• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christophe

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/04/2014
  • Modérateur depuis le 07/07/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 5 162
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 1 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • christophe 31 août 2017 12:05

    @tinga
    pourquoi les Musulmans ne dénoncent pas le « false flag » 911 ? Comme vs le dites ailleurs, la catastrophe intellectuelle est mondiale, c-à-d un chaos, et il n’y a pas d’unicité de pensée. les « Musulmans » ce sont des gens comme tt le monde, divisés. Quant aux djihadistes, la plupart y croient , à la V.O., dur comme fer, de même que la plupart des chefs d’Etat, comme la plupart des universitaires, et des gens de pouvoir/savoir. Certains savent qu’elle est fausse, mais la frontière n’est pas nette, elle passe même à l’intérieur de la conscience des personnes. Sur Agoravox par exemple, les gens « s’en foutent » du 16e anniversaire de 911. Je regrette même d’avoir publié ici cette traduction tant le niveau intellectuel a encore baissé, avec de la numérologie, etc. A vrai dire je ne sais que faire, car quand je m’adresse à des intellectuels, ou des gens instruits et en position de pouvoir, et même ceux qui m’écoutent, c’est quasiment pire : l’indifférence. Mon premier motif de traduire, c’est un échange entre 2 traditions intellectuelles, pragmatique/nationaliste (eh oui !) US, et abstraite/universaliste française. Mais même ce motif, en soi, n’a aucun écho. Vide mondial, sidéral. Platisme comme vs dites. (Encore que ce dernier me semble souhaitable par rapport à la VO de 911).



  • christophe 8 juillet 2016 08:54

    Merci à chacun pour votre réponse à cet article. J’en ai traduit d’autres du même auteur sur 9/11, lisibles sur Agoravox. 


    Celui-ci réagit à un certain « devoir de mémoire » (comme on dit en France) qui se soucie peu d’études historiques, ni des faits eux-mêmes. Sans prétendre être exhaustif, il se limite à la réaction militaire à 9/11, et à l’enquête par la Commission de 911 sur cette dernière.

    Concernant le crash sur le Pentagone, je renvoie au travail de David Chandler, qui, après avoir démontré, avec d’autres, l’absurdité de la théorie de l’effondrement des trois tours de New York à cause des avions, a montré que l’attaque sur le Pentagone était bien due à un avion :

    Quant à William Cooper, spécialiste des relations avec les extraterrestres, il fait partie des soi-disant témoins de 9/11 qui sont à éviter pour la recherche de la vérité.


  • christophe 12 octobre 2014 10:28

    Non, je connais beaucoup de gens, français ou américains qui ne sont pas ses agents bien qu’ils « croient » en lui. Le monde n’est pas aussi simplement divisé entre les complotistes et les « bons ». La question que vous posez, dès que vous dites « Obama », c’est à quel moment il est devenu complice de l’affaire du 11 septembre. On peut même se poser la question pour Bush, étant donné que le 11 septembre a dû être préparé bien avant son accession au pouvoir. Évidemment, personne ne peut y répondre, et le piège est de vouloir donner des noms de coupables sans avoir enquêté auparavant. C’est pourquoi les truthers sérieux ne font qu’exiger une enquête officielle. Ce n’est pas une question qui relève de l’opinion publique qui est trop facilement « pour ou contre » mais de la justice et de l’histoire et il faut donc que les responsables de la justice et les historiens, y compris les journalistes, se réveillent.



  • christophe 26 septembre 2014 22:23

    Merci pour K. Ryan. 

    Mais un peu de modération, Duke, dans vos propos ! Nous avons tous, dans notre entourage plus ou moins proche, en général très proche même, des gens qui ou bien s’offusquent de la remise en cause de la v.o. ou bien ne veulent pas en entendre parler. Et il faut bien sinon les convaincre du moins vivre avec eux. Car, à en croire l’évolution de l’opinion sur 9/11, il se pourrait bien qu’un grand chamboulement dans les valeurs occidentales et surtout en France, se produise bientôt, et nos ferions bien de nous y préparer autrement qu’en envoyant déjà en enfer les mal pensant.


  • christophe 20 juin 2014 13:39

    Un complément d’information sur le contexte de 9/11 :
    http://www.agoravox.fr/actualites/i...
    contexte non pas technique ou policier mais économique, à savoir de la place et des actions de l’entreprise privée dans le pouvoir américain.


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité