• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Eve

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 356 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Eve 17 mai 2008 11:16

    Un grand service public du babysitting, Sarkozy pris dans son propre piège ? :

    http://www.marianne2.fr/Un-Grand-Service-Public-du-babysitting,-enfin- !_a87196.html



  • Eve 17 mai 2008 09:24

    Omniprésident n’a pu s’empêcher de ne pas changer.

    Président prétend que lorsqu’on veut on peut.

    N’ayant pas un divorce à annoncer à chaque grève, que faire ? De la communication compassionnelle, bonne vieille méthode. Quand on n’a pas un fait divers sordide ou un enterrement sous la main, recyclons une ancienne intervention : sauver tous ces pauvres otages de parents dont j’ai fait partie, mes parents aussi, mes enfants actuellement : sans faire partie des privilégiés nous avons toujours pu trouver un moyen pour faire garder nos enfants, sans aucun frais.

    Et bien non nous explique Président : en 2007-2008, s’organiser relève dans une époque môôderne et pragmatik, de l’impossible, Messieurs-Dames ! 

    Dans l’intérêt de l’enfant, du parent, de l’entreprise, du PIB, de la croissance ?

    Comptez sur Sarkozy pour râtisser large et entarter le benêt : ce seront donc les parents et leurs enfants.
    Le droit de grève, Sarkozy compte bien aussi "réformer" car il y va de l’intérêt des parents devenus incapables de trouver une solution à ce désagrément qu’est une grève, aléa plutôt léger de la vie, lesquels devraient être capables de faire face jour après jour pendant au moins quinze ans à ce qui s’appelle Education ; accessoirement, faire face à la paupérisation à laquelle s’atèle Sarkozy jour après jour. Mais non, il n’y a pas de contradiction dans son discours cent fois recyclé, quand "on" ne réfléchit pas.

    Sarkozy s’y retrouve-t-il dans ses discours sans cesse contradictoires ? Sans aucun doute : c’est la caractéristique première du propagandiste professionnel ayant toujours une explication à sortir de sa manche.

    http://philosophie.blogs.liberation.fr/noudelmann/2008/05/sarkozy-le-deal.html#more

    Si, pour lui, respecter la loi (et la constitution), que dis-je : ses lubies, c’est la contourner (une fois de plus), qu’il ne s’étonne pas que "l’adversaire" y joue un jour. Je rigole, Sarkozy ne s’étonnerait pas, il s’indignera devant la teve et déléguera les schtroumpfs bleu-chinois pour faire la police.

    Santini (traînant ses casseroles) a trouvé une jolie solution pour faire grève sans gêner personne : porter un brassard. Ce qui donnerait, par comparaison avec les innovations sarkoziennes, contrairement à ce que croit penser Cigare-pétard-mouillé, un nouveau droit dans la constitution de porter un brassard avec préavis de 48h afin d’afficher son droit anti-grève. Sont fortiches à l’ump. 

    J’ai encore (eh oui) une question idiote (eh oui) qui me turlupine : Que va "réformer" Sarkozy si le "personnel accueillant", les mairies se mettent aussi en grève ?

    Je propose d’ouvrir un droit au ministre de l’éducation pour donner des cours à la teve sur le passé antérieur et la règle de trois et au président de s’exprimer sur :

    - "Faites ce que ce que dis, pas ce que je fais"

    - "Auto-critique de ma communication inchangée"

    Exemples pratiques à l’appui, ce qui s’appelle si je me souviens bien la pédagogie de l’alternance.

    Que s’est-il passé à Saint-Quentin, Monsieur Xavier Bertrand ?

    http://www.liberation.fr/actualite/societe/326494.FR.php



  • Eve 10 mai 2008 08:08

    Moi j’vous le dis
    cet homme vit l’enfer sur terre, un sacerdoce qu’il disait
    la presse française contre lui
    la presse étrangère contre lui
    prions mes frères et soeurs pour soulager son calvaire
    plus que quatre ans mais il peut partir plus tôt, y a pas encore de guantanamo en France, il aura droit à sa pension et à un placard doré chez un de ses potes

    quand on n’aime pas la France, on la quitte

    ou alors qu’il travaille plus pour gagner plus au lieu de toujours blablater à côté de la machine à café

    nouvelle politique, tout chaud ça vient de sortir : la démocratie civilisée

    vivement le mois prochain pour entendre la prochaine propagande du guide suprême de l’UMP

    ps : Carla, faut calmer ton mar(r)i hein



  • Eve 4 mai 2008 08:30

    La ligne indépendante de Bayrou est affichée depuis un an, l’auteur ne faisant à l’instar de précédents que définir sa notion d’indépendance.

    Que pèsent l’ump et le ps sans leurs satellites ? C’est cela qu’il faut souligner encore et encore pour que tous les satellites prennent conscience qu’ils sont un formidable réservoir d’électeurs. Lâcher l’UMP ou le PS au profit d’alliances ponctuelles, ou création d’un nouveau parti avec plus proches pour permettre l’arrivée du pluralisme et faire cesser le "monopole d’entente" sur le bipartisme que ump et ps ont tout intérêt à maintenir ne faisant que "penser" à l’introduction d’une dose de proportionnelle. Personne n’est obligé de les attendre.



  • Eve 4 mai 2008 08:24

     .... avec un homme hésitant et une stratégie floue,

    C’est votre avis et je le respecte mais je ne le partage pas : chacun s’imagine avoir "la" solution ; ok pour la discussion et pour faire avancer le débat, pas pour s’enliser.

    Aux adhérents (anciens comme nouveaux) de soutenir Bayrou au lieu de se disperser en idées aussi auto-attestées merveilleuses les unes que les autres. Ou bien qu’ils fondent leur propre parti ou en changent.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité