• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Eric P

Eric P

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 23 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Eric P Eric P 1er juillet 2009 10:11

    Heureux de vous l’entendre dire.
    Je suis évidemment partant pour toute collaboration avec les médecins, mais les faits montrent hélas que la renonciation, voire, la mauvaise foi, est plus courante que la résistance. Je ne compte plus les fins de non recevoir lorsque j’ose décrocher mon téléphone pour obtenir quelques explications sur des dispenses dont vous n’imaginez pas les absurdités dans les justifications « médicales ». Il se trouve que vous êtes le dernier maillon de la chaîne et que, hélas, je le maintiens, vos confrères sont réticents à le fermer, et que « les bonnes adresses » sont plus nombreuses que vous ne le pensez.
    Je vous remercie donc d’œuvrer avec nous...
    Si vous puissiez faire école...



  • Eric P Eric P 1er juillet 2009 09:02

    A propos de votre lien qui suggère la lâcheté des profs d’EPS qui refileraient la « patate chaude » aux médecins, je cite :
    "Comment un professeur de sports d’un lycée laïque a t-il pu refiler ce problème au médecin, afin de ne pas avoir à s’en occuper lui-même ? Il lui aurait été pourtant simple d’informer cette élève que la loi rendant les cours de sports obligatoires est la même pour tous et toutes, quelle que soit la religion, et, que dans une République laïque, la loi républicaine est supérieure à n’importe quelle considération ou règlement religieux. Se défiler ainsi de ses responsabilités est regrettable pour un membre du corps enseignant.« 
    Il me semble que vous n’ayez pas compris le mécanisme qui amène vos patients »demandeurs de fausses dispenses« à venir dans votre cabinet.
    C’est justement parce que le discours sur l’obligation des cours d’EPS est exactement le même que le vôtre de la part du professeur, que ces élèves  »tentent leur chance«  chez les médecins... et qu’ils brandissent le plus souvent cette fausse dispense avec un sourire triomphant.
    Moi-même confronté régulièrement à ces certificats de complaisance, et pas seulement pour »raisons religieuses« , je n’ai AUCUN moyen légal de m’y opposer (je m’exposerai à une possible condamnation judiciaire) en dehors d’une discussion »préventive et éducative« au regard des bienfaits sur leur santé. Et bien évidemment, ces élèves le savent !
    Si les profs étaient complaisants, vous ne les verriez justement plus dans votre cabinets ! Et si les médecins l’étaient moins... je n’aurai pas eu 56 dispenses honteuses cette année de la part de vos »confrères" (mais peut t on encore les nommer comme ça).
    J’espère que vous aurez compris le message....



  • Eric P Eric P 18 février 2009 13:08

    Et comme d’habitude, Dugué fait son interessant... et n’arrive pas à l’être... et c’est tout son problème.
    Que c’est triste de voir une pseudo posture intellectuello-centrée qui pédale sur le malaise de soi.
    Il est temps Bernard, de faire un retour sur vous-même pour que vous trouviez, je vous le souhaite, les chemins d’une intégrité qui vous ferait gagner du temps pour accéder à la (re)connaissance de vous-même, vous évitant ainsi de maltraiter la connaissance tout court.
    Ainsi, vous n’auriez plus aucun pretexte pour vous éviter le bonheur, plus aucune raison de crier à l’injustice, plus d’intêrets à jouer la fausse "provocation", plus de raisons non plus de vous instituer "à la marge" telle une profession de foi, bref, qu’il serait salvateur pour vous d’être enfin intègre, et vous puissiez nous faire profiter de vos raisonnements libérés de "votre vengeance sociale".
    En somme, on aimerait un Dugué "originel" à défaut de faire faussement dans l’original.



  • Eric P Eric P 4 février 2009 19:01

    Pourquoi soft ?
    Lisez plutôt ce témoignage édifiant :
    Voici une information qui m’est parvenue et que je relaie sans faire de commentaires... après tout, il n’en faut pas dès lors qu’il s’agit de notre Omniscient...


    Bonjour, pour ceux qui ne sont pas encore au courant, notre cher président est venu nous rendre visite à Saint-Lô. Je faisais parti des enseignants qui ont profité de sa venue pour lui signifier notre désaccord quant à la suppression des RASED. Les intentions des manifestants étaient pour le moins pacifiques mais celles de M. Sarkosy un peu moins. Ce qui s’est passé ce lundi est tout simplement scandaleux . Je vous transmet une lettre écrite par une collègue également présente lundi et qui résume bien la situation. Libre à vous de la lire ou non. Je confirme que tout ce qui est dit dans ce courrier est vrai, j’y ai moi-même assisté, et je peux vous dire que la lacrymo, ça pique !!! Petit détail manquant dans la lettre : les médias accusent les manifestants d’avoir cassé une vitrine, ce sont en fait les CRS qui l’ ont cassée en voulant frapper un jeune lycéen. Voilà, bonne lecture.
    > >
    > > > Julien

    > > > > > >> Bonjour à tous. Je tenais à vous signaler plusieurs faits alarmants dont vous devez déjà être au courant. J’ai bien reçu la lettre de l’enseignante de l’école Calmette et Guérin.....Et beaucoup d’autres personnes aussi, car elle a déjà eu des soucis suite à ses écrits !!! Il serait bon de s’assurer que ces suites ne la desservent pas !!!! si cela n’est pas déjà fait ! D’autre part, les enfants de la classe "choisie" pour recevoir la visite de M. Sarkozy a reçu depuis une semaine les visites du préfet, de la police, etc. On leur a demandé d’apprendre à se lever convenablement en posant la main droite sur leur bureau... Et en disant « Bonjour M. le Président » !!!! Un membre de ma famille fait partie de cette classe... De plus, comme vous le stipulait la lettre de l’enseignante, des travaux demandés depuis des mois, ont été réalisés très rapidement en une semaine... Mais uniquement sur le « chemin » très balisé de M. le Président !!!!! Ma s¦ur, dont l’enfant était scolarisé dans cette école, n’a pas pu se mettre derrière la barrière de l’école pour l’arrivée du président. Elle a été bloquée en bas de l’immeuble attenant à l’école et n’a pas pu faire trois pas vers l’école. Elle a aussi voulu faire descendre une banderole, avec les habitants du quartier et parents d’élèves le long de l’immeuble ; et les CRS ont demandé à une voisine quelques étages plus bas de la couper ! De plus, la commissaire de police est venue saisir violemment ma s¦ur par le bras, pour l’empêcher de siffler ! Ce dernier avait ordonné de ne pas voir de manifestants sur son chemin ! Arrivés à 8 h 30... nous nous sommes dirigés vers le boulevard de la Marne où nous attendaient CRS, gendarmes mobiles bottés et casqués et camion anti émeutes ! Impossibilité de passer alors que des accords avaient été conclus avec la préfecture sur le déroulement de la journée, et tout a été systématiquement bafoué !!!!!!!!! 500 CRS !!!! A défaut de nous voir, il nous a entendus !!!!!! Je tenais à signaler l’aspect très violent des forces de l’ordre, qui affichent partout au sein de leurs locaux qu’ils sont présents afin d’assurer notre sécurité avant tout ! En effet, place de la Licorne, une personne âgée a été bousculée par les CRS sous les yeux de lycéens qui se sont empressés de la secourir !!! Les CRS sont passés en bousculant tout le monde, y compris femmes et enfants, alors qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter et aucune manifestation de violence, sauf la leur ! Un enseignant qui parlait avec les lycéens afin de les calmer face à l’agressivité des CRS s’est fait matraquer en se retournant... Tout mouvement d’une personne étant considéré comme dangereux ?????????!!!!!!!! Je suis sidérée, choquée ! Jamais auparavant, je n’ai assisté à une telle vague d’extrémisme ! C’est très important que nos jeunes, qui sont restés calmes et respectueux, aient été présents ! Témoins ! Vous rendez vous compte que deux d’entre eux se sont faits mettre à terre, puis embarquer au commissariat de police alors qu’ils n’avaient rien fait !!!! Tout cela est très inquiétant et nous constatons, encore une fois, que M. le président fait ce qu’il veut ! La mobilisation doit être très importante, et au sein de tous les corps de métiers ! Nous nous devons de protéger nos enfants de cette montée en puissance de la dictature sarkozienne !!!! Et lorsque le peuple est dans la rue, M. le Président peut mettre 500 CRS pour l’empêcher de manifester, il est là et manifeste !!!! C’est un de nos droits qui a été bafoué hier ! Comme beaucoup d’autres actuellement ! Y compris le droit à l’éducation pour nos enfants ! Je signale, pour en terminer avec ce courrier, que des groupes ont été constitués sur le net, afin de repérer les personnes « dérangeantes »pour le gouvernement ,et surveiller leurs conversations et mails. Les derniers mots du président lors de son discours à Saint-Lô : « N’ayez pas peur du changement, n’ayez pas peur de la crise, n’ayez pas peur de l’avenir » !!!!! Commentaires de M. Digard dans le Ouest-France du13 janvier : « C’était un honneur pour la ville d’accueillir le premier personnage de l’état. Mais c’est de la très haute tension... Quant aux manifestations, je reconnais que l’on puisse ne pas être d’accord et l’exprimer, mais dans le respect de la fonction incarnée par le président de la république ». Nous sommes restés respectueux, mais notre droit à la manifestation n’a pas été respecté ! Nous voulons une égalité dans l’enseignement et les moyens nécessaires afin d’atteindre les objectifs espérés Combien a coûté ce déplacement de M. Sarkozy ? Quant au déploiement des forces de l’ordre... Cet argent dépensé pourrait aider tant d’écoles, de collèges et lycées !!! Voilà ce que je tenais à écrire après être allée manifester hier ! Nous sommes beaucoup à être en état de choc... Je diffuse ce mail à tout mon carnet d’adresses, ainsi que les vôtres car tous ces faits sont des atteintes à la liberté et aux droits de l’homme !
    Isabelle Legravey
     



  • Eric P Eric P 29 janvier 2009 13:02

    Parlons du O, ce chiffre est bien plus interessant mathématiquement, historiquement, et même politquement !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité