• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gcopin

Gcopin

Bonjour, et bienvenue sur ma page Agoravox, si tu es passionné par la photo, la vidéo, la cosmologie ou l’informatique, retrouve-moi sur mon blog avec des tutoriels en photo, vidéo et retouche photo.
 
Pour ne manquer aucune actualité concernant les sciences de l'Univers (astronomie, astrophysique, cosmologie...), inscris-toi sur ma page Facebook où je poste régulièrement des infos dans les domaines connexes. @+
www.gcopin.info
www.facebook.com/gcopin.info
 

Tableau de bord

  • Premier article le 31/08/2013
  • Modérateur depuis le 17/01/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 126 279
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 45 16 29
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Gcopin Gcopin 21 septembre 11:24

    Encore un expert en experts d’experts du CNRS, il s’agit ici d’une expertise concernant la relativité générale en l’occurrence le big-bang. Monsieur ne sait même pas que le père de la RG s’appelle Abert Einstein qu’il confond avec Alfred Einstein, cela en dit long sur son expertise , cela m’a fait bien rire. Concernant les frangins, je comprends que l’on apprécie ou pas leurs looks, sachant que cela demande au minimum de s’intéresser à la science pour porter un jugement. Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils ont avec l’émission temps x poussé beaucoup de jeunes vers les sciences dures, ce qui n’est sûrement pas le cas avec des émissions du type « touche pas à mon poste », l’auto expertise n’est pas concevable par les abrutis, je veux dire les fans qui sont en majorité, voir l’audimat. L’inévitable spirale de « l’idiocraty » n’est plus contrôlable.



  • Gcopin Gcopin 7 janvier 10:25

    Bonjour, article passionnant ! Néanmoins, il est écrit « Le 19e siècle a été déterminant avec la découverte du temps irréversible à travers le second principe de la thermodynamique » Question importante, car l’entropie est ce qui donne la flèche du temps. » L’entropie est la seule théorie qui nous donne la flèche du temps en physique, ce qui entraîne un paradoxe concernant la possibilité de stopper le temps. Si l’on fait le parallèle avec la deuxième loi de la thermodynamique qui nous enseigne qu’on on va toujours vers plus de désordre, cette théorie n’exclut pas un état temporairement stable, ce qui revient à stopper le temps. De plus, lorsqu’on aura atteint un désordre total, nécessairement la flèche s’arrêtera et cela voudra dire que la flèche du temps donc le temps n’était qu’un phénomène passager. Finalement avec la thermodynamique, il serait plus savant de dire que le temps n’existe pas ? Naturellement, ça n’invalide pas les phénomènes de temporalité.



  • Gcopin Gcopin 23 octobre 2016 12:39

    Bonjour, merci pour cet article passionnant qui ne répond pas à la compréhension du temps et heureusement. En ce qui me concerne, je préfère parler d’espace-temps, j’ai oublié le temps newtonien, ce qui n’empêche pas de dire que l’Univers est âgé de 14 milliards d’années et de parler dans ce cas de temporalité de 14 milliards d’années. Mais si j’interviens, c’est plus pour les petites phrases d’Étienne Klein dont je suis assez friand, ces phrases magiques qui ont la capacité de casser de grandes idées que Étienne Klein aime répéter en boucle. Néanmoins, si je parle de chemin qui chemine, à mon humble avis ça ne prouve pas grand-chose de négatif, par exemple si je dis à un enfant de cheminer le long d’un chemin qui chemine, l’enfant comprendra que s’il chemine suffisamment longtemps le long du chemin qui chemine, il y aura un moment où il ne pourra plus cheminer, car il sera au bout du chemin qui chemine. Donc en physique, on pourra considérer le déplacement d’un objet dans l’espace-temps en plus avec une finalité la fin du chemin, il n’est donc pas ridicule de faire l’analogie avec le temps. Dans ce cas confondre l’objet et sa fonction, même si c’est gênant, nous apporte une information « la progression dans l’espace-temps ». Par exemple, deux tomates, si je fais abstraction ou même si je confonds l’objet tomate avec la fonction deux, je peux quand même dénombrer et ce n’est pas rien.



  • Gcopin Gcopin 11 octobre 2016 17:50

    @Pierre F

    Vous écrivez « Vous me parlez d’écraser les pâquerettes, mais est-ce que j’en parle moi ? » Oui, c’est une image, vous parlez d’organismes eucaryotes, le végétal en occurrence, la pâquerette sont composés de cellules eucaryotes ! C’est essentiellement sur ce point que je parle de malhonnête intellectuelle, je conçois parfaitement qu’en science et en particulier en biologie et encore moins en génétique, il n’est pas simple de catégorisé entre végétale et animal, si je prends comme argument le composant ultime de la matière soit l’AND avec son noyau. Par contre j’appelle honnêteté, une personne qui fait la différence entre écraser un végétal et passer un chat au barbecue. Le problème des antispécistes n’est pas de catégoriser même si c’est utile de le faire, mais de dire il y a urgence de réfléchir sur le devenir des milliards d’animaux qui ont une conscience comme la défini Stephen Hawking et beaucoup d’autres scientifiques et de poser les bonnes questions. Votre article à mon humble avis est destructeur de cette belle idée.

    Pour le gros pourcentage de troll que l’on trouve sur agoravox ce n’est pas nécessaire de vous précipiter sur votre plume, je ne suis pas végétarien, vegan, etc. Je me pose des questions simples sur le devenir de la planète qui me semble mal barrée.

    Pour la petite histoire idiot et idiocratie ne sont pas synonymes, donc ça ne s’adresse pas à vous spécifiquement, mais à cette mouvance sur agoravox qui consiste à écrire de plus en plus d’articles sans intérêt, sûrement que les plus mauvais ce sont approprié l’espace au détriment des meilleurs, dommage.



  • Gcopin Gcopin 11 octobre 2016 14:23

    Bonjour à tous, on a toujours le droit d’écrite un article malhonnête, mais en principe on s’arrange pour ne pas frôler le ridicule. Il est évident que la question du spécisme ce n’est pas de savoir si une pâquerette souffre quand je l’écrase avec mon godillot, mais bien évidemment la souffrance animale, je veux dire tous ceux qui passent par l’abattoir par exemple ou tuer un éléphant pour transformer ces défenses en cendrier ...On ne parle pas de cellule eucaryote, mais de l’ensemble c’est une question holistique, l’ensemble des cellules forme-t-il un être conscient ? À l’université de Cambridge, des scientifiques internationaux de renommées, dont Stephen Hawking, ont signé le 7 juillet 2012 la déclaration de conscience des animaux, dont la conclusion est que « les humains ne sont pas les seuls à posséder les substrats neurologiques qui produisent la conscience.

    -Darwin : La classification des formes, des fonctions organiques et des régimes n’a montré d’une façon évidente que la nourriture normale de l’humain est végétale comme celle des anthropoïdes et des singes, que nos canines sont moins développées que les leurs, et que nous ne sommes pas destinés à entrer en compétition avec les bêtes sauvages ou les animaux carnivores.

    -Albert Einstein : Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu’une évolution vers un régime végétarien

    -Pythagore : Aussi longtemps que les hommes massacrent des animaux, ils se tueront entre eux.-Socrate : Socrate était végétarien et ne portait jamais de cuir ou de fourrure animale. Tout comme Pythagore, il soutenait que l’habitude de manger de la chair animale poussait les humains à la violence et aux guerres.

    -Léonard de Vinci : J’ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent maintenant le meurtre de leurs semblables.

    Enfin quand je vois la conclusion de l’article, je suis content d’avoir abandonné partiellement Agoravox, qui est devenu une tribune libre pour l’idiocratie.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès