• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ardisson

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ardisson 31 janvier 11:01

    @Jiròni
     
    La Constitution fédérale suisse de 1848 s’est fortement inspirée de la Constitution américaine de 1787. Certains Etats américains connaissent le système de démocratie directe. Toutefois, les USA ne connaissent pas la démocratie directe au niveau fédéral. Le problème de la Suisse est justement que l’Etat fédéral suisse est très faible, car tout ce qu’il décide peut être remis en cause par le parlement et/ou le peuple. Une démocratie directe à tous les échelons ne permet pas à mon sens de constituer un Etat fort (au sens français du terme) qui parle d’une seule voix sur les grands dossiers internationaux et qui est écouté sur la scène mondiale, même avec une économie puissante et des forces armées importantes.



  • Ardisson 30 janvier 16:23

    Article très intéressant !!! Juste quelques petits rectificatifs. Les villes les plus peuplées de Suisse sont dans l’ordre : Zurich, Genève, Bâle, Lausanne et Berne. La plupart de ces villes sont très cosmopolites, à l’instar de Genève dont 61% de ses habitants sont issus de la migration.

    Cordialement

    A.



  • Ardisson 14 décembre 2018 12:10

    @ Serge Uleski

    Pour en finir avec les poncifs idiots sur la Suisse.

    Il est pathétique de constater à quel point la plupart des rédacteurs d’Agoravox ont une méconnaissance crasse de la Suisse. 

    La Suisse n’est pas le Luxembourg et encore moins Monaco. Elle constitue certes un petit Etat qui mesure 41 mille kilomètres carrés pour une population de 8.5 millions d’habitants. Toutefois, affirmer que la Suisse n’a aucun poids économique, n’est en concurrence avec personne et ne peut être comparée à la France me fait quelque peu sourire.

    Pour votre information, la Suisse est la 20ème économie du monde, au regard de son PIB global qui équivaut à 25% du PIB français, alors que la France compte 8 fois plus d’habitants.

    Ce pays ne vit pas que de la finance comme vous semblez le penser. Ce dernier secteur représente 10% du PIB suisse, mais l’industrie suisse représente 20% de ce PIB. Pour info, l’industrie française équivaut à environ 11% de son PIB.

    Dans le dernier classement établi par l’OMPI, l’université CORNELL et l’INSEAD, la Suisse a été classée comme le pays le plus innovant au monde. L’ industrie pharmaceutique et les technologies médicales sont les secteurs qui contribuent le plus à l’innovation en Suisse.Mais on peut également citer la robotique au sens large du terme où la Suisse excelle grâce à ses compétences séculaires dans l’horlogerie et le domaine des microtechniques.

    En valeur absolue, la Suisse produit et exporte plus de médicaments que toute la France. Elle produit et exporte également plus de machines-outils que l’ensemble des producteurs français.

    Par ailleurs, la Suisse dispose de hautes écoles et d’universités de classe mondiale à l’instar de l’EPFL et de l’EPFZ qui se rapprochent des meilleures universités du monde dans tous les classements connus à ce jour.

    Enfin, s’agissant des initiatives populaires, les citoyens suisses peuvent en proposer sur tous les sujets, contrairement à vos dires. L’Assemblée fédérale suisse n’aurait par exemple aucun droit d’interdire un référendum sous prétexte qu’il mettrait en péril les banques suisses. Ainsi il n’est pas impossible qu’un jour une initiative aboutisse à la suppression pure et simple du secret bancaire.

    Cordialement

    A.



  • Ardisson 23 mai 2018 18:00

    @Paul Leleu

    Commentaire abject, diffamatoire et xénophobe ! Vous n’oseriez pas écrire de telles inepties sur aucun autre pays du monde. Mais il est vrai qu’en se défoulant sur la Suisse on ne risque pas grand chose.



  • Ardisson 27 mars 2011 21:40

    @ Barre_de_rire

    Le gouvernement français a reçu Kadhafi en grande pompe à Paris, il s’est mis à genoux et s’est humilié devant lui, pour quelques malheureux contrats, qui heureusement pour certains n’ont jamais été conclus (je vous rappelle que la France comptait vendre des rafales à la Libye).

    Par ailleurs, en raison des ces mêmes contrats, le gouvernement français n’a pas bougé le petit doigt et s’est montré très conciliant avec ce dictateur lorsqu’il s’est agi d’aider à faire libérer deux ressortissants suisses emprisonnés en Libye pendant deux ans, simplement à cause de la couleur de leur passeport.

    Je ne vois pas le rapport avec les minarets et l’expulsion des délinquants lyonnais. Mais peut-être allez-vous m’expliquer...

    Cordialement

    A.







Palmarès