• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fanch

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 26/04/2006
  • Modérateur depuis le 29/05/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 5 66
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • fanch 20 juin 2006 13:27

    Attention à ne pas tout mélanger ! Le degroupage n’avance pas en France car les fournisseurs alternatifs ne se pressent pas d’investir pour équiper des zones à faible densité et faible rentabilité.... Pour la fibre optique, ca sera sans doute un peu pareil certes mais tout n’est pas de la faute d’Orange !



  • fanch 20 juin 2006 12:03

    Bonjour,

    Loin de moi l’idée de faire l’apologie d’une offre à 70 euros / mois ! Je suis bien conscient de la situation du haut-débit en France et de la fraacture numérique qui perdure.

    Néanmoins, je ne suis pas d’accord avec l’idée selon laquelle la fibre optique n’est pas « utile » au vu des besoins. Les services qui seront proposés dans plusieurs années ne se developperont qu’avec une technologie de pointe qui supporte de forts debits. Tout comme l’ADSL au milieu des années 90, la fibre va se democratiser. Il n’en reste pas moins que les pouvoirs publics et les FAI ont une chance enorme : celle de ne pas refaire la meme erreur que pour l’ADSL en créant des disparités en terme de couverture reseau.



  • fanch 15 juin 2006 13:32

    Je comprends bien evidemment votre point de vue. Soulignons juste le fait que bénéfice financier et aménagement numérique ne sont pas incompatibles. smiley



  • fanch 15 juin 2006 12:02

    Je dirais qu’il vaut mieux habiter dans une region dirigée par des élus audacieux, tournés vers l’avenir. C’est drôle comme les citoyens voient toujours les dépenses et jamais les bénéfices qu’ils tirent des infrastructures qui naissent grace aux investissements. Pour rappel, ces délégations de service public sont encadrées et decidées par le biais d’appels d’offres. LE consommateur doit donc logiquement s’attendre à ce que l’opérateur le plus compétitif soit choisi.



  • fanch 15 juin 2006 09:36

    Commentaire peu instructif....melanger l’OM à Neuf Cegetel, c’est chercher la petite bete... L’interet des collectivités est clair : l’aménagement numérique de leur territoire pour attirer les entreprises et les jeunes ménages. Emploi, services....l’enjeu est socio-économique, pas mafieux.







Palmarès