• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

anna

Jeune mère au foyer. Maman d’un petit garçon qui, comme sa maman, adore écrire. Je suis une passionnée dans la vie et profite de tous les plaisirs qu’elle offre : cuisine, sport, nature, art... Je me préoccupe de l’environnement, surtout depuis l’arrivée de mon bout de chou... Mais ce que je préfère, c’est découvrir de nouveaux restaurants et grandes tables parisiennes.

Tableau de bord

  • Premier article le 05/03/2008
  • Modérateur depuis le 03/04/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 32 4 449
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 56 46 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • anna 10 décembre 2008 12:32

    Bonjour POURQUOI ???

    Si nous sommes d’accord sur le fait que le crédit revolving devrait être mieux encadré, est l’un des facteurs du surendettement et n’est donc pas bénéfique, pourquoi s’emporter ainsi ? Votre imagination vous joue des tours POURQUOI ??? et me voir comme une bobo sous pretexte que j’apprécie la gastronomie me fait sourire. Découvrir les grandes tables ne signifie pas y déjeuner tous les mois, mais simplement me tenir au courant de ce qu’il se fait dans le domaine, mais j’estime ne pas avoir besoin de me justifier plus là-dessus.

    Je ne pensais pas que parler des risques engendrés par les crédits trop faciles donnerait lieu à une réaction aussi vive. Mais vous avez peut-être raison, puisque le crédit revolving existent, ne cherchons surtout pas à l’encadrer, ne changeons rien, laissons les Français se faire exploiter et surtout... ne parlons pas des problèmes existants.

    Je vous propose de relire mon article, et vous constaterez que je ne me permets pas de faire la leçon à qui que ce soit. De même, juger sans connaître n’est pas dans mes habitudes. Je me base ici sur des chiffres mettant en évidence les risques engendrés par le crédit revolving.

    Bonne journée (ou plutôt, vu l’heure, bon appétit  )

    Anna



  • anna 29 août 2008 11:47

    Excusez-moi Yifu66 de ne pas écrire des articles à la hauteur des vôtres... (inexistants). Je me demande quel plaisir vous prenez à lire et à commenter des articles qui vous déplaisent. Il est sûr que certains de mes articles ne sont pas parfaits aux yeux des lecteurs d’Agoravox mais il faut nuancer vos propos. Sur la totalité des articles que j’ai rédigés, certains ont (comme vous avez pu vous en rendre compte en consultant mon profil...) atteint des taux de satisfaction des lecteurs assez impressionnants. Et bizarrement, je n’y ai pas vu votre plume (ou plutôt votre clavier) dans les commentaires.

    Il est vrai que je réponds rarement aux commentaires, préférant laisser le débat avoir libre cours sans que je n’y participe. C’est un choix, comme vous préférez commenter plutôt qu’écrire ; je préfère écrire plutôt que commenter.

    Concernant cette information sur le refroidissment de la farine, je l’ai trouvé sur le site bulletins électroniques, ambassade de France en Belgique, ministère des affaires étrangères et européennes (http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55591.htm). Il ne s’agit donc pas d’une blague.



  • anna 4 juin 2008 13:17

    Loin de moi cette idée ! Mon titre est peut être un peu maladroit et peut être auriez vous préférez "90% des restaurants japonais ne sont pas... de tradition nippone !". Et plus insister sur cette tradition qui n’est malheureusement pas souvent respecter dans les restaurants japonais. De plus, je vous invite à relire cet extrait de mon texte : "encourager les restaurants et leurs chefs à proposer une cuisine japonaise authentique, quelle que soit la nationalité du chef ". L’important étant de proposer au client une cuisine nippone de qualité, faite dans le respect des traditions, et non pas la nationalité de celui qui tient le restaurant.



  • anna 7 avril 2008 17:09

    Oups, en effet. Après vérification, il y a un petit accent circonflex de trop dans mon titre. Sans accent c’est du passé antérieur. Avec accent il s’agit de plus-que-parfait. Donc ici, "eut" ne mérite pas son petit chapeau. Mea culpa.







Palmarès