• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

_Ulysse_

_Ulysse_

De formation scientifique, je m'intéresse à de nombreux sujets en particulier les sciences et techniques "vertes", la politique et l'économie.

Tableau de bord

  • Premier article le 26/11/2009
  • Modérateur depuis le 31/08/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 1194 185
1 mois 0 5 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 50 40 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 9 janvier 22:13

    @Yaurrick

    Et non Malheureux !
    Ca c’est l’argument que l’on ressort à toutes les sauces pour expliquer que la capitalisation est mieux.
    Mais le terme est trompeur, on devrait plutôt parler d’organismes privés de retraite.

    Comment croyez vous que ces assureurs privés payent les pensions ?
    Avec les cotisations des actifs pardi ! Pour l’essentiel.
    Bien sur aux moments où ils ont beaucoup de cotisés pour peu de retraités, il peuvent investir une partie des cotisations mais le plus gros part en frais de gestion et en dividendes.

    Ensuite, rien n’empêche dans un système par répartition de faire de l’investissement également mais vous ne pouvez dans les deux cas y consacrer qu’une assez petite partie des cotisations.

    Dans le cas de la répartition les francs que vous avez cotisés dans les années 60 ont gagné un petit peu de valeur depuis, on ne vous reverse pas vos cotisations que vous avez versées à l’époque telle quel non plus sinon vous auriez trois cacahuètes smiley.
    Pour la capitalisation c’est pareil, ils mettent pas les cotisations dans un coffre pour les ressortir 40 ans après sinon elles n’auraient plus de valeur.



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 9 janvier 16:33

    @gerard JOURDAIN

    Rassurez-vous, par capitalisation ça fonctionne encore moins bien !

    La répartition c’est simple, les actifs versent des pensions de manière mutualisée aux retraités.
    Après c’est une question politique :

    -Quelle part de leurs revenus les actifs sont prêts à verser aux retraités ou plutôt quelle part de leur salaire est-on prêts à leur prélever ?

    -Quelle niveau de retraite on veut verser aux retraités ?

    Cela en tenant compte de la démographie bien sur.
    C’est un arbitrage entre les actifs et les retraités c’est tout.
    Les actifs ont l’avantage que c’est eux qui produisent le PIB, ils sont la source de la richesse, les retraités ont l’avantage de leur bulletin de vote et de leur nombre dans un pays comme la France.
    Jusqu’à présent l’arbitrage a été plutôt favorable aux retraités ce qui a pour conséquence que les retraités ont un meilleur niveau de vie et des revenus équivalents aux actifs aujourd’hui.

    La retraite par capitalisation revient en réalité au même, à ceci près qu’il n’y a pas de pensions garantie pour tout le monde et qu’une boîte privée se commissionne de 40% sur les cotisations perçues. C’est donc moins intéressant sauf pour les actionnaires de la dite boîte privée smiley



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 9 janvier 15:24

    @gerard JOURDAIN

    La retraite par répartition reste le système le plus fiable, le plus stable et le moins coûteux quoi que vous pensiez. Le vrai pb n’est pas les « retraites » c’est la démographie. Cela impacte tout, retraites, croissance économique, population active, santé etc.

    La vérité est que l’on subit le même sort que le japon car quoi qu’on en dire ce ne sont pas les plus de 65 ans qui font tourner un pays.



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 9 janvier 11:34

    Je reviens tout de même sur un oubli :

    Comme l’indique votre courbe en préambule quand on regarde en 2015, la partie observation.
    On voit que le niveau de vie des retraités est supérieur à la moyenne générale et il est en augmentation.

    Cela pose question, les retraités ont un meilleurs niveau de vie que les « autres » et l’écart grandi.
    N’es-ce pas là une inégalité ?

    Es-ce normal que la population active qui travaille ait un niveau de vie inférieur ?



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 9 janvier 11:31

    @Auteur

    Si je comprend bien votre article, votre souhait serait que l’on augmente les cotisations pour financer les retraites.
    C’est un choix politique mais déjà deux possibilités :

    1) Augmenter les cotisations salariales.

    Vous allez réduire le niveau de vie des travailleurs pour financer les retraites, c’est un choix. Es-ce votre préférence ?

    2) Augmenter les cotisations patronales.

    J’imagine que cette solution a votre préférence mais il y a un pb dont vous ne tenez pas compte.
    Cette solution serait possible si nous n’étions pas dans l’euro et dans l’UE. Or, nous y sommes.
    Dans le contexte de l’euro et de l’UE augmenter les cotisations patronales revient à augmenter les coûts en France et vous allez le payer sur votre balance commerciale et en chômage.

    Notre appartenance à l’euro et à l’UE nous impose d’être « compétitifs ». Si vous voulez augmenter les salaires et/ou les cotisations, il faudra en sortir avant.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès