• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

_Ulysse_

_Ulysse_

De formation scientifique, je m'intéresse à de nombreux sujets en particulier les sciences et techniques "vertes", la politique et l'économie.

Tableau de bord

  • Premier article le 26/11/2009
  • Modérateur depuis le 31/08/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 1160 185
1 mois 0 38 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 50 40 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 16 novembre 15:09

    Perso dans ce débat plusieurs choses me dérangent :

    1°) L’aspect Manichéen, les hommes sont les méchants, les femmes les gentilles. Au moins c’est pas compliqué comme ça smiley

    2°) L’aspect religieux. Car chez les féministes la haine du sexe et des rapports sexuels est quand même marquante. « Tout rapport sexuel est un viol » disent elles, au moins c’est clair. C’est le retour de l’immaculée conception par la petite porte. Les salafistes boivent du petit lait en ce moment...
    Sans parler de la sacralisation totale de la femme et de son corps (au contraire de l’homme qui est systématiquement désacralisé).
    Enfin, le désir sexuel serait un attribut exclusivement masculin, c’est en tout cas ce qui ressort du débat. C’est une croyance que l’église catholique a toujours véhiculée. Le sexe, c’est mal c’est juste pour faire des enfants et les femmes n’ont pas de désir.
    On se crorait au 19ième siècle ou pas loin. Donc c’est acté, les femmes n’ont pas de désir sexuel si j’ai bien compris.

    3°) La direction de ce mouvement, le but. Quel est l’objectif ? Que va il ressortir de tout cela ? On prétend faire dans l’humanitaire encore une fois, ce serait pour les victimes... Lesquelles ? Que des femmes connues pour des faits qui ne sont pas prouvés voir des fois discutables.
    Alors que la très grande majorité des viols et agressions sexuelles ont lieu dans les familles ou le cercle proches, nos chères féministes et autre journaliste sont obsédés par le monde de l’entreprise..
    Pourquoi une telle obsession ? Les vraies victimes, elles anonymes sont souvent jeunes et abusées par des personnes proches, ce n’est pas dans le monde de l’entreprise que cela se passe. Que cherche les féministes ? Protéger les vraies victimes ou transformer leur sexe en arme anti-homme ?

    Les objectifs et conséquences me semblent foules, mal contrôlées, on ne sait pas bien ou tout cela va.



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 2 novembre 17:54

    @_Ulysse_

    Même Jancovici qui n’est pas favorable à la voiture électrique a calculé un bilan global en faveur de celle-ci. Même avec le mix électrique allemand qui est très éméteur de CO2 aujourd’hui :
    Et encore, par gentillesse avec nos bons vieux moteur thermiques, il arrête les courbes à 150 000km. Car plus la voiture roule et plus le bilan est favorable aux VE.



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 2 novembre 17:46

    @Panoramix

    Le monde c’est pas une référence scientifique.

    Où est leur calcul ? Tous les calculs un peu sérieux vont dans le même sens : le rendement de la filière électrique permet de réduire la pollution.



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 2 novembre 17:39

    @_Ulysse_

    Sinon les renouvelables en Allemagne c’était 29% de la production en 2016 ce qui commence à ne pas être tout à fait négligeable.

    Ils sont passé de 16,6 à 29% en l’espace de 5 ans seulement et ce essentiellement avec l’éolien terrestre et le solaire. A cette vitesse, il pourraient être à 42% dans 5 ans soit en 2022.

    Pour ce qui est du stockage, il existe des solutions techniques. La plus maîtrisée c’est le pompage turbinage sur des barrages existants ou des STEP à construire.

    Le pb c’est que la faisabilité de ce type de projet n’est vu que par le biais de la rentabilité de marché et non par les besoins techniques de stockage à venir. Car aujourd’hui grâce à l’europe ces projets sont fait pas des sociétés privées.

    Vu le délais et le coût de construction d’un barrage faut une sacrée rentabilité avant qu’une boîte privée se lance dans ce type de projet.

    Pour qu’une STEP soit rentable financièrement, il faut une forte volatilité sur le marché de l’électricité donc un réseau instable. C’est donc complètement paradoxal, ces projets devraient être lancés par la puissance publique pour anticiper les besoins en capacité de stockage.
    Au lieu de cela, on va attendre que les réseaux soit aux limites pour voir des sociétés construire des capacités de stockage afin de spéculer sur l’électricité.

    Le pb c’est que vu les délais de construction effectivement ça risque de poser pb. La volatilité sur le marché de l’électricité deviendra énorme et les projets vont se mettre à pulluler et au bout de 10 ans on risque de se retrouver avec trop de capacités de stockage car toutes les boîtes vont se lancer là dedans. A la fin, les STEP deviendrons plus rentables et les boîtes privées vont les abandonner ...

    Bref, vive l’europe ce type d’infrastructure devrait être gérée par l’état, il n’y a que comme cela que l’on pourrait planifier cela correctement. Grâce à l’UE, nous laissons cela aux aléas du marché



  • _Ulysse_ _Ulysse_ 2 novembre 17:29

    @Onecinikiou

    Je reviens sur le cas de l’Allemagne car après examen je me suis rendu compte que l’on disait pas mal de bêtises. J’ai appris des choses que je ne savais pas :

    1) L’électricité est plus taxée en Allemagne déjà (50% du prix payé par les consommateurs sont des taxes)
    2) Les particuliers payent pour les entreprises. Ils font de la subvention déguisée aux industries les allemands, les industries allemandes ne payent pas leur électricité plus chère qu’en France.
    Les surcouts sont supportés par les particuliers alors cela gonfle sensiblement la facture.

    En réalité, l’écart des coûts de production n’est pas si grand et il va se réduire car maintenant EDF commence à cracher au bassinet pour renouveler le parc nucléaire. On a mangé notre pain blanc en France avec l’utilisation d’un vieux parc nucléaire sur amorti.

    En hors taxe, les ménages allemands payent 46% de plus qu’en France mais ils subventionnent les industries. En réalité l’écart est plutôt de 20/30% en terme de coûts de production.

    Il ne faudrait pas que l’on fasse trop les malins en france car avec notre parc nucléaire que l’on doit renouveler on ne sait trop comment encore nos coûts pourraient dépasser les leurs à terme.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès