• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alexandre PAGE

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 16/06/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 58 152
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Alexandre PAGE 4 décembre 2018 15:44

    @Alexandre PAGE

    Je tiens quand même à ajouter que cela ne signifie pas qu’un leader est nécessairement bon, encore moins qu’il faille aveuglément le suivre. Après tout, Pierre le Grand disait lui-même « si ma loi est mauvaise, ne l’appliquez pas. »



  • Alexandre PAGE 4 décembre 2018 15:39

    @Arogavox

    Oui une masse, c’est ce que sont les hommes sans leader. L’homme est un animal grégaire, comme les fourmis et les abeilles, et sa structure fondamentale reste verticale. On échappe pas à son état naturel en trois millions d’années d’évolution seulement.



  • Alexandre PAGE 4 décembre 2018 12:59

    @Arogavox

    La masse suit des leaders, et sans leader pour la conduire, elle avance dispersée et incohérente. 



  • Alexandre PAGE 11 novembre 2018 19:01

    @Alren

    Sauf que vous semblez oublier que c’est l’Allemagne qui a agressé la France en premier lieu. L’entrée en guerre était inévitable pour la France, puisque les Allemands s’apprêtaient aimablement à l’envahir ! Si la Russie avait été seule concernée, peut-être la France aurait-elle en effet respecté ses engagements, mais c’est de l’expectative, puisque l’Allemagne a attaqué sur les deux fronts en même temps et ne nous permettra jamais de le savoir.

    Pour ce qui est des développements technologiques, ne nous enflammons pas. Le premier avion capable d’embarquer de lourdes charges explosives ou un équipage était russe (le Mouromets), cela n’a pas empêché la Russie d’être technologiquement obsolète en 14. L’Allemagne avait une logistique très supérieure à la France, notamment en matière de transport, ce qui lui a permis d’ailleurs de mener le combat sur deux fronts en déplaçant très rapidement des troupes de l’ouest vers l’est et inversement (sachant que les attaques des deux côtés étaient très mal coordonnées).



  • Alexandre PAGE 11 novembre 2018 13:15

    @Matlemat

    C’est sûr que les Allemands croyaient en leur supériorité (réelle en fait). Je me rappelle d’ailleurs une anecdote « drôle » du voyage de l’empereur Nicolas II en France, me semble-t-il lors de son séjour en 1901. Une des démonstrations militaires consistait en l’assaut d’un fort à la baïonnette et à l’échelle, et un des journalistes français présents s’étonnait de voir une démonstration de guerre si archaïque offerte au tsar de Russie.

    Le problème c’est que l’Allemagne avait misé sur la neutralité de l’Angleterre, mais ses opérations foireuses à l’encontre de pays neutres (Belgique, Luxembourg, notamment) ont finalement décidé l’Angleterre de rejoindre, avec sa flotte puissante, la France et la Russie.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès