, et celui d’Imhotep est de qualité,
                    à+
                     smiley


                  • brieli67 7 février 2011 13:36

                    Quand va t’il le grand « panseur » méthaniseur brûleur


                    intégrer le moteur Schwander-Dietrich dans sa prosopée.

                    ca se chiffrerait à combien 
                    cette économie de carburant depuis 1933 ???

                    La SNCF a refusé ce moteur sur ses michelines au mazout au sortir de la guerre !

                    t’avais même envoyé la photo du « mulet » rouillant dans une gare du Jura !
                    ou c’est un autre « nègre » de ton équipe qui l’a chouravé !
                    visiblement c’est pas toujours le même amoureux des noix Russes Pére Igor aux manettes

                    Quoi te gêne ? Parce que c’est d’Alsace ce brevet ? 
                                                       

                    • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 16:53

                      brieli
                      mille pardons d’avoir mis sur la touche ce cher Schwander-Dietrich qui ne méritait pas un tel camouflet,
                      heureusement tu es là, et tu as rectifié le tir.
                       smiley


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 février 2011 14:48

                      un des grands moteurs de l’ humanité c ’est le sexe .

                      On devrait installer des baisodromes à l’ arrière des dauphines et récupérer l’ énergie du piston .....

                      ah les vertiges de l’ amour à l’ arrière des dauphines ...


                      • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 16:55

                        capitaine mon capitaine
                        que voila une belle trouvaille,
                        j’aime bien cette image que vous nous proposez « l’amour à l’arrière des dauphines »
                        euh, dauphine, il s’agit bien de la voiture ?
                        pas de l’épouse du dauphin ?
                        rassurez moi.
                         smiley


                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 février 2011 14:53

                        Slu Olivier,

                        Le système mise actuellement sur une guerre dont, dixit Gül, l’onde de choc islamique ne serait que les prémisses, voire une répétition. Il nait dès l’avènement de toutes guerres, une solidarité immédiate et des solutions miracles de dépannage telle le gazogène, mais tout est d’abord question de paresse, contrairement à ce que dit Pompidou dans les premières minutes de cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x5g7s1_volem-rien-foutre-al-pais-1_tech

                        Nous pourrions tous produire du méthane avec nos déchets végétaux au fond du jardin, mais aucun guide Clause ne nous y encourage. Au contraire, nous ne sommes encouragés qu’à consommer et qu’à entrer en dépendance sociale...et bien sûr, mondiale ! Le grand inconvénient de cette chaine, c’est qu’à un bout, quelqu’un touche des dividendes permanents sans lever l’ombre de son petit doigt, et qu’à l’autre bout, des millions d’esclaves pataugent dans la boue.

                        Tu sais comme j’étais indisponible ces derniers temps, j’ai appris qu’un dossier d’utilité publique siégeait à la mairie au sujet d’une extension de porcherie. Ma compagne a ventilé l’information, mais tout le monde s’en contrefout...Des milliers d’êtres vivants vont êtres parqués dans des cages toute leur vie, pires que la Shoah, mais tout le monde s’en fout...

                        ...alors que ça fait maintenant un siècle que l’on devrait tous circuler en deux chevaux électriques hyper légères, silencieuses et autonomes sous le voltaïque du garage...

                        Excuse moi, mis je ne vois plus qu’une issue pour un réel changement, la guerre ! N’est ce pas l’essence de notre action sur le net ?


                        • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 17:01

                          lisa,
                          la guerre ?
                          euh, si on pouvait trouver une autre porte de sortie, j’aimerais autant !
                          au sujet du cochon, il semble qu’il commence a y avoir mévente des animaux encagés.
                          quant à l’extension de porcherie, en leur imposant de gérer les déchets produits, (il existe des lois) çà devrait les calmer un peu ?
                          au sujet des 2cv electriques, leur seul défaut pourrait être justement le silence, et très sérieusement, les constructeurs envisagent de leur faire faire un peu de bruit pour éviter des accidents, style boite à musique...
                          sinon, je partage ton indignation : les chiffres que j’ai proposé prouvent que nous pourrions nous passer en totalité du pétrole, et tourner avec le méthane produit.
                          je ne vois pas trop l’intérêt de l’état de ne pas s’en préoccuper, car qu’ils prélèvent des taxes sur ce méthane, ou sur l’essence , c’est kif kif,
                          par contre, çà contribuerait à résorber une petite partie de la dette.
                          mais avec l’équipe de bras cassés, et de repris de justice qui sont au pouvoir, il n’y a rien d’étonnant.
                          merci de ton commentaire.
                           smiley


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 février 2011 19:00

                          Question annexe : tu parlais dans un article ancien de 5000 tonnes de produit toxique dans les sous-bassement de la centrale, je crois de Brénnilis, en voie de désagencement. Ne s’agirait il pas du sodium liquide ?


                        • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:18

                          Lisa,
                          les 5000 (ou 6000 ?) tonnes de sodium liquide, c’est à Malville (« super phénix »)
                          depuis plus de 15 ans, (au pif) ils ne savent comment traiter ce sodium,
                          une partie est radioactive, l’autre un peu moins,
                          ils ont été obligés de construire une usine dans le site pour tenter de purger les circuits sans risques,
                          à ma connaissance, ils n’en sont pas encore arrivés,
                          et nous avons sous nos fenetres le risque de voir ce sodium s’enflammer.
                          personne ne sait éteindre dans le monde un feu de plus d’1,4 tonne de sodium liquide,
                          et cerise sur le gateau, il reste sur le site tout le plutonium
                          de quoi rendre la france inhabitable pendant quelques centaines de siècles.
                          vive le nucléaire.
                           smiley


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 8 février 2011 15:26

                          Slu,

                          par guerre, j’entendais celle-ci, menée par Assange de wikileaks. Voici ce qu’il dit aujourd’hui dans l’article du jour à la une :
                          "

                          Certaines personnes pensent que l’on s’apprête à vivre une troisième guerre mondiale en ligne
                          Je l’espère....

                          C’est-à-dire... ?
                          Bien entendu, je souhaite une révolution non violente et sans victimes. J’ai été surpris par l’ampleur du soutien dont nous avons bénéficié. Des milliers de personnes nous ont aidé. Et grâce à cette communauté, nous avons été en mesure de fournir un accès Internet à 6% de la population égyptienne après qu’Hosni Moubarak ait procédé au black out total. Et ce grâce à une connexion par satellite d’une grande multinationale (Mitsubishi). Bien entendu, sans qu’elle soit au courant...

                          Mais tu as raison, le sodium liquide est la pire des bombes de guerre...

                          bon courage à toi.


                        • juluch 7 février 2011 14:57

                          Bien votre article Olivier.....


                          Ces biocarburants ne sont pas sans risque pour le moteur comme le GPL par exemple.

                          Avec un moulin qui a beaucoup de kils c’est à proscrire, d’ailleurs souvent les propriétaires reviennent à l’essence selon l’age de la voiture.....

                          Un HDI, CDI, DCI et autres diesels à injection direct et rampe commune n’aiment pas ce genre de « bricolage », trop fragile !
                          Les moindres incidents avec du carbu normal et c’est déjà des milliers d’Euros !!!

                          Par contre pour les anciens à injection indirect c’est ok.

                          Pour le système Pantone, il y a autant de détracteurs que de gens enthousiastes....

                          N’empêche, pour conclure, si les carburants étaient à un tarif avantageux , ça relancerai l’économie au lieu de la freiner, surtout que le pétrole est loin de manquer vu les réserves de par le monde.....

                          • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 17:04

                            juluch,
                            c’est vrai que n’importe quel moteur ne peut pas convenir au GPL, mais aujourd’hui on sait faire des moteurs adaptés à la carburation au gaz,
                            par contre je suis moins enthousiaste pour les réserves de pétrole, car si on oublie le pétrole de grande profondeur, et le gaz de schiste, dont on sait les dangers, d’après les infos que j’ai, on a passé le pic pétrolier en 2006, et on serait en descente.
                            alors pourquoi se priver du méthane que l’on peut produire ?
                            merci de votre commentaire.
                             smiley


                          • juluch 7 février 2011 19:18

                            Faudra alors créer les moteurs qui vont avec.....c’est pas gagné.....


                          • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:07

                            Juluch
                            ces moteurs existent déjà depuis quelques années,
                            fort heureusement,
                            des alliages différents prévus pour la carburation du gaz.
                            à+
                            et merci


                          • juluch 7 février 2011 22:25

                            ok !!


                            Mais les moteurs à essence nous manquerons !!

                            Qui n’est pas tombé sous le charme du feulement d’un V8 ricain !! C’est musical mon Dieu !!!

                            A bientot.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 2011 00:00

                            juluch
                            dans les années 50, les gamins que nous étions mettaient des cartons dans les roues de nos vélos pour faire « du bruit »
                            plus tard, on a enlevé les pots d’échappement aux mobylettes, pour avoir l’impression d’êtres plus rapides, plus puissants,
                            on connait la suite,
                            le bruit n’est pas tout.
                            nous pourrions bientot trouver quelque plaisir au silence.
                             smiley


                          • juluch 8 février 2011 15:46

                            J’aime aussi le silence surtout quand on a 4 femmes à la maison.....Hi ! Hi ! Hi !


                          • epapel epapel 8 février 2011 16:58

                            Un taxe n’est pas une dépense puisqu’elle ne fait que redistribuer le pouvoir d’achat.

                            Une taxe est bénéfique si elle encourage à mieux utiliser une ressource importée. Il suffit de comparer la consommation de carburant entre les USA et de la France pour s’en convaincre :
                            - USA (pas de taxe) : 20 millions de barils/jours pour 320 millions de personnes
                            - France (TIPP) : 2 millions de barils/jours pour 65 millions de personnes
                            Soit 2 fois moins par français pour un niveau vie similaire, c’est à dire 50 milliards d’euros d’importations de pétrole économisés au lieu de partir en fumée en pure perte.
                             


                          • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 2011 17:29

                            epapel
                            personne ne dit le contraire, sauf que la taxe est payée par tous, à la même hauteur, et qu’il serait plus juste de faire payer les impots proportionnellement aux revenus, afin de remettre un peu d’égalitarisme dans les charges fiscales,
                            aujourd’hui, de nombreuses entreprises profitent des avantages fiscaux que ce gouvernement leur a offert.
                            bouclier fiscal, niches fiscales,
                            alors, si les impots étaient prélevés plutot la dessus que sur des taxes, à l’évidence, la croissance serait relancée, puisque le pouvoir d’achat serait meilleur.


                          • slipenfer 7 février 2011 15:56

                            Lisa SION 2
                            Le poste si dessus ne m’ait pas adressé
                            mais cette phrase de ta part me choc....
                            « je ne vois plus qu’une issue pour un réel changement, la guerre »

                            Comment tu envisages cette possibilité ?
                            Une guerre civil ?
                            On tue tout ceux qui sont pas gentil ?

                            Mon voisin d’en face est un CRS à la retraite
                            j’ai bien une tronçonneuse électrique,mais pas de rallonge,
                            je vais me scotcher des panneaux solaire dans le dos,
                            ou mettre des batteries de camion dans un caddy...
                            pour lui faire la peau ? smiley

                            Précise un peu ....
                            je diagnostique pour le moment une grosse contrariété. a++


                            • joletaxi 7 février 2011 16:18

                              Comment va notre auteur favori ?

                              A-t-il remarqué que par un heureux hasard,dans le chaos actuel, notre vieille Europe est épargnée par tous ces malheurs qui accablent le reste du monde ?
                              Regardez une petite carte de l’hémisphère nord ici :

                              n’est-ce pas remarquable ?
                              Dieu aurait-il reconnu les siens ?
                              Et je ne parle pas de l’hémisphère Sud, l’Australie notamment,qui cumule les inondations et les incendies,le tout aggravé par une gestion bien verte, comme on les aime....

                              Avez-vous vu le marasme économique aux USA,qui ne demande qu’à toucher le fond ?L’équilibre fragile de la Chine, qui comme la cocotte minute, ne demande qu’une distraction pour « péter »Le grand bond en avant des émergents ,le Brésil, qui compte ses morts, naturels et autres.
                              Ici en Europe,il y a des millions de chômeurs,une morosité remarquable et des centaines de kms de bouchons dès qu’il y a un rayon de soleil, et des avions pleins pour des joyeux pays de soleil,où les gens se font cramer pour espérer un jour voter.

                              Le printemps est là ,Cabanel,le gaz va jaillir à profusion,ce qui permettra à la ménagère de concocter des bons petits plats(c’est quoi cette frénésie de concours de chefs ?),et tout va bien sous les tours de refroidissement des centrales.

                              Finalement, j’aime bien la vie



                              • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 17:07

                                jo,
                                ne soyez pas trop optimiste,
                                je ne serais pas surpris que la vague démocratique qui déferle de l’autre coté de la méditerranée ne vienne pas par ici.
                                il semble bien qu’en Grèce on s’agite beaucoup, en Espagne aussi, et en Italie, ce n’est pas le beau fixe...la Chine est inquiète à juste titre...
                                pourquoi la france serait-elle épargnée ?
                                car tout compte fait, avec l’autocrate présidentiel, et la bande de bras cassés ou de repris de justice qui sont au gouvernement, on n’est guère mieux lotis.
                                non ?


                              • wawa wawa 7 février 2011 16:22

                                l’aquazole, le moteur pantone, le moteur a pet de vaches cet article est un condensé de légendes urbaines, pourquoi pas le moteur à eau, à mouvement perpetuel a caoutchouc !!!!

                                si les pays occidentaux pouvaient se passer facilement de pétrole sans divisé notre niveau de vie par 2 ; ils ya longtemps que l’on aurait laisser tombé les émir saoudien comme une vieille chaussette. mais la réalité est qu’ils nous tiennent par les c....
                                Quand aux taxe, c’est une raison de plus pour apprendre a economiser le carburant et puis c’est 8% des retrée fiscale : supprimer la TIPP, IL y aura autre chose.
                                quand au 0.12c le litre de certain pays, c’est uniquement grace a des subventions qui coute des fortune aux etats qui les consentent


                                • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 17:09

                                  wawa,
                                  les légendes urbaines ont la particularité d’être des légendes,
                                  mais si vous avez bien lu l’article, on est très loin de la légende,
                                  on est dans la réalité,
                                  et nous avons les moyens et les solutions de la changer.
                                  merci de votre commentaire.
                                   smiley


                                • epapel epapel 8 février 2011 16:46

                                  100% d’accord avec wawa.

                                  Il n’est pas dans notre intérêt de nous habituer à des prix bas pour des choses non durables et qu’on est obligé d’importer.


                                • agoravox007 12 février 2011 08:28

                                  100% d’accord


                                • joletaxi 7 février 2011 17:58

                                  jo,
                                  ne soyez pas trop optimiste, 


                                  et bien si, justement soyons optimistes.

                                  Voyez comme ce méchant capitalisme a bien évolué.Dans les années 30, les gens faisaient la queue aux soupes populaires.Maintenant, en dépit, et peut-être bien à cause des bras cassés qui nous gouvernent,ils font la gueule parce que l’on veut les faire travailler plus(ce qui est curieux dans un sens puisque le leitmotiv est justement d’avoir un boulot)

                                  Vous parlez du prix du carburant.mais en réalité,si on prend en compte l’inflation,le baril est toujours à des prix dérisoires.
                                  Le prix de la nourriture,c’est vrai que ça a bougé, mais les rayons sont pleins à craquer.
                                  Le seul point noirf c’est le logement, mais si nos verts comprenaient que leur fantasme sur l’étalement urbain et autres billevesées sont à la base du prix exorbitant du bâti, on pourrait s’en sortir un peu mieux.

                                  non, non, il n’y a pas de ciel noir à l’horizon,juste un peu de brouillard. 

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 18:13

                                    jo,
                                    ne prenons pas les affaires par le petit bout de la lorgnette,
                                    il s’agit plus d’un déséquilibrage des salaires (je vous rappelle que certains dans ce pays gagnent 900 fois le smic) que d’un problème de « travailler plus »,
                                    il s’agit donc de répartir le travail, en diminuant drastiquement les heures travaillées, et d’instaurer un salaire maximum.
                                    par exemple 20 fois le smic,
                                    après tout, il y a bien un salaire minimum, alors pourquoi pas aussi un salaire maximum ?
                                    en répartissant différemment la masse salariale, çà pourrait permettre aux consommateur de reprendre le chemin de la croissance.
                                    car à quoi sert-il d’avoir des « rayons pleins à craquer » si personne ne vient les acheter ?
                                    la hausse spectaculaire des loyers, le refus de nombreuses municipalités de construire du social, provoquent aussi la misère actuelle et les millions de mal logés.
                                    maintenant, si vous préférez appeler çà « un peu de brouillard », c’est un point de vue effectivement très optimistes.
                                    et je ne souhaite que m’être trompé dans cette analyse.
                                     smiley


                                  • JL JL 7 février 2011 18:42

                                    ’« Dans les années 30, les gens faisaient la queue aux soupes populaires » parce que l’on se relevait de cette boucherie de la guerre de 14/18, cette saloperie de guerre que les capitalistes de chaque coté du Rhin se faisaient par « poilus » inerposés !

                                    Ils on remis ça, à peine nos pays relevés !

                                    Et s’ils n’ont pas remis le couvert depuis, c’est parce qu’ils ont eu peur d’y laisser leur sale peau. Depuis, ils font une autre guerre, une guerre commerciale qu’on appelle pudiquement la concurrence libre et non faussée !

                                     smiley


                                  • joletaxi 7 février 2011 18:52

                                    Tiens celle de 14/18 était une guerre de capitalistes ?

                                    Je croyais jusqu’ici que c’était du au nationalisme exacerbé ?
                                    Et celle de 40 aussi due au capitalisme.
                                    J’avais cru comprendre que c’était du à l’émergence de doctrines ayant pour but de faire naître un homme nouveau.
                                    A vous lire, le communisme serait aussi du au capitalisme ?

                                    Quand au marché, qui serait source de tous nos maux, il a permis en peu de temps de faire sortir 1 milliard d’humains du dénuement le plus total.Evidemment si on a pour mantra de « consommer local »,sur que ça va pas aller très loin.

                                  • JL JL 7 février 2011 19:20

                                    Parce que vous croyez que si l’on avait dit aux bidasses que c’était pour défendre les intérêts capitalistes de leurs patrons ils se seraient entretués ?

                                    Allons donc ! Vous prenez des vessies pour des lanternes, ou bien vous faites semblant. Dans le premier cas, l’histoire ne vous a rien appris ! Dans le second, vous n’êtes pas honnête.

                                    A quoi sert, croyez vous, un ministère de l’identité nationale, même dans un pays converti à la mondialisation libérale ?


                                  • JL JL 7 février 2011 19:53

                                    Aujourd’hui ce ne sont pas les Allemands et les Français qui sont "montés les uns contre les autres, mais le secteur privé qui est encouragé à la haine contre le secteur public !


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:21

                                    jo,
                                    on ne va pas refaire l’histoire ici ?
                                    moi je veux bien.
                                    çà va remplir des lignes.
                                    ce qui est sur, c’est que l’armistice de 14/18 mettait l’allemagne à genoux,
                                    elle n’aurait jamais pu rembourser les punitions financières exigées par les vainqueurs,
                                    et le petit peintre, adolphe (je crois) est arrivé comme une fleur pour lancer la guerre qui a suivi.
                                    çà vous va comme résumé ?
                                     smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:50

                                    JL
                                    c’est exactement çà,
                                    et l’alliance qui se prépare, contre l’Europe, entre français et allemands, laisse prévoir une étrange situation.
                                     smiley


                                  • joletaxi 7 février 2011 19:10

                                    il s’agit donc de répartir le travail, en diminuant drastiquement les heures travaillées, et d’instaurer un salaire maximum.
                                    par exemple 20 fois le smic,


                                    Ah cette vieille revendication:appauvrissons les riches, cela rendra les pauvres moins pauvres.
                                    Mais la réalité a prouvé que cela ne marchait pas.

                                    Un économiste belge(je vous défends de rire) avait en son temps publié une recherche très fouillée sur une autre façon de répartir le financement des charges de l’état et sociales .Il supprimait carrément les prélèvement des charges sociales et instaurait une forte progressivité de l’impôt,en élargissant la base à tous les revenus.
                                    De plus, la fiscalité des entreprises était modulée en fonction du rapport entre le chiffre d’affaire et la masse salariale(une manière élégante de faire de l’anti dumping social)
                                    Son modèle(ah ces modèles...) faisait tomber le chômage à - 3,5 % en 2 ans

                                    Bien entendu les syndicats l’ont incendié(il faut savoir qu’en Belgique, les syndicats sont rémunérés pour effectuer le paiement des indemnités de chomage, ce qui est devenu en quelque sorte leur fond de commerce,et explique le taux important de syndicalisation, il n’y a pas de miracle)
                                    Vous voyez bien que ce qui nous manque ,c’est de sortir du brouillard et tracer de nouvelles routes plus adaptées aux conditions.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:49

                                      jo,
                                      non, vous m’avez mal compris,
                                      il ne s’agit pas de privilégier les pauvres,
                                      il s’agit seulement de faire payer les riches autant que les pauvres,
                                      terminé les exonérations, au nom des quelles, les patrons n’auraient pas délocalisé,
                                      s’ils veulent aller ailleurs, qu’ils y aillent, avec leur machines, et leurs familles.
                                      pourquoi ne pas les déclarer apatrides ?
                                      ce serait amusant.
                                      et lorsqu’ils seront bien installés dans ces pays ou l’on paye les ouvrier a coup de lance pierre, et que leur produits seront lourdement taxés pour franchir nos frontières, qui les achetera ?
                                      il s’agit donc de répartir seulement les richesses.
                                      au revoir le bouclier fiscal, les niches du même nom.
                                      mais nous sommes dans un état gouverné par quelques bras cassés, quand ils ne sont pas des repris de justice,
                                      je n’espère donc pas grand chose.
                                      mais l’espoir devrait se placer ailleurs.
                                      non ?
                                      et le brouillard se levera sur un pays qui retrouverait sa liberté.
                                      celle de vivre, de discuter, d’échanger.
                                      il est pas beau mon programme ?
                                       smiley


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 7 février 2011 20:01

                                      Olivier,

                                      Bizarre que tes graphiques ne reprennent pas la Belgique.
                                      Alors, corrigeons le manquement.
                                      Faut pas se croire au top en tout... smiley


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:09

                                        Guy,
                                        effectivement,
                                        merci de nous faire croire qu’en France nous serions encore des « privilégiés »
                                         smiley


                                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 février 2011 20:18

                                        oui en France on a gaz à tous les étages ..... smiley


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:42

                                          capitaine,
                                          c’est moins bon que la précédente intervention, mais je prends quand même.
                                           smiley


                                        • brieli67 7 février 2011 20:48

                                          HUILE comme carburant conséquences




                                          • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 20:52

                                            brieli,
                                            décidément, t’es toujours à la pointe !
                                             smiley


                                          • brieli67 7 février 2011 21:25

                                            « Tornar trobar lo gost de l’oli de nose »


                                            sur 4 pages la fabrication traditionnelle d’huile de noix


                                            devenez éco-entrepreneur et rejoignez Rocla sur les marchés



                                            pour une fois pas de dicton africain 


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 21:58

                                              brieli,
                                              merci de toutes ces infos,
                                              demain matin, je regarde çà attentivement
                                              c’est promis !
                                               smiley


                                              • joletaxi 7 février 2011 22:00

                                                « il s’agit seulement de faire payer les riches autant que les pauvres,
                                                terminé les exonérations, au nom des quelles, les patrons n’auraient pas délocalisé »


                                                vous n’avez pas bien compris ce que proposait notre émérite professeur.Mais cela ne fait rien , car ce qu’il proposait était une telle révolution, que personne, ni riche, ni prolétaire n’avait de goût de se lancer dans une aventure, au risque de perdre quelques acquis.
                                                Car c’est bien de cela qu’il s’agit:faire table rase des petits avantages,et repenser le système.
                                                Et pour cela, il faut que tout le monde puisse espérer en tirer un bénéfice.
                                                Je vois les juges faire grève.Vont-ils faire des barricades ?Pour avoir bien malgré moi du affronter le monde judiciaire,j’ai un sentiment de dégoût d’assister à cette coterie médiévale.
                                                Sont-ils prêts eux aussi à remettre « à plat » leur organisation.Mme Eva Jolly, si « vociférante » à l’encontre des nantis acceptera-t-elle que l’on reparle « justice »,aura-t-elle la même intransigeance pour les « pointures » de l’affaire Outreaux ?

                                                La nature n’aime pas l’ordre,contrairement à ce que l’on aimerait croire, elle s’arrange d’un « bordel » pas possible,et elle fait aussi des gaffes ,et comme nous sommes dans la nature, il y a peu de chance que nous échappions à cette règle.Chaque fois qu’un « penseur » a tenté de mettre de l’ordre, cela a fait quelques millions de morts.

                                                Et en Belgique, nous sommes les champions du « bordel » que nous nommons plaisamment surréalisme.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 7 février 2011 23:57

                                                  jo,
                                                  il faut observer attentivement ce qui se passe.
                                                  la révolution tunisienne n’est pas tombé du ciel, et ce qui se passe en Algérie non plus, ni en Egypte, ni ailleurs,
                                                  nous ne sommes guère mieux lotis ici.
                                                  en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Italie, et même en Angleterre...les citoyens montent au créneau.
                                                  il faut ouvrir les yeux.
                                                  quelque chose est en train de se passer sous nos yeux, et il ne suffit pas de lire la presse « officielle », il faut élargir le champ de vision.
                                                  avez vous vu ce qui s’est passé en Islande ?
                                                  vous devriez.
                                                  autant le régime soviétique (qui se revendiquait bien illégitimement du communisme) s’est effondré, autant le capitalisme « triomphant » montre ses limites.
                                                  les juges ont d’autres moyens que les barricades, même si je ne serais pas surpris d’en trouver quelques uns à ce moment, et à cet endroit.
                                                  eva Joly ne baisse pas les bras,
                                                  la corruption qui s’est installée chez nous, et pas seulement, est devenue insupportable à un nombre de citoyens de plus en plus grand.
                                                  la nature ne s’arrange pas du bordel,
                                                  elle l’élimine rapidement.
                                                  croyez vous que la terre soit plus fragile que notre existence ?
                                                  attendez vous à quelques surprises dans un article à venir.
                                                  nous devrions nous raviser quant à notre égo humain.
                                                  nous risquons d’avoir quelques déceptions.
                                                  à vous lire...
                                                   smiley


                                                • epapel epapel 8 février 2011 16:22

                                                  @l’auteur

                                                  Vous-êtes vous installé un dispositif Pantone sur votre voiture ? Si oui, avec quels résultats ?

                                                  Combien de personnes en ont installés en 2010 (ou 2009) en France ?


                                                  • epapel epapel 9 février 2011 23:59

                                                    Pas de réponse, ce qui en dit long.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 2011 07:53

                                                    epapel
                                                    je vais tout vous dire,
                                                    je possède un château en Dordogne, et la calèche qui me mène tout les jours faire le tour de mes dépendances tourne au gaz de fumier :
                                                    un animal a crinière, muni de sabots, dernier cri de la technologie, répondant au nom de hue-vas-y est parfois épaulé par l’un de ses congénères.
                                                    le soir, au bord de la cheminée, je laisse luire un cuissot d’agneau, sur un coté du four, pendant que mes cuisiniers préparent avec amour un plat de lentilles, avec ail et oignons,
                                                    maintenant que vous êtes renseignés sur une partie de ma vie privée, j’espère que vous êtes satisfaits ?
                                                    sinon, pour la question du nombre de personnes qui ont équipé leur voitures de pantone en 2009, ou 2009, vous n’aurez pas manqué de noter le lien proposé, et je ne doute pas une seconde en vous adressant au site proposé vous aurez la réponse, au véhicule près.
                                                    le ciel vous tienne en joie,

                                                    au fait, il en est où votre château de sable ?
                                                     smiley


                                                  • epapel epapel 10 février 2011 15:19

                                                    Il n’y a pas lien indiquant le nombre d’utilisateurs de dispositifs pantone en France.

                                                    Je comprends à votre réponse que vous ne l’avez pas expérimenté.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès