• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

francois DESVIGNES

francois DESVIGNES

Royaliste exilé en Malaisie, comme beaucoup de mes 2000 000 de compatriotes expatriés à travers le monde, c'est le coeur serré que je dus, poussé par les persécutions mariannistes, abandonner terres, emplois et généalogie, pour sauver ce qui pouvait nous rester de liberté à nous tous, Français exilés de par le monde, et encore plus vous, Français trop nombreux, exilés de l'intérieur. 
D'ici, la parole est plus libre pour être plus indépendante, moins contrainte par les exigences de l'aliment et de la gloire, et, par un effet de mon strabisme, du sans doute à mon âge avancé de 56 ans, les choses me paraissent plus claires vues de loin. Peut-être un effet d'optique. 
Je travaille dans un cabinet d'avocats de Sa Gracieuse Majesté, EIIR, une copine de sang français par les Plantagenêt, Duc de Normandie, parfaitement bilingue, comme tout le monde ici. Nos juges, mes amis, avocats et sollicitors, riches et pauvres , tous croient "en Dieu et leur droit" et "en la chef du Commonwealth". Moi qui ai tout le temps de les apprécier, tout autant qu'eux je crois, et en plus d'eux, en la Couronne de France ce qui, au chapitre des confidences de présentation que je vous dois, pourrait se résumer par l'aphorisme suivant : si la France est chrétienne alors l'Europe est française : donc royalistes.
Je remercie chaleureusement AGORA VOX de m'avoir permis ces quelques mots d'amitié, gage de l'affection et de l'estime que je vous porte, que vous savez sincères et que j'espererai reciproques quand j'aurai su les mériter de votre part.
Votre très dévoué.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/02/2011
  • Modérateur depuis le 07/03/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 94 313
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 19 17 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 31 mars 2011 14:09

    Un article plus persifleur que juste, n’est-ce-pas ? Néanmoins un excellent article.

    Quelques vérités mériteraient d’être rappelées :

    1/ L’histoire de la laïcité ne commence pas en 1905, sous prétexte que la loi fut une initiative républicaine. Ce combat de la laîcité a commencé il y a 2000 ans lorsque le Christ refusa d’être élu roi par les judéens.

    2/ C’est le christianisme qui a inventé la laicité et non la république qui n’existait pas encore.

    3/ C’est la royauté française, sur 1500 ans qui a lutté pour l’application effective de ce principe christique qui avait été purement et simplement violé par l’Empereur Constantin et l’Eglise catholique en 397. Capétiens et républicains même combat !

    ’ : De ce point de vue, même combat. Mais en réalité sous des vocables identiques, royauté et république poursuivent des buts inverses : la conception royaliste de la laicité est celle de jefferson et des Américains : les religions contre l’Etat soupconné d’être ingérant et potentiellment encore plus religieux que les religions. A cette conception, s’oppose la conception républicaine de la laicité, j’insiste, qui est la conception d’un régime (moribond) et non de la nation : la laicité c’est l’Etat contre les religions, supposées archaiues et dangereuses.

    4 : la conception americano-franco-royaliste et la conception républicano republicaine ont un point commun : la haine de la théocratie, définie comme le pouvoir humain se déclarant Dieu.

    5/ C’est à dire l’islam.où l’homme comme dans le christianisme n’est pas libre de ses choix et tenue à l’obéissance de la loi divine détenue par quelques uns.

    6/ Je veux faire remarquer à cet égard que la monarchie française, qui connait tres bien les musulmans pour les avoir toujours combattus et vaincus, n’est pas une théocratie même lorsqu’elle se proclame de droit divin : le roi (qui n’a jamais été absolu) n’a jamais été dieu (Sinon il n’aurait pas été élu comme Hugues capet°

    7/ Question : pour nettoyer l’europe des muzz, il faudrait que nous soyons unis sur un objectif clair ce qui suppose une alliance entere nous débarassée de ses sous entendus ...

    8/ Donc pourriez vous répondre à cette question l’athéisme républicain n’est-il pas la plus dangereuse des religions puisque à force de ne pas dire son nom celle qui sera la plus totalitaire de toutes : la religion de l’Etat ?

    C’est pour ne pas avoir à répondre à cette question que vous ne voulez pas du débat sur la laicité ?

    Allons allons...

    Pour le reste soyez convaincus que nous marchons vers notre guerre civile : l’islam déteste rien de plus que la république laique ; la république rien de plus que les royalistes chrétiens ; et les royalistes que les musulmans totalitaires.

    Un match à trois : vous inquiétez pas, nous royalistes, on en a vu d’autres.

    Avec ou sans débat, les dés sont jetés.

     



  • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 29 mars 2011 15:07

    La droite officielle ne veut pas du débat, elle a toujours craint l’insurection de l’islam sur ses territoires et aujourd’hui , fait nouveau, encore plus celui de sa base. Elle sait que nous marchons vers notre guerre civile et le déplore.

    la gauche officielle ne veut pas du débat, et espère que sa politique munichoise lui vaudra les suffrages des musulmans, qu’elle méprise, mais qui lui sont indispensable pour colmater ses breches géantes dans son électorat populaire.Elle veut ignorer notre marche vers la guerre civile et préfère nier la réalité.

    L’islam modéré ne veut pas du débat, il sait avec Boubakeur que ce debat tournerait à sa confusion et sa perte : il mettrait en evidence les incompatibilités d’une religion minoritaire avec une civilisation deux fois millenaire.Il craint la guerre civile qu’il souhaite éviter à tout prix fut ce au prix de la violation de la liberté d’expression

    L’islam intégriste de ramadan et consorts ne veut pas du débat ; ni d’ileurs d’aucun débat. Ils preferent la takaya (la dissimulation) quand ils se savent encore faibles et le coup de force quand ils se sauront forts. Il souhaite la guerre civile mais cherche seulement à en différer le débat ne s’estimant encore en position de force pour la gagner.

     

    Et les français ? Y avez-vous pensé mes chers officiels ?

    Car eux veulent le débat pour savoir s’il faut faire ou non la guerre quand et comment.

    Et il ont deux différences avec les officiels de tous bords :

    1/ Ils sont souverains

    2/ Toute l’Europe est derrière eux.

     

    Certains parmi eux ont d’ailleurs un avantage : ils ont compris que la guerre était déjà décidé et que la question n’était donc plus de savoir si nous vivrons demain avec ou sans l’islam. La réponse, definitivement est : sans.

    Mais comment nous allons rapatrier sur leurs territoires d’origine 35 000 000 d’immigrés afro-musulmans, toujours pas européens faute de vouloir s’assimiler et déjà plus africain faute d’y habiter.

    Le sang et les larmes vont couler.

    Mais on s’en fout.

    Car demain, dans l’hemisphère nord, l’immigration se fera toujours dans le meme hemisphère d’est en ouest, comme toujours, depuis 2000 ans, et jamais plus du sud au nord ou d’ouest en est comme ces trente drnières années ;

    L’islam et l’Afrque vont donc bientot etre interdits de séjour en europe.

    Incroyable n’est ce pas ? Certain au contraire

    Par Décret de la Vox populi

     

    Merci à l’auteur pour cet excellent article.

     

    P.S. @ philouie.si tu ne peux ou ne veux t’intégrer, jusqu’à franciser ton prénom et ton nom, ce que j’admets, sauve toi : au jour de la terreur franque, aucun d’entre vous ne survivra et personne ne te secourra : ni les socialistes qui ne font que t’utiliser ou marchander tes voix, ni tes frères musulmans qui seront loin, ni boubakeur qui sera dejà mort, ni lles officiels de la droite ou la gauche que les Francais dévasteront avec toi.

    Sous le meme reproche : vous les avez humiliés.

    Sauve toi : je les connais mes compatriotes : quand, à force de provocation ramadanesques et de veuleries aubristes, d’hypocrisies fabusiennes, vous les auresz saturés de colère, ils vous tueront tous.

    Et n’attends pas que l’histoire me donne raison pour fuir : tu perdrais ta vie, sans voir leur victoire.

    Sauve toi car le compte à rebours a déjà commencé.Emmène tout ce que tu peux. Femme, enfants, richesses ; ne laisse rien. Va reconquérir ta terre.

    Et remercie Agora et la liberté d’expression de nous avoir permis cet échange.

    God bless you, l’infidèle.

     



  • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 15 mars 2011 03:32

    Mais je vous en prie,



  • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 14 mars 2011 14:07

    la presse fait partie des ordres privilégiés de la république comme elle décadentehttp://fr.news.yahoo.com/13/20110303/tot-les-ordres-privilgis-de-la-rpublique-89f340e.html

    Mais sous les cendres la braise : ce journalisme que nous n’aurions jamais du quitter reviendra, l’information prendra le dessus sur le (mauvais) spectacle

    Excellent article.

    Merci beaucoup.



  • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 14 mars 2011 13:42

     

    Vous avez raison : comparaison n’est pas toujours raison.

    mais une chose est sûre : 2014 sera beaucoup plus intéressant que 2012

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès