• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

franc

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2076 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • franc 14 août 2011 18:04

    La vision du futur entre le marxisme et le christianisme peut se voir dans cet exemple :

    soit un homme handicapé lourdement soit par accident soit par naissance ----------------------------------
    le chrétien dit que dans le futur après la mort au paradis vous ne serez plus handicapé ,en attendant souffrez en silence et priez pour demander pardon de vos péchés et vous pourriez peut-être gagner le paradis -------------------------------------futur imaginaire uniquement fondé sur la foi

    le marxiste dit que dans le futur avant votre mort vous ne serez peut être plus handicapé ,en attendant restez zen et étudier les sciences et les mathématiques car par la science on pourra trouver les moyens de supprimer vos handicaps ---------------------------futur prévisible fondé sur la raison


    qui a raison ,-------------------------------------------je pense que l’attitude du marxiste est plus raisonnable et donc plus juste que celui du chrétien même si les deux peuvent ne pas être contradictoires en soi en théorie ,mais dans la pratique c’est le marxiste qui a l’avantage ,d’autant plus que l’histoire et l’expérience lui donnent raison:tous les miracles ou presque que Jésus qu’on raconte dans les écrits de l’Evangile et donc dans l’imaginaire mythologique des hommes ,la science les a réalisés ou presque dans la réalité pratique ,comme de faire marcher les paralytique ,de donner la vue aux aveugles,de marcher sur l’eau ,et voir même de ressusciter les morts puique l’on mourrir avant de maladie que l’on peut guérir aujourd’huis ,le don d’ubiquité ou de traverser les murs peut-être réalisé par la téléportation quantique, et même on peut considérer que le clonage à partir d’une cellule humaine correspnd à une forme de résurrection , 


    je le dis tout cela non pas du point de vue marxiste come vous l’affirmez mais du point de vue de la raison ------------------------------------------------------------------j’avais dit que je sui marxiste mais je n’ai jamais dit que je n e suis que marxiste --------------------je peux très bien dire aussi que je suis chrétien mais je ne suis pas que chrétien ,et donc je ne me réfère pas à Marx comme je me réfère à Jésus ,je me réfère seulement et d’abord à la raison et ensuite éventuellement je me réfère à Marx si ce qu’il dit est jueste ou à Jésus si ce qu’il dit est juste -----------------------------------------la vérité ne peut être garantie que par la raison 

    ma religion est le rationalisme transcendant



  • franc 14 août 2011 17:06

    erreur sur mondernier commentaire ,manque le mot « horreur »,il faut écrire et lire :-----------------------------------le marxisme a toujours HORREUR des spéculations métaphysiques ...........

     

    gaijin ,je m’attendais à votre réponse car je savais que vous n’étiez pas un imbécile ,toutefois votre réponse est dela même teneur que vos précédents commentaires quant au fond et à l’idée mais seulement un peu plus dévelopée dans la forme avec toujours une connaissance superficielle avec des banalités et des préjugés sur la philophie marxiste et des erreurs de jugement sur ses concepts que j’avais déjà dénoncées dans mes commentaires précédents et que vous n’avez en rien réfutées------------------------------------------

    vous confondez toujours le matérialisme mécaniste avec le matérialisme historique ou dialectique ,et vous faites l’erreur fondamentale et monumentale d’attribuer au matérialisme marxiste de séparer la matière et l’esprit et de mettre la matière au dessus de l’esprit ------------------------- non et je l’avais déjà dit dans mon commentaire précédent que manifestement vous n’avez pas ou pas voulu tenir compte ;pour le marxisme l’esprit séparé de la matière n’existe pas et tous les phénomènes psychiques et même spiritaux sont des phénomènes matériels produite par la matière humaine ou la substance humaine qui nécessairement n’est pas de la même substance ou organisation matérielle que la matière inerte ,c’est une matière organisée plus substile capable de créer des phénomènes intelligents, des sensations,des émotions et des idées morales et spirituelles comme de percevoir le vrai ,le juste et le beau ,en un mot le bien et donc l’dée du parfait ou même de dieu ------------------------------------bref l’homme est un corp organisé de telle sorte qu’il est équivalent à un dieu , un corps organisé parfaitement por devenir équivalent à un esprit ou ce qui revient au même un esprit totalement matérialisé ou corporalisé , ou pur faire plus court ,un corps spirituel ou ce qui revient au même un esprit corporel --------------------------------------l’esprit de l’homme n’est pas un esprit éthéré comme dans la conception de beaucoup de religion et en particulier les religions monothéistes abrahamique ,mais un esprit qui possède un corps et qui est entièrement un corps ,bien sûr ce corps n’est le même que corps de la matière inerte mais un corps hautement subtil organisé de telle sorte qu’il a des capacités ou presque d’un dieu

    voilà une différence avec la conception chrétienne ,mais il en est une autre avec la vision du futur de l’homme



  • franc 13 août 2011 17:30

    Certes à première vue le marxisme est un matérialisme qui nie toute transcendance et par là peut encourir le risque d’un subjectivisme pouvant conduire à une anarchie des valeurs que seule l’affirmation d’un principe de l’absolu peut éviter

    mais ce principe absolu existe non pas peut-être explicitement ou directement mais implicite et indirectement

    en effet d’abord le marxisme est un rationalisme c’est à dire que sa pensée et son action se réfèrent et se fondent sur la raison certes non transcendante mais immanente ,le marxisme a toujours des spéculation métaphysique et philosphique ,d’un certain côté il a raison de s’en méfier comme de la peste (misère de la philosophie),c’est avant tout une doctrine de la praxis ce qui ne le dénie pas d’être une philosophie réaliste et réelliste ,d’un autre côté il a un peu tord de mépriser toute dialectique philosophique d’ordre intellectuel ,l’intellectualité n’est pas en soi contradictoire avec la pratique et même peut l’aider ---------------------------------

    donc disje le marxisme est un rationalisme immanent qui ne se base que sur la science et l’esprit scientifique ,d’où le socialisme scientique et le matérialisme dialectique --------------------------mais une théorie métaphysique ,la théorie de la connaissance ,même à son corps défendant vient défendre et attester l’universalité du rationalisme immanentiste marxiste

    en effet cette théorie de la connaissance affirme entre autre que la raison immanente est la projection isomorphique sinon homomorphique de la raison transcendantale dans le champ de l’immanence se traduisant par la projection transcendantale des idées transcendantales en phénomènes objectaux , autrement dit tout le réel objectal ou phénoménal (y compris les phénomènes psychiques ou spiritaux ) est l a projection isomorphique de l’idée transcendantal -----------------------------------------l’absoluité de la raison immanente se fonde sur son origine transcendnatale

    mais même en ne recourrant pas à cette théorie métaphysique de la connaissance ,et en se basant uniquement sur la nature de la raison scientifique , on peut induire l’universalité et même l’absoluité de la raison immanente ou scientifique -------------------------------------------en effet les principes axiomatiques de la science expérimentale sont absolus puisqu’on considère que la vérité expérimentale est une vérité absolue (et c’est même la seule )et donc universelle comme la raison immanente qui la détermine



  • franc 13 août 2011 16:44

    gaijin vous êtes un peu bizarre avec vos exclamations péremptoires d’affirmation gratuite du genre :-----------« 

     »ah oui comme s’il n’ ya vait pas d’interdits alimentaires dans le marxisme « ----------------------------------- je ne savais pas qu’il y avait des interdits alimentaires dans le marxisme 

    ou encore » ah oui pas d’interdits religieux ,sauf la religion bien sûr "----------------comme si le marxisme est une religion ,du moins telle qu’on l’entend habituellement un système religieux avec des dogmes ,des rites et des interdits alimentaires et vestimentaires fondés entièrement sur la croyance et non pas sur la raison ,et comme si le marxisme avec Marx et Engel n’était pas la plus grande critique de la religion qui ait été connue jusqu’à présent (religion opium du peuple) ------------------------------------------mais passons

    mais c’est sur la dernière affirmation gratuite que c’est intéressant

    je ne vois nullement que le marxisme et le capitalisme partagent le même point de vue :l’individu n’est qu’un tas de viande que l’on peut conduire à l’abattoir sans scrupule ----------------------------------------------------je le vois pour le capitalisme mais pas pour le marxisme ,au contraire

    mais si vous dites cela c’est que vous ne savez pas ce qu’est réellement la philosophie marxiste de l’homme et que vous confondez sûrement le matérialisme mécaniste avec le matérialisme humaniste ,et le matérialisme scientifique avec le matérialisme historique ou le matérialisme dialectique

    la philosophie marxiste pose le principe que l’homme est l’être suprême pour l’homme et donc qu’il n’ ya pas d’être en dehors de l’homme ou au dessus de l’homme ,que tout procède de l’homme y compris les système moraux et les sytèmes religieux -------------------------c’est l’homme qui créé l’homme et tous ses besoins ,tous ses désirs et toute sa pensée et toute sa morale et toute sa spiritualité ,pouvant percevoir le vrai ,le juste et le beau , c’est à dire que l’homme est un absolu pour l’homme et donc que l’homme est un dieu pour l’homme --------------------------------------------dès lors comment peut -il le considérer comme un tas de viande ,un tas de viande peut-il percevoir le vrai ,le juste et le beau ,aimer l’homme jusqu’à l’élever en un être suprême équivalent à un dieu ------------------------------------et comment peut -il le conduire à l’abattoir sans scrupule alors que son système de valeur est de sauver l’homme de toute les chimères ,les illusions et les phantamagories qui le trompent et de le sortir de toutes les aliénations réelles qui enchainent sa liberté et sa dignité en dénonçant l’exploitation de l’homme par l’homme pervers sans scrupule


    c’est plutôt le cléricalisme perverti par le capitalisme qui conduit à la même fin que le capitalisme de conduire l’homme à l’abattoir sans scrupule et sans vergogne ,l’histoire le montre et l’expérience le démontre ,c’est une vérité expérimentale. 



  • franc 12 août 2011 21:25

    en tout cas il n’ ya pas d’interdits religieux dans le marxisme --------------------------------------------Marx n’a t-il pas dit que la religion est l’opium du peuple

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité