• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/12/2012
  • Modérateur depuis le 09/02/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 46 345 1203
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 205 167 38
1 mois 12 11 1
5 jours 4 4 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Dan 16 juin 02:03

    Chouard s’est fait déstabilisé par des journalistes dits de gauche voulant laver « plus blanc que blanc ». Il s’est rebellé dans le 1er temps de sa réponse, puis, avec la pression, (l’injonction) revenant en boucle il s’est noyé, rentrant dans le jeu en louvoyant. Jouant défensif, au lieu de dénoncer l’incongruité de la question.

    Il aurait suffit de répondre : « je crois aux chambres à gaz pour les juifs bien entendu, mais pas seulement : il faut aussi y comptabiliser les tziganes, les communistes, les noirs, tous désignés »sous hommes« par Hitler » TOUS dont l’élimination était programmée dans Mein Kamf. Ceci permettait de rester réaliste, sans se coucher sur une injonction dégueulasse pour celui qui se pense « autorisé » à la formuler mais aussi comme posture dégradante pour celui qui doit y répondre (des fois que l’on ne soit pas humain, sait-on ?..). Bravo le respect du travail de mémoire des historiens pour si peu de croyance accordée.

    Le travail de mémoire serait-il mal fait ? Faudrait-il nous obliger à porter un tatouage sur le bras pour ne pas être suspecté ?

    Lamentable en 2019 d’en être encore là.  

    Bref, le lendemain sur Sud Radio, pis encore. Il demandait « pardon » pour ses maux (mots) sa maladresse. Ainsi il s’est couché, pour se récupérer pensait-il. Dès cet instant il s’est suicidé intellectuellement, car les vautours (en service commandé ?) « attirés par l’odeur du sang » n’avaient plus qu’à l’achever, par auto-critique. 

    Dommage pour son combat et les aficionados pour le RIC dont-il était le porteur emblématique, qui était vraiment un chantier révolutionnaire. Pourtant Etienne Chouard est un brave homme, un brave des braves. Cela se voit et cela se sent.

    Il s’est pris un coup tordu sous tendu par la culture du CRIF qui a définitivement intoxiqué les médias, les intellectuels, mais aussi qui vitrifie et qui pétrifie la totalité « bon teint » du champ politique ; on bassine les gens avec un antisémitisme fantomatique rédhibitoire asséné de façon obsessionnelle, sous couvert de Loi Gayssaut/Fabius imbécile qui fourvoie la liberté d’expression en France.

    Même les américains n’ont pas osés dans leur Constitution, eux qui sont d’un soutien inconditionnel vis à vis de la question juive, d’Israël, de l’antisémitisme, etc. c’est pas peu dire. 

    Il faut se rappeler comment il y a deux mois des « mal appris » ont allumés bêtement Finkelkrault pour voir ce fait divers devenir corrosif et irradier les écrans 24h sur 24, pendant une semaine, donnant ainsi un coup mortel comme un éclair venant à point pour déstabiliser l’étendard des GJ dans son ensemble. Le sus-nommé en souriait visiblement dans sa barbe devinant le résultat prévisible de la fronde médiatique en crime de lèse majesté qui allait tonner. Ce qui fut fait.

    A présent c’est y compris la F.I.(mais oui !) « qui se couche » après les passages à confesse de Ruffin par Léa Salamé puis de Aubry par El Kabach, les journaleux « aux ordres », chargés des basses besognes, afin de nettoyer au karcher un tropisme vénéneux supposé. Avec une telle posture, pour se désolidariser de Chouard, la F.I. va précipiter le dégoût ressenti par les GJ envers les partis et ainsi ne va pas aider à créer des alliances /affinités de luttes sociales. Cela risque encore de renforcer l’ex FN par désappointement probable. 

    Résultat ? le pouvoir peut se lécher les babines car les clivages apparus à propos de Chouard par le Média, puis la FI,mais aussi l’antenne Sud Radio pro GJ, sous les coups de la carnassière Elisabeth Lévy, viennent de sonner le glas de fédérer l’espoir de la luttes des classes pour très longtemps.

    Déjà que la sortie de l’Europe était devenu illisible à gauche (plan A, sinon plan B, sinon suivre les flêches.. puis revenez au début) mais là c’est un coup dur.

    Merci Denis Robert pour la question couperet-délirante - alias « chimiquement pure » que personne ne lui demandait d’orchestrer. A t-il voulu se rendre intéressant ? lui seul le sait ! Une bonne psychanalyse n’y suffirait pas.

    En tous cas il a cassé pour longtemps l’ascension d’Etienne Chouard (ce qui n’est pas sympa) et, par delà, le mouvement populaire des GJ autour du RIC.



  • Dan 8 mai 15:42

    à l’auteur,

    vous avez raison, toutes les circonvolutions autour du Hamas taxé de religion « islamiste » n est qu’un prétexte pour intoxiquer-pour dénaturer- le combat légitime de la résistance palestinienne qui est chez elle ; en terre de Palestine tous sont des arabes au plan ethnique (juifs et musulmans). Les palestiniens sont un peuple spolié de son identité à vivre sur ses ses terres historiques. Les religions ( juives et musulmanes) prennent le sujet en otage Traiter les arabes de « terroristes » revient à les affublés d’une dénomination utilisée par l’armée allemande durant l’occupation.

    Les résistants français utilisaient eux aussi les armes du pauvre pour vaincre l’armée d’occupation de l’époque. Tout cela (la prétention relieuse de l’une sur l’autre) finira mal.   



  • Dan 6 mai 03:24

    @nemo3637
    Onfray est un Girondin de la Révolution, ceux qui étaient « à droite » de l’échiquier, contre les jacobins, pour la propriété privée et la liberté du commerce et de l’escompte.. contrairement à Robespierre, ils ont déclenché des guerres envers la Prusse et la Belgique. A partir de ces clubs toxiques bourgeois la cohésion anti jacobine provoqua les révoltes ds chouans en Vendée comme en Normandie le pays d’Onfray. Sur sa haine des catholiques Onfray la justifie car les soldats allemands arboraient une croix du christ... donc grave péchê, il est virulent sur l’Islam (à juste titre) mais pas envers les natio-sionistes de la religion juive..pourquoi donc ?il argue que les juifs ne sont pas prosélytes ; et hop ils sont dédouanés du péché de secte. En réalité Onfray n’est pas courageux il a peur du Crifet des réseaux de la communauté organisée.
    Lorsque je pense que cette ordure à déclarer que le jeune résistant communiste de 18 ans, capturé pour des tracts et exécuté n’était qu’un collabo osant lui reprocher d’avoir « attendu six mois » pour se rebeller contre les nazis. Peuf..pauvre con..tu aurais su donner ta vie toi le philosophe de mes deux. ? je ne crois pas ; 
    Ce jour là Onfray a perdu son honneur.      



  • Dan 23 avril 18:18

    Bel article, ça fait du bien lorsqu’on entends chaque lundi les gros-niqueurs des chaînes « en continue » (connerie en continue..) se vautrer en petitesse viles des dérapages au sujet de quelques malappris qui font de l’ombre à une révolte de pauvres gens qui résistent encore et encore. Ne pas comprendre, pour ne pas voir ? bandes de tarlouzes.

    Tiens quel est le bourgeois bon teint qui oserait enfiler un gilet jaune canari de crainte d’un esthétisme douteux qui affligerait sa flagornerie..(ce con). on penserait donc que le « populo » n’a décidément pas de goût vestimentaire ? des « sans culottes » de 2019 ? des « sans dents » ?

    Eux, les gilets jaunes ils s’en foutent, ils se transcendent et surtout, surtout ils ont le courage de se montrer en cibles, bien visibles quitte à y laisser un oeil ou se faire arracher une main.

    Eux, ils ne se planquent pas derrière l’OTAN, ils ne se dégonflent pas derrière l’augmentation du budget de la sécurité, de la police, de l’armée pour « mon confort », ma propriété personnelle de mal voter, en valets de peur du désordre. 

    La France, est 3 e vendeur d’armes au monde ; en vendant les joujoux (les bombardiers) on ajoutera « surtout vous ne faites pas de dégâts civils, hein pas de connerie ? » Ca fait honte. 

    Alors, à côté de cela, on parle de paroles « inadmissibles », d’une meute dite barbare à l’encontre on validerai une « violence légitime » sanglante, celle de l’Etat.. ? c est plutôt une violence de type fasciste, un bande de Robocops armés et bardés, des exécutants de basses oeuvres en milice d’Etat. Cette violence là serait elle philosophiquement justifiable.. ?

    La violence légitime ça n’existe pas. C est dans les livres pour enfants, vous savez : le Bien contre le Mal. Une belle connerie sémantique pour des moutons sans cervelles, même pas bons pour le barbecue.

    Par nature, la violence est illégitime. En temps de guerre on vous donne le droit (l’ordre) de tuer l’autre en bonne conscience, et les gens avalent ça au services de leurs maîtres, les donneurs d’ordres.

    ..« celle de ces assassins dont tremble un couteau lorsque leurs mains l’a touché »..(Aragon chanté par Jean Ferrat ).



  • Dan 20 avril 19:38

    « Faire sauter à la dynamite la Bourse, avec le Panthéon, pour voir si ça tuera les mites qui nous dévorent tout du long ». (Boris VIAN) chanté par Jean Ferrat.

    Au fait ça intéresse qui Neymar ??

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. J’ai visionné le débat sur le RIC mené par Etienne Chouard




Palmarès