• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Chuck Maurice

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 116 12
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Chuck Maurice 3 mars 2018 19:58

    @pemile

    Alors oui, je suis pour le renouvelable, mais il existe aussi d’autres possibilités tel le gaz et la biomasse, cependant dans un monde de cupidité ou seule la rentabilité immédiate est prise en compte, on n’est pas sorti de l’auberge.

    On peut stocker l’énergie dans une certaine mesure, cependant, il va falloir faire la transition du tout électrique vers quelque chose de plus raisonné par exemple, j’utilise des ampoules à LED de dernière génération qui consomment 13 watts mais qui éclairent comme une ampoule halogène de 75 watts, j’en ai même été étonné la première fois.

    Alors effectivement le linky n’est pas sensé transmettre en permanence, mais ça viendra :

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/02/15/linky-scandale-erl-emetteur-radio/

    Pour ce qui concerne le cos phi, on ne peut pas vraiment savoir, c’est au cas par cas, chaque appareil capacitif a son propre cos phi et donc ça dépend de ce que vous avez à la maison.

    Le cos phi indique le déphasage surtout au démarrage de l’appareil et donc fait que VA est différent de W. Donc oui on peut corriger avec des condos, mais cela n’a pas vraiment d’intérêt, comme on dit « Rien ne se créer, rien ne se perd, tout se transforme ».



  • Chuck Maurice 3 mars 2018 19:32

    @foufouille

    Faux !

    Je prend une consommation instantanée de n kVA,

    Je soustrait la courbe du COS qui indique l’utilisation d’appareils capacitifs,

    Tant de VA pour la machine à laver,
    Tant de VA pour l’éclairage,
    Tant de VA pour le chauffage,
    etc...

    En procédant par élimination et sur la durée on peut obtenir une courbe d’une précision déconcertante, et n’oubliez pas qu’EDF/Enedis vous propose un diagnostic énergétique gratuit ou quelqu’un vient chez vous étudier votre installation et donc tout les appareils que vous avez chez vous.

    Donc oui le linky ne peut calculer tout cela, mais il suffit que le linky transmette cette seule et unique information de consommation instantanée à un centre informatique qui lui pourra faire le tri et pour cela 1200 bauds, c’est largement suffisant.

    Par exemple, savoir quand vous êtes à la maison (allumage de l’éclairage), quand vous partez (extinction de l’éclairage), etc... Pratique pour les voleurs notamment qui finiront fatalement par avoir accès à ces données puisque transitant sur un réseau informatique...

    Mais quelle naïveté !



  • Chuck Maurice 3 mars 2018 19:18

    @Eric F

    Whouhou ! Merci Mossieur le grammar nazi.

    Il n’empêche que sur du capacitif, en fonction du cos, cela nous fait quand même une sacrée augmentation...

    Donc je corrige :

    Bientôt si les linky sont déployés, on sera facturé en kilovolts ampères par heure, dommage que vous n’ayez pas compris mon propos au lieu de vouloir couper les cheveux en quatre.



  • Chuck Maurice 3 mars 2018 19:05

    @pemile

    Le blackout de quoi !?!

    Si une entreprise n’est pas capable de fournir ses clients, je n’y peux rien ! J’achète un service bien précis, EDF c’est pas un médecin, il y a une obligation de résultats ! Donc si j’achète 9 kW, je veux 9 kW, rien de plus rien de moins.

    En plus la remarque sur l’EPR nous prouve que vous ne maitrisez pas votre sujet et que vous parlez pour ne rien dire.

    Les EPR c’est l’arlésienne tout comme superphenix, ça va couter des milliards pour rien.

    > Les faibles débits de l’infrastructure CPL nous protège de ce genre de mouchards online.

    Euh c’est possible d’arrêter de raconter n’importe quoi un instant !?!

    Trois types de CPL peuvent être utilisé : CPL G1, CPL G3 et CPL Haut Débit. Allez je vais être gentil je ne vais prendre que le débit minimal du CPL G1 qui est soit de 1200 ou de 2400 bauds. Cela fait donc 150 ou 300 octets par seconde, donc 150 octets pour transmettre le numéro du compteur/de l’abonné et 2 voire 3 relevés, c’est amplement suffisant !

    Pour moi, ça c’est du temps réel !



  • Chuck Maurice 3 mars 2018 14:27

    @pemile

    > Vous expliquez le « mytho » du principe du délestage déjà en place depuis longtemps pour les gros clients ?

    Je dis que le délestage ne sert à rien, je paye par exemple pour 9 kilowatts, je veux 9 kilowatts c’est tout ! il n’y a rien à couper à l’insu de mon plein gré sans que je ne le décide, c’est moi qui paye ou quoi !?!

    Quand aux gros clients, je suis pas sûr que ça leurs plaise des masses de se faire couper leurs chaines de prod...

    > Non, le disjoncteur est calibré en kVA (puissance apparente) mais la facturation reste en kWh (puissance active)

    Oui on sait qu’il nous ont fait passé cette entourloupe en lousedé il y a quelques années.

    https://collectifchartresdebretagne.wordpress.com/2017/07/16/pourquoi-est-ce-que-lon-disjoncte-beaucoup-plus-frequemment-avec-le-compteur-linky/

    La facturation en kVA, ça va venir ensuite...

    > Pour reconnaitre une signature électrique il faut disposer d’une base de données des signatures, ce n’est pas le cas du Linky.

    Mais c’est déjà le cas d’EDF/Enedis qui ont des années de bases de données particulièrement fournies. Linky n’est que le relais qui mouchardera officiellement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre






Palmarès