• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Basebou

Basebou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 630 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Basebou Basebou 11 octobre 2008 09:37

    fais-toi greffer un cerveau calmos et tu pourras commencer à trouver des réponses à tes questions ;o)



  • Basebou Basebou 11 octobre 2008 09:35

    "baissage de pantalon envers les porteurs de barbe" voila le genre de phrase discrètement glissée qui ne veut strictement rien dire et qui porte la signature classique et bien rance des extrémistes de droite.... Bon depuis que Haider s’est viandé en voiture (sûr qu’il a été assassiné par le Mossad ;o) ), ça en fait toujours un de moins ^^

    D’ailleurs, soit dit en passant, pour moi les barbus, comme tu dis, ce sont les équivalents musulmans de la droite extrême en Europe. Fachos et fondamentalistes, c’est pas très différent somme toute, D’ailleurs, le Front national pullule de cathos intégristes, équivalents chrétiens des fondamentalistes musulmans.
    Le Pen et barbus, même combat !



  • Basebou Basebou 11 octobre 2008 09:28
    Le leader de l’extrême droite autrichienne mort dans un accident

    Jörg Haider, leader de l’extrême droite autrichienne, s’est tué dans un accident de voiture dans la nuit près de sa ville natale de Klagenfurt, a confirmé la police. Il avait 58 ans.

    Il est décédé des suites de ses blessures après que sa voiture a quitté la route et effectué plusieurs tonneaux alors qu’il rentrait chez lui près de Klagenfurt aux premières heures du jour, selon la police.

    "C’est pour nous comme la fin du monde", a réagi son porte-parole, Stefan Petzner.

    Marié et père de deux filles, le bouillant dirigeant politique venait de réussir à hisser son parti de l’Alliance pour l’avenir de l’Autriche (BZÖ) à la quatrième place de l’échiquier politique du pays lors des élections du 28 septembre.

    Il avait ainsi contribué avec le BZÖ, aux côtés de son ex-parti FPÖ issu d’une formation d’anciens nazis et dont il a fait scission en 2005, à la forte poussée de l’extrême droite en Autriche au détriment des deux grands partis, sociaux-démocrates (SPÖ) et conservateurs (ÖVP), et des Verts relégués, eux, au 5e rang.

    Personnalité charismatique au teint toujours hâlé, le gouverneur de Carinthie était l’un des responsables politiques les plus décriés d’Europe du fait de ses propos sur l’immigration ou de ses phrases-choc sur le Troisième Reich, dont il avait vanté la politique de l’emploi.



  • Basebou Basebou 10 octobre 2008 20:56

    faut aller te faire greffer un cerveau julien ,t’en as besoin



  • Basebou Basebou 10 octobre 2008 17:52

    Je fais de de Gaulle... un Gaulliste et pas un membre de la droite nationale ;)

    Pour le reste, il ne mène à rien de prendre des petits bouts du programme de Le Pen pour le recentrer. Il faut prendre son programme dans sa globalité et dans sa globalité, il est bien à l’extrême-droite

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité