• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

benevole

Je suis Belge, j'ai fêté mes 20 ans en mai 68 et j'ai un passé professionnel dans l'éducation, l'enseignement, le journalisme, les affaires et actuellement je suis à la retraite.
J'ai toujours été intéressé par les problèmes de société et très sensible à la souffrance d'autrui, morale ou physique.
Il y a quelques années, pour répondre au problème de la faim et de la pauvreté dans le monde, mais aussi à la baisse de pouvoir d'achat et à la plupart de nos problèmes de société, j'ai mis au point un concept socio-économique (le concept du robin) que les experts jugent cohérent et correct, voire intéressant mais difficile à mettre en oeuvre en tous cas dans le cadre d'un seul pays. Je partage leur avis. Ce concept devrait être lancé au niveau de l'Europe et s'étendre très vite dans le monde entier pour porter ses fruits. En dehors d'un coup de coeur momentané de François Bayrou et d'une étude plus approfondie de Didier Reynders, les réactions du monde politique ont été décevantes.
 Je comprends un peu mieux pourquoi en observant la progression des politiques anti-tabac et c'est ce qui me donne l'envie d'écrire au moins un article de fond sur ce sujet.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/01/2007
  • Modérateur depuis le 07/10/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 12 141 636
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 84 58 26
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • benevole 10 décembre 2015 02:09

    @DACH Quelle propension à croire les discours de salopards comme BHL et Sarkozy. Il fallait sauver Benghasi disaient-ils alors que les menaces contre cette ville de l’Est n’avait même pas été suivies d’un semblant de volonté d’exécution. Les mêmes salopards n’ont pas versé une larme sur la destruction totale de Tikrit par leurs propres forces ! Les alliés de la France en Libye, c’étaient des terroristes et ce sont eux aujourd’hui qui déstabilisent la région. Vous ne connaissez rien au dessous des cartes. Vous trouverez sur YouTube un grand nombre de témoignages qui vous permettraient de voir clair si vous le désiriez.



  • benevole 21 septembre 2015 12:57

    @tf1Groupie

    Vous ne craignez pas le ridicule en traitant Gérard Foucher de novice en économie et en prétendant relever une contradiction dans des propos que vous n’avez pas compris.

    On attend votre explication du système monétaire pour rigoler encore plus ! Et, attention, ne venez pas recopier le texte de l’un ou l’autre économiste collabo. On les connaît tous !

    Allez Groupie ! Montrez ce que vous avez dans le cerveau ! Si toutefois vous ne devez pas le brancher sur TF1

    Et ma remarque vaut aussi pour les 9 ignorants qui ont approuvé ses commentaires !



  • benevole 26 mai 2015 14:41

    @arthes

    Votre réaction témoigne d’une philosophie que j’apprécie mais d’idées préconçues et d’une analyse très peu fouillée de mon article.

    Vous écrivez par exemple : "... et se trouver dépendant d’un système de transaction monétaire en lequel on ne peut pas avoir confiance pour remplacer un autre en lequel on a pas vraiment confiance, et qui dépend de satellites controlés par on ne sait qui, et qui sera géré par un autre pouvoir, je vois pas trop l’interet, sauf pour ceux qui le mettrons en place et qui auront le pouvoir, et comme ce ne sont jamais que des êtres humains avec toutes les faiblesses qui vont avec, j’adhère pas.« 

    Vous n’avez pas compris que le logiciel dont question , et tel qu’il est décrit sur le lien »qu’il faut absolument ouvrir avant de continuer la lecture, « SERAIT LE VÉRITABLE POUVOIR » puisque lui seul aurait pouvoir de création monétaire tant pour les individus que pour les gouvernements. Où allez-vous chercher cette histoire de satellites et l’idée que ceux qui le mettront en place auront le pouvoir ?

    Voulez-vous bien me dire, si c’était moi qui le mettait en place, quel autre pouvoir j’aurais par rapport à vous. ? Le logiciel devra être programmé une fois pour toutes et rester immuable : tous les citoyens auront le même pouvoir de création monétaire, tous les gouvernements auront le même pouvoir de création monétaire et tous les pays qui utiliseraient ce système seraient logés à la même enseigne.

    Bien sûr, je n’ai ni les compétences informatiques pour programmer ce logiciel ni les fonds pour financer la production des portefeuilles électroniques et ceux qui se chargeront de ce travail et de cet investissement devraient gagner une petite fortune grâce à la vente des portefeuilles mais si le programme est bien conforme à ce que j’ai écrit sur http://www.chercherlaverite.com/crbst_1.html cette fortune sera un million de fois plus méritée que les milliards d’intérêts bancaires prélevés par les banques sans contrepartie (c’est à dire sans création de richesses)

    Peu importe qui mettra ce système en place... Un privé ? Un gouvernement ? Pour autant que le programme soit bien celui décrit sur ce site, personne ne sera avantagé ni lésé.

    Vous écrivez : « ce n’est pas un gadget de plus qui va changer la donne » . C’est que vous ignorez que 70% des banques sont au bord de la faillite et que la faillite d’une seule peut entraîner celle de toutes les autres. Les gouvernements ont sauvé les banques en 2008 et l’austérité qui vous est réclamée pour le moment en est la conséquence. Vous en voulez encore dix fois plus ?
    https://www.youtube.com/watch?v=AxWR-0fFRAY&app=desktop

    Et pourtant, si les banques font faillite, plus personne ne touchera de salaire ou de revenu de substitution, vos économies disparaîtront, les magasins seront pillés puisqu’on ne pourra plus rien acheter, plus personne ne produira rien gratuitement et ceux qui auront une maison la troqueront contre une vache , six poules et un coq ou un mètre carré de potager simplement pour pouvoir manger. Vous n’avez donc pas compris que ce « gadget de plus » est le produit le plus indispensable que vous puissiez souhaiter à notre époque.

    Car, si le chaos aura un jour une fin, ce sera pour remettre en place un autre système bancaire qui vous fera à nouveau esclave d’une nouvelle oligarchie dominante.



  • benevole 24 mai 2015 21:56

    @Renaud Delaporte

    Monsieur Delaporte n’a pas la moindre once d’honnêteté intellectuelle. Il commence par critiquer un article en avouant qu’il n’a fait que le survoler, il insinue que l’auteur veut dire exactement le contraire de ce qu’il dit et ne s’est d’ailleurs par renseigné sur son compte.

    Un exemple de cette malhonnêteté intellectuelle : "Enfin, on remarquera qu’en refusant aux banques le pouvoir de contrôler chacune de nos dépenses, on est trop limité pour mériter la démocratie  .« 

    S’agissant d’un système décentralisé, les transactions ne passent par aucun serveur central et ne sont donc pas accessibles aux banques. Elles sont bien sûr archivées dans la mémoire du portefeuille ce qui est indispensable à l’utilisateur pour analyser ses dépenses ou se souvenir de ce qu’il ou non déjà payé et ces données ne pourraient être consultées que sur ordre d’un tribunal, en présence du suspect puisque ses empreintes doivent être utilisées pour ouvrir le portefeuille. Comment faire mieux ?

    C’est un individu perturbateur, prenant plaisir à la contradiction ou pire, un allié du système actuel, bref un de ces collaborateurs du système oppresseur qu’il estime immuable. Il est clair qu’il le défend contre qui veut le changer. Son discours est qu’on ne peut pas prendre le pouvoir à ceux qui le détiennent. Bref, selon lui, il faudrait se résigner comme les collabos en 41.

    Pour les lecteurs et commentateurs de bonne foi, voici quelques liens qui retracent une partie de mon parcours depuis 1997 date à laquelle j’ai écrit un livre papier »Le robin, la garantie d’une société plus humaine" , numérisé en 2012 et encore en vente sur Amazon :
    http://www.amazon.fr/robin-garantie-dune-soci%C3%A9t%C3%A9-humaine-ebook/dp/B00795VLKM/ref=sr_1_5?s=books&ie=UTF8&qid=1432371466&sr=1-5&keywords=Jean-Marc+Flament

    Voici un autre lien avec un résumé en quelques pages du concept du robin que j’avais inventé et dont traite ce livre. http://www.religare.net/yhad/robin/questce.html

    Ou un autre, venant du Bas-Rhin français où une dame très persévérante a réussi à maintenir en vie cette monnaie complémentaire dans son quartier et en Afrique.
    http://robin-monnaie-sociale.eklablog.net/1-debut-du-robin-en-france-a1162043

    Je suis aussi très présent sur Facebook , inscrit dans de nombreux groupes d’opposition au système actuel. Il vous suffit de taper mon nom (attention, j’ai des homonymes, mais sur ma page qui est publique, vous trouverez bien sûr les liens vers cet article et vers le site chercherlaverite.com
    Mon nom est Jean-Marc Flament )

    Enfin, j’ai écrit d’autres articles sur Agoravox, notamment un intitulé « Sarkozy et la gauche, les polichinelles de la politique » , un autre « L’Europe sous hypnose » ou encore « Un système économique au service de l’humain » évoquant la monnaie complémentaire du robin (idée de redistribuer les richesses vers l’humanitaire, l’écologie et le social qu’on retrouve dans l’article dont question aujourd’hui sous forme de Monnaie Solidaire (MS)

    Bref, je laisse le lecteur objectif déterminer lui-même qui est sincère ? et qui veut sauver son avenir ? Je ne répondrai plus à Monsieur Delaporte car, pour dialoguer, il faut un minimum de bonne foi.



  • benevole 24 mai 2015 18:25

    @Renaud Delaporte

    Vous semblez trop limité pour comprendre que la démocratie se mérite et que, pour l’atteindre, il faut d’abord couper les ailes de ceux qui prennent le pouvoir sans qu’il leur soit confié.

    Vous semblez ignorer qu’un logiciel est la transcription informatique d’instructions qui sont données au programmeur en langage humain. Et ces instructions en langage humain, vous les connaissez si vous avez lu la page http://www.chercherlaverite.com/crbst_1.html

    Comme vous l’avez écrit le 21 mai, vous n’avez pas voulu étudier cette proposition. Vous l’avez à peine survolée et avez décrété qu’elle ne vous intéressait pas car basée sur un gadget électronique. C’est votre droit mais alors, ne parlez pas de ce que vous ne savez pas.

    Quant à votre allusion aux pierres qui volent et à la pesanteur, elle est tellement hors sujet que je n’y répondrai pas. Comparer une science exacte comme la physique à une pseudo-science occulte comme l’économie monétaire, c’est confondre un oiseau avec un cerf-volant.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès