• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Facebook, réseau asocial

Facebook, réseau asocial

Au fil de cet article, je souhaiterais aller au-delà de l’aspect « Big Brother » que l’on prête au site de Mark Zuckerberg. L’idée ici est plutôt d’évoquer la sensation d’étouffement provoquée par le réseau de Palo Alto. Un étouffement qui m’a conduit à désactiver mon compte … avant peut-être de le supprimer pour de bon.

Lassé de voir mon camarade de primaire partager son récent week-end au Touquet, sous fond de langage SMS. Lassé de voir apparaître des partages de liens connus depuis des semaines grâce à d’autres réseaux (cui-cui). Lassé de subir la dictature du like. On en vient à publier des statuts pour générer du like et non plus pour communiquer avec ses proches.

On semble se persuader que la vie des autres est parfaite. Tout semble aller pour le mieux dans le monde sans accroc de Facebook, dans lequel d’ailleurs seul le bouton « J’aime » est présent. Et les malheurs sont bien souvent tournés en dérision, pour en faire rire son audience. Plus les autres semblent avoir une vie passionnante, plus la nôtre paraît fade. La comparaison nous motive. Ou comment se persuader que l’herbe est plus verte de l’autre côté de l’écran. Facebook nous pousse à vouloir montrer aux autres que notre vie est belle, et sûrement plus que la leur. Le paraître plutôt que l’être, donc.

Difficile de communiquer librement également, puisqu’on est observé de près par nos connaissances. Au lieu de dire ce que l’on pense, on se retrouve à réfléchir à deux fois, en prendre en considération l’avis des autres dans le but de les satisfaire. Et de glaner quelques likes supplémentaires. Facebook nous transforme et unifie les modes de pensée.

J’ai des amis, je voyage et je le montre avec mes check-in. Je me cultive et je le fais savoir avec mes likes. Je vis des aventures, ce que je prouve par mes statuts ou mes albums photos. Certains vont même jusqu’à publier sur le mur d’un ami pour se donner rendez-vous. Chose qui serait plus simple et plus directe via SMS. Mais, sur Facebook, l’action devient publique et permet indirectement de montrer aux autres que notre vie sociale est développée. Chacun poste ce qu’il veut et contrôle les publications des autres, et les pages de chacun ressemblent donc à une vie bien rangée et épanouie. Sur Facebook, il faut aussi changer de photo de profil régulièrement pour maintenir la compétition avec les autres. 

Mais à quoi bon se mentir en se considérant « amis » si on ne se parle pas ? En me coupant de Facebook, ma vie communicationnelle continue. Je ne suis pas coupé du monde. Je continue de parler avec les personnes que je souhaite via SMS, téléphone ou autres. Et ceux qui veulent le faire avec moi font de même, sans que cela ne soit si gênant que ça. Cela permet même de savoir qui compte vraiment pour nous, mais aussi de savoir pour qui on compte. Une sorte de tri numérique, mais un réel recentrage personnel à la clé.

Je ne suis pas un anti-Facebook primaire pour autant. Dans mon entourage, je suis par exemple l’un des seuls à avoir accueilli l’arrivée de la Timeline avec satisfaction (et celles des principales nouveautés en globalité). Un des premiers à mettre inscrit sur le site également. Pas un pionnier, loin de là, mais un des rares à avoir tenté l’aventure avant le grand boom médiatique.

J’ai suivi l’évolution du réseau, d’abord marqué par l’ère des groupes, puis suivie par l’ère des jeux, l’ère des fan pages devenue ère du like, celle des marques, celle du check-in. L’apparition des appels vidéo et d’une messagerie interne ont également constitué une avancée importante. En ce moment, Facebook semble se centrer sur le partage de photos, en attestent l’importance prises par les images dernièrement (sur votre Home comme sur votre profil) et le rachat d’Instagram. Non, Facebook n’a pas que des inconvénients. Son principal avantage, de mon point de vue, réside dans le fait de pouvoir communiquer en groupe, en communauté, très rapidement (notamment via les groupes de personnes).

Facebook est ce qu’on en fait. Mais pour moi, depuis quelques mois, il présentait plus d’inconvénients que d’avantages. Les débuts sur Facebook ont des allures de conte de fées. Tout est nouveau, tout est beau. Mais passé ce cap, et contrairement à Twitter, Facebook me donnait l’impression d’un espace clos, très encadré, où l’on croise toujours les mêmes personnes et où règne le positivisme, jusqu’à écœurement. Un peu à l’image du film The Truman Show. Facebook n’encourage pas à aller vers l’inconnu, à découvrir autre chose. Et c’est surtout envers cet aspect que Facebook est un réseau asocial à mes yeux. On n’y brille non pas par ses échanges, mais par une sorte de nombrilisme.

En soi, Facebook applique la règle essentielle du marketing : il crée en nous de l’insatisfaction organisée. Et de ce fait, il nous éloigne plus qu’il ne nous rapproche. Maintenant au moins, je saurai qui pense vraiment à mon anniversaire.


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • voxagora voxagora 7 août 2012 10:42

    Le « positivisme jusqu’à l’écœurement », néfaste avatar,

    entre autres, de la « Folie évaluation » ,

    qui falsifie tout ce qu’elle touche et pose la malhonnêteté comme base des rapports humains.

    Combien d’utilisateurs savent que les « amis », ça s’achète ?


    • Thorgal 7 août 2012 11:22

      Je ne suis pas un utilisateur de fesse-(de)-bouc, mais ma femme m’en raconte des vertes et des pas mûres sur ce mode de copinage (ses copines sont toutes loguées) et nous passons pour des ringards qui ne vivent pas avec leur temps. Ah, si ces bonne-femmes savaient ... mais passer du temps à instruire des abruties de 30 berges et plus me semble passablement vain (oui, je sais, je ne suis pas exactement pote avec les copines de ma femme).

      J’en conclus que passer ne serait-ce que 5mn sur ce site signifie une vie sociale des plus déplorables ... Un jour, je m’amuserai à clouer les « têtes » de mes potes sur un mur à la maison (comme des trophées ...), et on verra leur tronche quand je les inviterai à écrire un mot sur ce mur ...


      • bouboule bouboule 7 août 2012 11:48

        Facebook, vitrine de gens frustrés socialement, sexuellement, sentimentalement.... 


        • Leo Le Sage 7 août 2012 12:17

          @Par bouboule (xxx.xxx.xxx.10) 7 août 11:48
          Vous dites : « Facebook, vitrine de gens frustrés socialement, sexuellement, sentimentalement... »
          Curieux mais j’y ai rencontré des personnes bien sous tous les rapports...
          Bon je ne suis pas sûr facebook en ce moment : je suis donc normal ?
          Et venir sur agoravox est-ce normal ?

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • Talion Talion 7 août 2012 20:17

          « Facebook, vitrine de gens frustrés socialement, sexuellement, sentimentalement.... »

          Vous auriez pu aussi rajouter « ...ainsi que des individus superficiels et narcissiques ».


        • bouboule bouboule 8 août 2012 11:28

          On peut être frustré et bien sous tous rapports, l’un n’empêche pas l’autre. 



        • pjf971 8 août 2012 15:51

          gens frustrés socialement, sexuellement, sentimentalement

          C’est çui qui l’dit qui y est !


        • bouboule bouboule 8 août 2012 18:13

          Moi frustrée ? Pire !!!


        • Leo Le Sage 8 août 2012 18:40

          @Par bouboule (xxx.xxx.xxx.10) 8 août 11:28
          Vous dites : « On peut être frustré et bien sous tous rapports, l’un n’empêche pas l’autre. »
          Contrairement à certains ici, je me réfère à ce que VOUS dites.
          « Bien sous tous les rapports » dans VOTRE contexte veut dire : ni frustré, ni ce que vous voulez.
          J’ai bien des amis de ce genre là [ « ni ni »] et ils vont sur facebook de manière habituel.

          De nos jours, on n’a pas forcément le choix.
          J’ai des amis que je ne pourrais contacter que par ce biais...

          Quelqu’un qui irait sur facebook serait-il plus saint ? Pas nécessairement non plus...

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • bouboule bouboule 9 août 2012 16:39

          Leo,


          Je comprends votre point de vue et je crois que nos amis ne « pratiquent » pas de la même manière. Chez les jeunes de ma génération, l’utilisation de facebook est ,non seulement, plus qu’abusive mais surtout addictive. A croire qu’une vie sociale virtuelle et meilleure que la vie réelle. 
          En revanche, quand VOUS dites que c’est le seul moyen pour vous de communiquer avec certaines personnes laissez moi rire. 

        • Leo Le Sage 10 août 2012 00:42

          @Par bouboule (xxx.xxx.xxx.10) 9 août 16:39
          Vous dites : « En revanche, quand VOUS dites que c’est le seul moyen pour vous de communiquer avec certaines personnes laissez moi rire »
          Si vous n’utilisez pas internet au quotidien, vous ne pouvez pas comprendre.
          Croyez moi au boulot, vous devez jongler entre skype, MSN, GMail, facebook, etc.
          Vous n’avez pas le temps de chercher le numéro de votre copain...
          [On ne confie pas le tel des proches/amis à son secrétaire]
          Alors c’est facebook ou autre, mais pas le téléphone...
          Pour certaines personnes lorsqu’ils ne sont pas chez eux mais très loin, seul MSN/skype/OuCeQueVousVoulez convient.
          Vous n’aurez pas son tel, pour des raisons de sécurité.
          On crée un compte spécifique pour ce genre de com.
          J’ai aussi perdu certains numéros de tel, et comme FaceBook n’est pas fiable je n’ai pas le tel...
          [Je ne passe pas de tel sur FB, c’est irresponsable. Je ne demande pas de tel sur FB non plus]
          CQFD

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)



          • Laconique Laconique 7 août 2012 12:31

            Cet article expose très bien le revers de la médaille Facebook. Sur Facebook, tout est miroir aux alouettes, et l’on joue sur ce qu’il y a de pire en l’homme (le côté grégaire, les complexes d’infériorité, la peur de s’isoler) pour générer un mode de vie uniformisé et purement superficiel. Le totalitarisme n’est pas loin.


            • LE CHAT LE CHAT 7 août 2012 12:53

              Facebook , le moyen moderne pour les langues de vipère pour colporter leurs ragots à la terre entière ...............  smiley


              • alinea Alinea 7 août 2012 13:59

                Je ne connais facebook que par ouïe-dire ; ce que vous en dites confirme tout à fait l’idée que je m’en suis faite !
                Et qui ne m’a jamais donné envie d’y aller faire un tour !


                • Ariane Walter Ariane Walter 7 août 2012 15:47

                  Il y a bcp de vieux shnocks sur ce fil !!!
                  Du temps des premiers trains,ils auraient craint l’apoplexie, du temps de la photo, la mort de la peinture, du temps du téléphone, la mort des vrais sentiments ou que sais-je.

                  j’utilise facebook et refuser ce moyen sous prétexte que certains l’utilisent d’une manière médiocre, c’est un peu refuser le retéléphone parce que ceux qui l’utilisent disent des banalités.

                  facebook est un journal que l’on peut partager.
                  J’y fais pour commencer ma revue de presse.
                  Tous les matins je prends sur d’autres murs des articles (du jour) ou sur des journaux.
                  il y a sur facebook de très nombreux groupes politiques ou consacrés à l’art, à des évènements, à Fukushima , à tout ce qu’on veut. le tout excellemment tenu par exemple par Etienne servant sur Fukushima infos.

                  C’est un journal qui a une autre tenue que la presse propagandiste !
                  Je mets aussi des photos : il y a de magnifiques collections sur tous les sujets.
                  il y a aussi d’excellents dessins humoristiques.

                  bref. c’est une richesse.
                  Pourquoi cracher dessus ?
                  d’autant plus que tout ce qui intéresse peut être immédiatement reporté sur sa page par un jeu de clics très bien conçus.

                  J’ai rencontré dans la « vraie vie » bien des personnes grâce à facebook.

                  je ne pense pas que l’on soit supérieur ou inférieur parce qu’on utilise facebook.
                  C’est intéressant, enrichissant. c’est tout.

                  je vous signale que du temps de Voltaire, de sages penseurs trouvaient scandaleux qu’on laisse lire des romans aux jeunes filles.
                  Tout est dans la manière d’utiliser.


                  • Ariane Walter Ariane Walter 7 août 2012 15:48

                    « schnocks » !


                  • L'enfoiré L’enfoiré 7 août 2012 16:19

                    Ariane, 

                     Qui vous empêche de faire cela en dehors de Facebook ?
                     Il y a tellement de moyens.
                     Un blog par exemple.
                     Au moins, vous serez seul maître à bord.
                     Même ici, ce n’est pas sûr.
                     Richesse, mais c’est sur que c’en est une, mais la plus grande ce n’est pas pour vous.
                     Tout est dans la manière d’utiliser. 
                     Yes. J’y suis mais c’est comme espion et pas comme pourvoyeur de mes dernières élucubrations.
                     Il y a le chat pour ça. On sait dans quelle main cela tombe. 
                     On choisit. 
                     Compris la différence ? smiley 

                  • L'enfoiré L’enfoiré 7 août 2012 16:24

                    Mais si vous voulez une étude un peu plus étendue aux autres comme Google+

                    Sur Facebook, on s’adresse à des murs.
                    Sur Google+, une fois entré dans l’enceinte des murs, on n’en sort pas.
                    On reste dans des ensembles mais qui ne connaissent pas la théorie des ensembles. 

                  • herbe herbe 7 août 2012 17:17

                    l’Enfoiré, je confirme et j’appuie...


                    J’avais déjà dit en toute amitié à Ariane que Facebook est plus que louche, d’autant plus qu’Ariane est dans une forme de militantisme à son honneur, il ne faut pas se plaindre après de perdre des combats idéologiques quand on les mène en terrain miné...

                    Oui le mieux c’est son terrain et avec le contrôle de ses données...
                    Comme l’Enfoiré le dit les réseaux sociaux et le cloud en général sont à utiliser de façon très spécifique et circonscrite...

                    J’ai bien lu l’argumentation d’Ariane pour défendre Facebook et je retrouve la même plaidoirie de ceux qui préfèrent la séduction de la facilité d’utilisation et de l’apparente richesse fonctionnelle à la liberté.
                    Ariane je vous propose une brève argumentation anti thèse d’un farouche militant bien connu des libertés numériques, à vous de voir ensuite pour la synthèse (vous êtes libre !) :

                  • Denis Rezler 7 août 2012 18:16

                    Vu votre propension à vous exhiber l’inverse aurait été surprenant Ariane. Cette saloperie ne peut que vous convenir.


                    J’irais plus loin que l’auteur, il y a un fort fond pornographique à se mettre en scène dans facebook.

                  • Leo Le Sage 7 août 2012 19:31

                    @ARIANE
                    Facebook c’est bien si on sait s’en servir mais il n’aura pas d’avenir à mes yeux.
                    J’ai plusieurs comptes pour faire plaisir aux autres mais ce n’est pas top.

                    @Par L’enfoiré (xxx.xxx.xxx.74) 7 août 16:24
                    C’est clair, Google+ c’est nettement mieux que Facebook...

                    @Par herbe (xxx.xxx.xxx.104) 7 août 17:17
                    Vous dites : « l’Enfoiré, je confirme et j’appuie.. »
                    Moi de même...
                    Richards Stallman c’est toujours du solide.
                    Vous êtes pour les logiciels libres ?

                    @Par Denis Rezler (xxx.xxx.xxx.122) 7 août 18:16
                    Vous dites : « J’irais plus loin que l’auteur, il y a un fort fond pornographique à se mettre en scène dans facebook »
                    Décidément vous êtes un obsédé de ce qui est sous la ceinture dites moi...
                    Un manque ?

                     
                    Cordialement

                    Leo Le Sage
                    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                  • Denis Rezler 7 août 2012 19:45

                    Pas de manque non. Tout baigne avec ta soeur.


                  • herbe herbe 7 août 2012 20:08

                    @Leo le Sage

                    Oui pour le logiciel libre...
                    Pour ceux qui ne connaissent pas encore (ça m’étonnerait un peu) je propose deux liens que je trouve excellents en termes de pédagogie et de vulgarisation :

                    J’ai eu l’occasion très brève malheureusement de croiser Stallman lors de l’une de ses conférences, il me semble cohérent avec les valeurs qu’il défend...de toutes façons ce sont celles de notre devise française...

                  • alinea Alinea 7 août 2012 22:50

                    C’est vrai qu’on m’a dit ça aussi ! j’irai peut-être y faire un tour ; mais en fait, j’aime mieux le grand air ! et je passe déjà pas mal de temps ici !


                  • Leo Le Sage 7 août 2012 23:26

                    @Par herbe (xxx.xxx.xxx.104) 7 août 20:08
                    Vous dites : « il me semble cohérent avec les valeurs qu’il défend... »
                    Aaaahhhh Herbe comme çà fait plaisir...
                    Le monde de demain est le monde du partage que cela plaise ou non.
                    Il faut s’y préparer...

                    @Alinea
                    Vous dites : « C’est vrai qu’on m’a dit ça aussi ! »
                    dit quoi ?

                     
                    Cordialement

                    Leo Le Sage
                    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                  • Ariane Walter Ariane Walter 8 août 2012 02:13

                    Pauvre Rezler,

                    Dès que j’écris un mot ,il faut que tu commentes en me bavant dessus...Avant de parler de ma pornographie analyse la tienne. J’aimerais bien voir ta tête ; mais évidemment ,ça ne risque pas !!

                    Au sujet des autres commentaires.

                    Tout moyen d’expression est espionné. NSA à tous les étages. Agoravox tout autant que facebook. le seul moyen de les larguer est de les bourrer d’informations qui finiront par être ingérables.

                    Sinon, je ne change pas d’un iota mon opinion. C’est un moyen comme un autre de s’informer et de communiquer avec nos semblables ,nos frères.
                    la plupart de ceux qui critiquent, ils l’avouent eux-mêmes ne connaissent pas ou n’utilisent pas.

                    Ensuite, gardons chacun notre liberté.
                    Ca vous déplaît restez à l’écart. Parfait.
                    Ca me convient, j’utilise. Parfait.

                    Je pense que les hommes des cavernes qui dessinainet sur les murs et laissaient l’empreinte de leurs mains devaient aussi être traités d’exhibitionniste.
                    La nature, toute entière , est théâtrale et exhibitionniste.


                  • Denis Rezler 8 août 2012 07:53

                    « Pauvre Rezler,

                    Dès que j’écris un mot ,il faut que tu commentes en me bavant dessus...Avant de parler de ma pornographie analyse la tienne. J’aimerais bien voir ta tête ; mais évidemment ,ça ne risque pas !! »


                    ca va les chevilles ?


                  • ricoxy ricoxy 8 août 2012 10:13

                    « Sur Facebook, on s’adresse à des murs. »

                    – Autant parler à un mur, comme on dit en français.


                  • herbe herbe 8 août 2012 10:49

                    J’aurai essayé.

                    J’ai toujours respecté la liberté et le choix de chacun...

                    Dommage cependant que celle ci va dans dans beaucoup de cas jusqu’au point de tendre les mains pour se faire mettre volontairement les menottes (rien de nouveau sous le soleil hélas, il en va ainsi des hommes et des nations, pourtant à chaque fois des lanceurs d’alertes étaient là).

                    Sur un point particulier la comparaison entre Agoravox et Facebook ne tient pas, si on peut être suivi en effet comme le disait l’Enfoiré (l’anonymat n’existe pas) ils ont une différence de statut de taille ! : société coté en bourse d’un coté, fondation de l’autre...

                    D’un coté on se plaint de la concentration des richesses et de l’autre on y participe volontairement en permettant la création de richesse privées qui ne seront surement pas redistribuées sur ses échanges de données personnelles ? (et croyez bien que sur ce point précis, le partage, je l’encourage et le promeut, mais je sélectionne avec soin les moyens de partage...)

                    J’ai laissé une point d’humour dans un commentaire plus bas mais ici je terminerai par une citation :
                    « Si j’avais convaincu plus d’esclaves qu’ils étaient bien des esclaves, j’aurais pu en sauver des milliers d’autres. » Harriet Tubman

                    PS : si j’ai laissé quelques « fotes » pardon d’avance, je fais vite ...

                  • herbe herbe 8 août 2012 11:11

                    Valdor, Denis Rezler vous êtes taquins smiley

                    mais ce serait amha contre productif de lui répondre sur ce point qui n’enrichit pas le débat...

                    Bon je ne me suis pas senti concerné car je ne suis pas encore vieux, mais ça me pend au nez comme tout le monde dans un futur que j’espère éloigné, d’ici là quand vieux sera un qualificatif vrai, on verra bien si je suis devenu un schnok smiley

                  • Thorgal 8 août 2012 11:20

                    @Ariane

                    Salut. Tu dis « vieux schnocks » car certains ici chient sur FB ? En quoi ca en fait des vieux schnocks ? Comprends pas. Chacun a son opinion. Si celles-ci sont opposées à la tienne, faut pas non plus manquer de respect à leurs tenants.

                    Traiter certains de vieux schnocks me fait penser que tu vois FB comme un progrès et à la pointe de ce qu’on peut faire en terme d’outil de communication aujourd’hui. Alors laisse-moi te dire tout-de-suite : pas du tout.

                    FB, c’est un mirroir aux allouettes.

                    1- une interface bordélique et incitant aux enfantillages les plus dégradants pour l’esprit.
                    2- ca te fait perdre un temps dingue à rester le cul assis alors qu’il faudrait mieux se le bouger
                    3- tu es profilé constamment, chaque clique, chaque message, TOUT sert á FB pour connaître à fond tes goûts et tes humeurs de telle sorte que la tonne de pubs plus ou moins visibles polluant ton écran évolue avec cette acquisition de données te concernant.

                    FB, c’est une toile d’araignée où tu te retrouves engluée, avec un hôte invisible qui te suce la moelle sans que tu t’en rendes compte.


                  • Denis Rezler 8 août 2012 11:54

                    TF1 est très bien aussi ; tout dépend de la manière dont on l’utilise.


                  • Denis Rezler 8 août 2012 13:03

                    Longue vie à photoshop.


                  • Adrien Adrien 8 août 2012 14:41

                    Dupont et Dupond LOL « et je dirais même plus........ »



                  • qui2012 7 août 2012 16:19

                    A l’auteur :


                    Facebook n’est pas ce qu’on en fait, seuls les naïfs le croient encore. En fait, ce que vous n’avez probablement pas compris est que votre profil Facebook ne vous appartient pas dans la mesure où
                    1) vous n’en retirez aucun avantage économique alors même que vous fournissez la matière prémière d’une société -désormais cotée en bourse- commerciale ;
                    2) votre navigation sur et en dehors de Facebook vous est spoliée (lire cet article éclairant du Monde http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/11/04/l-allemagne-s-attaque-aux-exces-de-facebook_1599214_651865.html#ens_id=1244271 - pour une fois que Le Monde fait un peu de journalisme, autant s’en extasier ! Particulièrement l’encart intitulé « Comme un service postal qui ouvrirait toutes nos lettres » ;
                    3) Ensuite je vous invite à aller visiter ce site http://europe-v-facebook.org/FR/Donnees_Facebook/donnees_facebook.html qui vous déniaisera sur les données collectées par Facebook ;
                    3) Qd une autre info http://www.wired.com/threatlevel/2012/03/ff_nsadatacenter/ permet de poser un regard critique sur Facebook et l’utilisation qui peut en être faite et à laquelle vous n’avez peut-être pas songé ;
                    4) Enfin, Facebook appelle une réflexion plus large sur l’information et sa relation au pouvoir, ce qui échappe totalement à cet article...

                    Bref, un bon article de plage.
                     

                    • L'enfoiré L’enfoiré 7 août 2012 16:21

                      On s’est croisé. C’est ce que j’essayais d’expliquer à Ariane ci-dessus. Merci pour les liens.


                    • herbe herbe 8 août 2012 11:16

                      Merci qui2012 !

                      je ne suis pas certain qu’Ariane ait lu et même dans ce cas, ça n’aura servi à rien, car elle n’a pas bougé d’un iota(sic), là encore un argument qui dit que ceux qui jugent négatif FB n’y connaissent rien tombe...

                      Bonne continuation, j’ai trop posté sur ce fil, j’arrête (selon moi ça vaut le coup cependant de prendre la défense de libertés menacées)

                    • Ariane Walter Ariane Walter 8 août 2012 12:39

                      mais oui, j’ai lu mais qu’est-ce que tu veux que je te dise, herbe, tout système a des aspects négatifs.
                      Tu crois qu’agoravox qui croule sous les trolls dès qu’il y a un article politique est une sainte église ?
                      Tu penses que tu n’es pas fiché quand tu écris ou commente sur Avox ? Tu crois que ton anonymat te protège ?
                      Alors n’utilisons plus internet !!!
                      Amusant de détruire un aspect d’internet en étant sur internet, agoravox étant surveillé comme pas 2 par la DGSE et la NSA !!

                      Facebook est une entreprise commerciale, mais ils te permettent des facilités de communication, des rencontres avec des êtres humains.
                      Hier soir on était tt un groupe de Fb à se rencontrer dans un bar à marseille. Avec des projets ; Je veux faire un groupe d’échange de semences (hihihihihiii ! De légumes,je précise ! ahahahaaa !!)
                      on va remettre à l’ordre du jour les potagers et créer des assos. car, il va falloir manger bientôt en dehors des circuits habituels.)

                      Comme je suis la seule à être de mon avis sur fb, je me permets de le reproduire !

                      une question : ceux qui critiquent fb,comme un haut lieux de l’espionnage US, serez-vous dans la rue pour dénoncer les puces rfid qu’on va nous imposer ?
                      savez-vous qu’en France bien des gens de droite y sont favorables car cela les protègerait contre « les méchants » ? ils prendraient l’avion facilement. cela permettrait d’arrêter ceux qui touchent des allocations indues, Plus besoin d’avoir de l’argent sur soi !

                      Autrement grave que fb .
                      Mais pendant qu’on parle de l’un...

                       


                    • L'enfoiré L’enfoiré 8 août 2012 15:10

                      Ariane,

                       Stop. Quand je vois ce que vous écrivez sur FB ou sur ce qui se passe ailleurs, cela me donne des boutons.
                       

                      Facebook ... ils te permettent des facilités de communication, des rencontres avec des êtres humains.

                      >>> Et ils t’obligent à passer sur Timeline en septembre, si vous ne le savez pas. C’est pour votre bien, évidemment. Quelles rencontres avec des êtres humains ? Que vous connaissez, qui sont à proximité. Qui parle votre langue.

                      J’ai cru tout comme vous qu’Internet allait ouvrir les relations au niveau mondial. Bernique. On prend Internet pour un Minitel évolué. Je viens d’en parler sur mon antenne. 

                      Vérifiez et vous comprendrez. Google+, même si comme il est dit plus haut, est une évolution positive, a les mêmes défauts. On crée des groupes d’amis, qui ont les mêmes prérogatives, les mêmes cercles d’influences. D’après ce que vous dites, vous feriez mieux de vous intégrer dans Google+ 

                      « dénoncer les puces rfid qu’on va nous imposer ? »

                      Mais les puces, j’en ai parlé bien avant vous chère Ariane. A cette époque, j’étais encore sur cette antenne.

                       smiley


                    • alinea Alinea 7 août 2012 16:35

                      Peut-on dire que Facebook est bien pour ceux qui confondent intimité et vie sociale ? Ou pour ceux qui ne crachent pas sur les voyeurs de leur intimité ?


                      • L'enfoiré L’enfoiré 7 août 2012 16:43

                        Et, non, Alinea, on ne peut pas le dire.

                        Car il y a crachats et cracheurs, les deux mots sont au pluriel. smiley

                      • alinea Alinea 7 août 2012 17:55

                        C’est une expression ! qui veut dire :« on ne déteste pas » être regardé !


                      • Zord Zord 7 août 2012 17:34

                        On critique le réseau souvent, mais Le vrai pb de facebook, c’est les utilisateurs... et pour moi pas ceux qui ne parlent pas de leur vie, ceux qui n’en parle pas justement...

                        Dans le top des emmerdements facebook :

                        Les commentaires inutiles :
                        - « Marre de la pluie oulala ! »
                        - « Allez hop je vais préparer à manger ! :hihihi »

                        Les invitations à tester des jeux à la con :
                        -Jean-paul vous invite à jouer à FarmVilleCity !

                        Les j’aime :
                        -Simone aime : « Le paté de campagne »

                        Le must pour la fin :

                        -Les « joyeux anniversaires » par facebook, quand tout une bande d’hypocrite qui a de toute façon aucune idée de la date poste un msg sur ton mur car facebook lui a dit de le faire.

                        Supprimer chacun de vos contacts qui entre dans une de ces catégories, et déjà, ça va beaucoup mieux.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 7 août 2012 17:53

                          Zord,


                           D’accord. Il y a à boire et à manger sur FB.
                           Ce sont des « chats ».
                           Rien de plus. Cela n’intéresse qu’une ou deux personnes sensées recevoir ces pensées profondes, mais cela vient à la vue de tout le monde.

                           « ceux qui ne parlent pas assez de leur vie, ceux qui n’en parle pas »
                          Vous pensez-vous comme une personne publique ?
                          Facebook n’est pas un forum citoyen, ni le refuge de madame Soleil, ni l’endroit où on va trouver l’aide à ses humeurs vagabondes, ses états d’âme en rapport avec ses détresses...
                          Pour cela aussi, il y a d’autres moyens plus efficaces.
                          Sur une autre longueur d’onde, j’ai essayé. J’ai titillé le goujon pris dans les rets de la vie. Sans résultat. 
                          Il reste dans sa tanière. 

                          Oui, séparer le bon grain de l’ivraie, on connait ça. Mais encore une fois, oser n’est pas toujours le modus vivendi. smiley

                        • Jade Jade 7 août 2012 18:38

                          Ce réseau « social » est une arnaque absolue. 


                          Je ne sais pas ce qui craint le plus : les utilisateurs complètement abrutis qui étalent leurs vies (et la notre par ricochet) à longueur de murs ou le réseau informatique en lui même (véritable passoire numérique). 

                          Avec un peu de chance, son entrée en bourse ratée causera sa perte.

                          • JL JL 7 août 2012 19:03

                            @ Jade,

                            vous écrivez : « Je ne sais pas ce qui craint le plus : les utilisateurs complètement abrutis qui étalent leurs vies (et la notre par ricochet) »

                            Vous pourriez, svp, développer un peu ce que vous avez écrit entre parenthèses, je cite : « et la notre par ricochet » ?

                            Merci d’avance. Je précise que je suis totalement ignorant de ce qu’est FB, et cette question est totalement dénuée d’arrière pensées.


                          • Leo Le Sage 7 août 2012 20:10

                            @Par JL (xxx.xxx.xxx.183) 7 août 19:03
                            Vous dites à jade : « Je précise que je suis totalement ignorant de ce qu’est FB, et cette question est totalement dénuée d’arrière pensées »
                            1/ Tout le monde peu écrire dessus donc tout le monde voit ce que tu écris.
                            2/ Les photos sont souvent tagués, ie on sait que c’est toi.
                            La photo en question c’est une photo que quelqu’un a pris et qu’il a mis dans son dossier photo visible au grand public.

                            Donc on sait que c’est toi qui est allé dans la soirée de machin tel jour.
                            On peut savoir si tu es gai [saoul] par ton air sur une photo.
                            Je ne parle pas des positions affriolantes que tu aurais fait, étant gai.
                            Tout çà au vu et au su de tous.
                            Il suffit de faire une recherche sur ton nom et on a tes « nasty pictures ».
                            J’ai fait que résumé...

                            Bref, par ricochet tout le monde sait tout.
                            Dans mon cas, à ma connaissance il n’y a aucune photo de moi... smiley

                            NB : C’est FB qui est propriétaire de tout ce que tu mets dedans...

                            Des questions ?

                             
                            Cordialement

                            Leo Le Sage
                            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                          • Jade Jade 7 août 2012 23:55

                            JL


                            Comme l’explique Leo le sage, on ne maîtrise pas ce que les autres disent de nous sur facebook.
                            Par exemple, rien n’empêche un collègue de travail de prendre un photo ou vous apparaissait et de la publier sur facebook. Les gens qui vous connaisse de vue sauront donc que vous avez été ici et fait ceci ou cela.
                            Mais ça ne s’arrête pas la. Dans un excès de zèle, votre collègue peut également vous identifier clairement sur la photo, comme ça tout les gens sauront que vous êtes JL en passant la souris sur votre visage.

                            Vous êtes donc (et sans le savoir) peut être déjà présent sur facebook, et sans avoir le moindre compte chez eux.


                          • JL JL 8 août 2012 07:57

                            Jade et Léo, merci de ces explications.

                            Puisque tout ça c’est la propriété de FB, pourquoi des gens ne font-ils pas des procès à FB ?


                          • Thorgal 8 août 2012 10:54

                            @JL :

                            Parce que qand tu signes / ouvres un compte FB, tu acceptes les conditions d’utilisation imposées par FB, le fameux « terms of agreement ». Si tu ne l’acceptes pas, alors pas de compte FB.

                            Sinon, oui, FB est une arnaque. La mise en bourse de FB fut une ENORME arnaque. Le pseudo foirage de sa cotation n’était que de la mise en scène. Ces escrocs ont leur action au niveau qu’ils le voulaient et ont plumé les gogos qui très tôt avaient parié sur une hausse significative (que ces escrocs de FB savaient à l’avance ne pas se produire).


                          • herbe herbe 7 août 2012 22:37

                            Je vous laisse juger de cette news :


                            Apparemment pour certain la soumission volontaire ne suffirait plus, allez hop un peu de pression pour entrer dans la cage...
                            Je constate que l’argument de « psychiatrisation » fournit un bon levier...

                            • herbe herbe 7 août 2012 22:40

                              C’est en fait tellement gros que ça pourrait un canulard ou autre forme de ballon d’essai...


                            • Jade Jade 8 août 2012 00:10

                               herbe


                              C’est peut être un ballon d’essai, mais c’est malheureusement vers ça qu’on tend. D’ici 10-15 ans, ça deviendra la norme.

                            • JL JL 8 août 2012 08:07

                              herben

                              bonne question. Mais je crois savoir qu’à l’époque, on avait dit que Breijvik s’était affiché sur FB en uniforme nazi ou franc-maçon.

                              Ceci dit, en effet, au nom du principe que « les gens honnêtes n’ont rien à cacher », on suspectera bientôt ceux qui tirent leurs rideaux. dans ce monde qui exige des individus la plus entière transparence et permet aux corporations, spéculateurs et autres requins de la finance à opérer dans la plus grande opacité.

                              C’est ça, le totalitarisme : d’un coté, pour les individusdestruction des frontières entre vie publique et vie privée  ; de l’autre coté, collectivisation de la propriété privée pour les fascismes du siècle passé, ou à l’inverse, privatisation totale de l’espace et du patrimoine public, comme le veut l’ultralibéralisme.


                            • herbe herbe 8 août 2012 10:28

                              @JL 

                              Je ne connaissais pas l’info que vous donnez au sujet de FB, merci.. Si c’est vrai ils sont vraiment dans un story telling vaseux...
                              Et sur le reste je suis tout fait d’accord avec vous, ce qui me surprend c’est que certain(e)s qui ont pu être lucides sur d’autres faits ne voient pas le danger !

                              Enfin voici malgré tout un peu de légèreté et d’humour pédagogique j’espère :




                            • Constant danslayreur 7 août 2012 23:45

                              Déjà posté mais je ne m’en lasse pas,

                              C’est tonton Bachir des states qui écrit un e-mail à son fils Amar rentré à Beyrouth :
                              Tu sais, je crois que je me fais trop vieux, ce matin je voulais planter des pommes de terre dans le jardin et j’ai été incapable de le faire

                              Baaahhh cultiver mon amour pour la famille, ça c’est une agriculture à ma portée smiley je t’aime fils,

                              Et il reçoit de suite la réponse :

                              Non papa je t’en supplie ne touche SURTOUT PAS le jardin jusqu’à ce que je revienne

                              Vingt minutes plus tard la CIA, le FBI, la NSA, les bérets rose Fuchsia et même la police des mœurs débarquent, ils retournent le jardin mm² par mm² puis n’ayant rien trouvé ils repartent au bout de deux heures, devant le regard médusé de tonton Bachir.

                              Revenu de ses émotions, il se précipite pour informer son fils de l’évènement à peine croyable qu’il venait de vivre et c’est là qu’il se rend compte qu’il vient tout juste de recevoir un nouveau courriel :

                              Maintenant papa... tu peux y aller.


                              • Constant danslayreur 7 août 2012 23:50

                                Moralité, qu’on lise mes e-mails je m’en moque et pas qu’un peu, mais aller jusqu’à leur livrer par le menu détail, qui je suis ainsi que les chroniques de ma vie et de celles de mes connaissances sur Face machin, qu’ils comptent dessus et mangent des pruneaux. 


                              • L'enfoiré L’enfoiré 8 août 2012 15:14

                                Bien d’accord.

                                Cela s’appelle faire du buzz. smiley

                              • noux noux 8 août 2012 01:21

                                @ Sylvain merci pour cet article.

                                A titre personnel, j’ai supprimé mon compte il y a 20 jours.

                                ça faisait plus de 2 ans que j’y était.

                                Conséquences :

                                - J’ai beaucoup plus de temps pour refaire du sport, me cultiver, créer, penser.
                                - Je retrouve une complicité avec ma copine, je fais l’amour plus souvent.
                                - Je suis moins stressé, moins envieux, moins triste.

                                Avantage :
                                - J’ai remis ma vie au centre celle-ci
                                - Je contribue à faire chuter ce titre de merde http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=FB

                                - Inconvénients : Aucuns, je pensais avoir un manque, comme avec la clope, mais non.

                                Conclusion : ne nous laissons pas polluer par des futilités qui nous rendent addict . Nos vies et notre liberté en dépendent.

                                Allez, franchissez le pas.


                                • chmoll chmoll 8 août 2012 07:13

                                  facebook comme tout , progr ou logiciel ou autre , ont est pas obliger de s’en servir


                                  • Intelle Intelle 8 août 2012 08:48

                                    Pour moi Facebook est seulement un outil de communication, pas une raison de vivre. S’il a pris tant d’importance pour certains, c’est qu’il permet à tout un chacun de s’exposer de façon impudique, comme il n’y a pas si longtemps avec les émissions de TV réalité. Cela répond au fantasme de la célébrité, pour se montrer le plus beau ou la plus belle mais pas forcément le ou la plus intelligente...

                                    Je suis utilisatrice d’internet depuis fort longtemps, cela a été mon outil de travail pendant ma carrière. J’ai une page FB mais je l’utilise raisonnablement, seulement pour communiquer avec des membres de ma famille et des amis qui n’habitent pas tout près, mais pas pour publier des photos de ma vie « privée » comme beaucoup le font. D’ailleurs je n’ai fourni aucun renseignement personnel, même pas ma date de naissance. Pour parler à quelqu’un il y a le téléphone (qui est illimité la plupart du temps) ! Mais même sur le téléphone portable on peut se connecter sur Facebook, on n’arrête pas le progrès ! 
                                    De plus il faut voir comment les gens s’y expriment, c’est pire que les textos, bourré de fautes d’orthographe, pour ceux qui aiment comme moi le beau langage, c’est désespérant.
                                    Ce qui me navre le plus c’est de voir que les ados y passent leurs journées et même leurs nuits à « tchatter » avec des « amis » sur un réseau qui se dit « social » mais qui n’en a que le nom. On a parlé il y a peu de tous ces excès commis par le biais de ce réseau (agressions et meurtre), ça devient trop facile on s’insulte par clavier interposé, on collectionne des soi-disant amis dont on ne connait rien, sans parler les réseaux pédophiles (il n’y a aucun contrôle sur l’âge des membres, un enfant peut s’inscrire sans que ses parents le sachent).
                                    Il faut donc mettre un signal d’alarme mais qui aura l’audace d’appuyer sur le bouton ????

                                    • Thorgal 8 août 2012 11:08

                                      Avec un pote de boulot, on a pensé à faire un système de réseau type social mais NON CENTRALISÉ, du peer-to-peer où chaque membre est bien évidemment choisi et accepté par le groupe en question. Une fois un groupe constitué, les échanges se feraient directement d’un membre à un autre, où rien ne serait stocké sur des serveurs exterieurs, n’appartenant pas au groupe lui-même. Ce serait un système respectant à 100% la vie privée et les données de chacun et du groupe car ce système n’aurait pas la capcité de stocker de telles données et serait de toute manière développé précisément pour ne pas le faire.

                                      Tous les échanges entre membre du groupe resteraient privés avec un haut degré d’encryption. Chaque PC pourraient stocker les données (y compris l´historique des échanges) assurant ainsi une redondance guarantissant l’intégrité des données.

                                      Ce système aurait la forme d’un logiciel à installer sur chaque PC. Chacun pourrait créer le groupe qu’il / elle souhaite et inviter tel ou telle par email personnel. L’interface web utliserait ssl pour l’encryption (protocol https) et la page du groupe ne serait accessible que pour les membres du groupe.

                                      Tout l’inverse de FB en quelque sorte.

                                      Mais faute de temps, mon pote et moi n’avons jamais pu aller plus loin que les « requirements » au niveau système.


                                      • herbe herbe 8 août 2012 11:22

                                        Super Thorgal !

                                        Dans le genre il y a diaspora qui pourrait couvrir quelques « requirements » au cas où vous ne connaîtriez pas (je pense que oui)

                                      • herbe herbe 8 août 2012 11:24

                                        Ironie et malice de l’histoire pour ceux qui ne liront pas l’article wikipedia sur diaspora :

                                        «  Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a lui-même fait un don12 en qualifiant Diaspora d’« idée cool » »

                                      • Thorgal 8 août 2012 11:34

                                        Merci pour le lien, très instructif ! smiley

                                        A priori, pas mal de requirements similaires. J’ai pas le temps d’approfondir maintenant mais la page wikipedia n’est pas claire en ce qui concerne le stockage des données.

                                        Diapora autorise tout de même un minimum de visilité « publique ». Le système qu’on voulait développer est complètement privé.

                                        Les données (photos, vidéos, etc) seraient « cachées » sur le PC de l’utilisateur, si celui-ci / celle-ci acceptait au préalable de cacher les données (cache dans le sens informatique, pas dans le sens usuel). Le protocol peer-to-peer permettrait d’accélérer les download dans le cas où un fichier n’était pas caché localement (p2p permet de choper des bouts de fichiers en parallèle parmis tous les peers possédant ce fichier).

                                        Bref, je vais refiler le lien à mon pote.


                                      • RBEYEUR RBEYEUR 8 août 2012 18:49

                                        Quelle belle unanimité dans la lapidation d’effets dont nous chérissons les causes !!!


                                        • Gary Gaignon Gary Gaignon 9 août 2012 14:49

                                          TheChangeBook, « un réseau social alternatif propulsé par Actualutte. Il se veut sans publicité, libre et géré collectivement. » http://thechangebook.org/...

                                          À titre d’information urgente je cite in extenso cet article de Médiapart :

                                          «  par Yannick Comenge et Hélène Loublier - Médiapart, 04 Août 2012

                                          Les organisateurs de « TheChangeBook » sont un collectif.

                                          -Vous creez un nouveau réseau social ? Quelles sont les raisons de cette nouvelle interface ? Vous apportez quoi de dif

                                          férent ?

                                          Nous créons un outil de communication inter-mouvements de résistances sociales, économiques, politiques et écologiques. Avec Thechangebook, il n’y a aucun aspect commercial, publicitaire, ni aucune utilisation des données personnelles.Cet outil est un relai, un pot commun d’informations pour des données, des mises en place d’actions concertées, avec un réseau de correspondants internationaux. La gestion de cet outil se faisant de manière collégiale et démocratique, tout membre a son avis à donner. Il sera pris en compte.

                                          - La matrice ressemble beaucoup à Facebook. N’y a t il pas un souci de propriété intellectuelle ou de confusion parmis les utilisateurs ?

                                          Le script utilisé est phpfox, un script PHP et ajax d’origine nord-américaine qui permet de faire tourner un réseau social assez comparable à facebook. C’est un script payant, dont l’aspect est complètement configurable et modifiable. L’utilisation est permise par la loi, car l’outil est indépendant de facebook. Ce n’est pas un clone. Il s’agit d’une application différente. De nombreux réseaux sociaux privés ou d’entreprises sont propulsés par phpfox. Il existe d’ailleurs des versions open-source qui propulsent des réseaux sociaux. Pour les utilisateurs, il suffit de leur expliquer l’indépendance qui nous caractérise par rapport à facebook. Croyez-moi, ils voient vite la différence. Et puis si le code couleur les dérange, ils peuvent configurer et changer le visuel pour en faire des pages originales.

                                          -On dit que bon nombre d’Anonymous sont logés deja dans cette structure web ?

                                          Une chose est certaine, nous sommes en accord total avec la lutte pour la défense des libertés portée par les Anonymous.

                                          Ce sont des militants qui défendent les droits des hommes, luttent contre les dérives sectaires et ont notamment aidé la communication lors de la révolution tunisienne.

                                          Le web est le dernier espace de libre expression, et ils oeuvrent à protéger cet ultime bastion.

                                          Nous sommes tous des Anonymous, vous comme nous, et nous espérons que d’autres acteurs qui luttent pour les mêmes valeurs, finiront par nous rejoindre dans cette lutte d’émancipation des médias attachés au pouvoir et au monde financier.

                                          -Quelle est votre ambition ? S’agit il d’une première réponse à la machine à gaz qu’était le circuit de communication interne des indignés ?

                                          Nous n’avons aucune autre ambition que de mettre à disposition des militants humanistes du monde entier un outil de communication simple et utile. Thechangebook est libre, indépendant, collégial et démocratiquement géré. Ce réseau permet l’échange d’informations, la mise en place d’actions coordonnées et facilement consultables. C’est le lieu des débats d’idées, entre des militants qui agissent aux échelles locale, nationale et internationale. Thechangebook est un porte-voix. Nous aidons les discussions. Nous encourageons les regroupements.

                                          En effet, ce réseau est tout sauf une usine à gaz, dans la mesure ou tout contenu polluant (pub, jeux, ...) est banni. Il ne reste que l’information, sous toutes ses formes : son, musique, vidéos, image et texte. Tout partager sur le même support permet de relier ce qui était auparavant sur des sites différents, des pages distinctes.

                                          - Votre ambition pour ce réseau social ?

                                          En sortant du circuit commercial, nous voulons créer un réseau sain. Nous espérons offrir un lieu de convergence pour les associations, les mouvements, les syndicats, les collectifs. Il doit être un relai entre la pensée et l’action, le débat d’idées aux niveaux national et international, une prise de conscience de l’universalité des luttes étouffées par les médias traditionnels.

                                          Le monde de la finance a mondialisé l’ultra-libéralisme avec l’aide du pouvoir ; ce réseau social alternatif vise à mondialiser la lutte. Ouvert aux musiciens, peintres, journalistes, dessinateurs, écrivains, et militants, chacun avec son moyen d’expression pourra partager sa lutte, ses idées et se nourrir du partage de celles des autres participants. Thechangebook, c’est une agora au contenu militant. C’est un outil d’ouverture. C’est un Facebook qui réfléchit et qui lève le poing. »

                                          • zaeus 12 août 2012 10:09

                                            J’ai demandé la suppression de mon compte facebook après avoir installé un module complémentaire sur firefox : « collusion », qui permet de vérifier en temps réel quels sites nous suivent quand on surf sur le net. Facebook est toujours au milieu, sur quasi 95 % des sites consultés. D’ailleurs, pour information, et là, en temps réel, agoravox informe facebook directement et sans intermédiaire que je suis là, (le monde et youtube également). Par le jeu des liaisons entre les sites, il y a actuellement 27 sites informés de ma présence ici... Supprimer mon compte facebook n’a rien changé à cet état de fait. Le problème est finalement plus large, et comment préserver in fine sa vie privée sur le net ? Y a du boulot !


                                            • mortelune mortelune 12 août 2012 15:54

                                              Le monde change, il faut bien que les modes de communications changent aussi. Attention ! Je n’ai pas dit ’évoluent’. Tous les changements n’entrainent pas forcément une évolution et face book en est un bon exemple. N’empêche que ce site répond à un besoin puisque des millions en fans (ou de fous pour certains) l’utilisent régulièrement. Un nouveau mode de vie est en marche où tout se fera devant un écran. J’ajoute que ceux qui passent plus de 4h de leur temps devant la télé ne seront pas trop dérangés. Amour, gloire et beauté version virtuelle sauront-t-ils satisfaire nos petits enfants ? je n’en suis pas certaine. Il reste que pour le moment nous avons le choix et tout n’est donc pas perdu. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

SylvainDDRG


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès