• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ilias

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 15/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 104 28
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • ilias 28 juin 02:15

    Je vais vous dire l’hypothèse la plus plausible. Depuis plusieurs années une opposition diverse dont les moudjahidines khalq en sont le noyau, s’est vu encouragée et financée par l’occident, USA,UK et Israel surtout, à tel point qu’elle fait des rencontres périodiques dans les capitales occidentales encadrée par des supporteurs de haut niveau de plusieurs pays, soit à titre individuel ou en représentation d’une entité publique gouvernementale ou non. Il n’est pas exclu que cette opposition ait des interfaces par sympathie, mais plus par mercenariat bien huilé, dans des structures de la haute administration, dans l’armée et surtout peut-être dans les services de sécurité opérationnels. Et l’enveloppe des rétributions étant importante, on assiste alors à un travail en réseau regroupant des individus relevant chacun d’une structure différente l’un par rapport à l’autre et devant travailler en collaboration pour des opérations bien organisées de ciblage de personnalités décisionnaires à des niveaux importants de l’Etat iranien. Ceci n’est qu’une hypothèse mais qui me parait bénéficier d’un haut degré de vraisemblance.



  • ilias 27 juin 16:26

    Respect « totémique » des consignes de la tribu Sion génocidaire de la filiation d’Esther à tentacules mondiales en pleine adhérence avec l’oligarchisme mondialiste du fric dieu : Taper et encore taper et toujours taper sur LFI de n’avoir pas fait soumission à la tribu Sion, et plus grave encore, qui veut, une fois au pouvoir, instaurer une politique économique productivement juste de véritable redistribution des revenus et des richesses en fonction des capacités contributives de chaque personne physique et personne morale. Vous représentez tout ce qui est ignoble et immorale dans le journalisme et dans l’information au public.

    Vous êtes démasqués et vous ne pourrez dorénavant vous cacher derrire les beaux mots de démocratie, de droits de l’homme, de la laicié, de la liberté, de l’humanisme, et tutti quanti.

    Le journalisme mercenaire et sa dénudation

    Dans un monde de plus en plus dominé par les médias et les technologies de l’information enveloppés par les conglomérats du mainstream politique et médiatique, eux-mêmes, dominés par le sionisme international et mondial en union avec ll’oligarchie mondiale du fric-dieu, le tout assis et alimentant les extrêmes droites nationales et internationales, l’individu se trouve souvent réduit à un rôle passif, réactif plutôt qu’actif et mieux encore proactif. Cet état de fait nous exhorte à réfléchir sur la nature du conditionnement de masse et de la manipulation, des phénomènes qui façonnent nos pensées, nos comportements et notre perception du monde. Cette analyse vise à approfondir ces thématiques en explorant les mécanismes sous-jacents et les conséquences sociétales de cette domination insidieuse.

    1.Le Conditionnement : Une Lente et Sournoise Manipulation

    Le conditionnement de masse ne se fait pas du jour au lendemain. Il s’agit d’un processus long, méthodique et délibéré. Les esprits ne sont pas façonnés par des actions isolées mais par une série d’influences répétées et systématiques. Cette préparation minutieuse vise à formater les individus de manière à ce qu’ils acceptent et même plébiscitent leur propre servitude.

    Ce processus débute dès l’enfance, avec une éducation qui valorise la conformité plutôt que la curiosité et la pensée critique. À mesure que les enfants grandissent, ils sont exposés à un flux constant de médias qui dictent ce qu’ils doivent penser, ressentir et désirer. Les messages subliminaux véhiculés par les publicités, les émissions de télévision et les films sont conçus pour inculquer des valeurs et des croyances qui servent les intérêts de ceux qui contrôlent ces médias.

    2.Les Gouvernants : Pions d’un Système Plus Large

    Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nos gouvernants ne sont pas les véritables marionnettistes. Eux-mêmes ne sont que des pions dans un système beaucoup plus vaste et complexe. Ce système est orchestré par une élite invisible, des intérêts corporatifs et financiers qui tirent réellement les ficelles. Les politiciens et les dirigeants sont souvent contraints de se plier aux exigences de ces puissances occultes, sous peine de perdre leur position ou leur influence.

    Cette dynamique de pouvoir asymétrique crée une illusion de choix et de démocratie, alors qu’en réalité, les options offertes au public sont soigneusement contrôlées et limitées. Les décisions politiques et économiques majeures sont prises en coulisses, loin du regard du public, par des individus et des groupes qui ne rendent de comptes à personne.

    3.La Culture de Masse : Un Outil de Distraction et de Contrôle, et pire encore d’imbécilisation

    La culture de masse joue un rôle crucial dans ce mécanisme de contrôle. Elle a pour but principal de distraire, d’amuser et de maintenir les masses dans un état de passivité. Cinéma, télévision, médias et publicité forment un ensemble cohérent de moyens de conditionnement. Les productions culturelles grand public sont conçues pour être attrayantes mais intellectuellement vides, empêchant toute réflexion critique ou remise en question du statu quo.

    Les spectacles tapageurs, les programmes de téléréalité, les blockbusters hollywoodiens et les événements sportifs de grande envergure captivent l’attention du public et détournent leur énergie de toute activité productive ou réflexive. En se concentrant sur le spectaculaire et le superficiel, ces formes de divertissement empêchent les individus de développer une conscience critique et de questionner les structures de pouvoir existantes.

    4. La Destruction du Libre Arbitre


    Le libre arbitre, cette capacité de faire des choix éclairés et autonomes, est
    systématiquement érodé par le conditionnement de masse. La pression sociale, le conformisme et le matraquage médiatique conduisent à une uniformisation des pensées et des comportements. Les individus sont poussés à consommer les mêmes produits, à adopter les mêmes opinions et à rejeter ce qui sort du cadre prédéterminé.

    Le système scolaire contribue également à cette dynamique en privilégiant la mémorisation et la répétition plutôt que la réflexion critique et la créativité. Les jeunes esprits sont préparés à accepter passivement les informations qui leur sont fournies, sans les remettre en question. Cette éducation délibérément déficiente fait des adultes incapables de penser par eux-mêmes et de résister aux influences extérieures.

    5. Le Rôle des Médias : 

    Le Matraquage Informationnel presque intégralement architecturé sur un tropisme idéel [phisopholie et la phisolophie en lieu et place de la philosophie authentique], dirigé par des intellocraties et des éditocraties se travestissant en chiens de garde gambadant en bande, mettant en scène de faux artistes de pacotille crachotant des opinions politiciennes catéchisées, des journaleux activés au clin d’oeil et à la gymnastique de l’index ; tous vivant du vil mercenariat achetant et éteignant la conscience, pour ne réciter que les contes, les scénarios et les mises en scènes du mainstream idéel, idéologique, culturel, politicien et de divertissement, à en faire métastase de réception passive dans les têtes réceptrices des dindons de la farce que sont les populations.

    Les médias jouent un rôle central dans la propagation de cette culture de masse et dans la manipulation des esprits. En contrôlant l’information, ils façonnent la réalité perçue par le public. Les journaux, les chaînes de télévision, les sites internet et les réseaux sociaux diffusent un flot continu de contenu qui renforce les narratives dominantes et marginalise les voix dissidentes.

    La critique indépendante est souvent muselée ou déformée pour servir les intérêts des puissants. Les médias alternatifs, qui pourraient offrir des perspectives différentes et encourager une réflexion critique, sont souvent étiquetés comme peu fiables ou complotistes. Ainsi, le paysage médiatique est largement homogénéisé, avec peu de place pour la diversité d’opinion ou la contestation.

    6. Rompre les Ficelles

    Face à ce constat alarmant, il est essentiel de prendre conscience de notre condition de pantins et de chercher à rompre les ficelles qui nous entravent. Cela nécessite un effort collectif pour réévaluer nos sources d’information, promouvoir une éducation qui valorise la pensée critique et encourager des formes de divertissement qui élèvent plutôt qu’elles abrutissent ou imbécilisent.

    Couper les ficelles implique de se déconnecter des médias de masse, de chercher des sources d’information alternatives et de cultiver une curiosité insatiable. Cela demande aussi de promouvoir des valeurs de solidarité, de justice et de vérité dans notre vie quotidienne. Si l’individu peut encore trouver la force de se libérer, il n’est pas trop tard pour échapper à cette manipulation de masse et pour retrouver son libre arbitre et son humanité.En somme, la lutte contre le conditionnement et la manipulation de masse est une bataille pour la conscience et la liberté. C’est un appel à l’éveil et à la résistance contre les forces du mal, aujourd’hui principalement celles du sionisme international et mondial enchevêtré avec les extrêmes droites occidentales, le tout sous la houlette de l’oligarchisme élitiste du fric-dieu, qui cherche à nous réduire à l’état de pantins serviles. Le chemin vers la libération est ardu, mais il est impératif pour préserver notre dignité et notre autonomie. 



  • ilias 21 juin 22:07

    https://www.facebook.com/BFMTV/posts/pfbid02imL5BPumozy9Hg5F8ZNdn2q3CLNN8stD 9QeQoWrvMhjnMXjxaULNugyBYuXMRaMul?__tn__=R-R Ce zigoto de R. Arnault ne sait même pas se défendre, comment peut-il être candidat dans une telle bataille politique déterminante , non pas seulement contre les extrêmes droites, leur devanture étant le RN, mais aussi les droites, presque toutes les droites, le macronisme en principal ?. A son interpellation stupide parce que ce n’est ni son contexte ni son auditoire : "J’espère qu’au second tour, vous appellerez systématiquement à battre l’extrême droite« , Attal a répondu »On va vous battre et battre l’extrême droite au second tour parce que vous carburez à la division et à la haine« , et il continue par »Vous alimentez l’extrême droite et elle vous alimente". Et le zigoto répond par : "N’oubliez pas que l’extrême droite est notre ennemie et notre seule ennemie" ; et là le zigoto ment, sans qu’il ne s’en aperçoive de par son inexpérience politique et la médiocrité de sa manière de penser et d’analyser les situations politiques. Je porte à la connaissance de ce zigoto que les extrêmes droites, dont les devantures sont Zemmour et le RN en particulier, ont été nourries et musclées sur plusieurs années par le courant des droites, toutes les droites, le macronisme en principal dont cet hypocrite d’attal et son mentor micron osent, honte toute bue, jouer aujourd’hui les 3 mousquetaires, le 3ème larron étant lemaire, dressant leur épées contre la montée des extrêmes droites. Pourquoi Macron a, dans le contexte actuel justement, décidé la dissolution de la chambre basse de représentation nationale. 1.Je vais vous donner la réponse : elle est tout à la fois simple, évidente et limpide. La Réponse : Macron a été par 2 fois un président par défaut sur instigation déterminante de 2 forces politiques et économiques françaises et internationales : 1. Les oligarques français du fric-dieu et 2. Les lobbies sionistes français et d’ailleurs écumant dans les principaux leviers des sphères médiatique, intellocratique, culturelle, de divertissement, de la finance et dans certains partis politiques favorables à l’extrême droite israélienne. L’arrivée du RN aux commandes de la France n’effraie ni les oligarques ni les lobbies sionistes. Bien au contraire pour ces derniers, ce pouvoir du RN en France va être en complète congruence, y compris de doctine et de violence militaires, avec le pouvoir en place d’aujourd’hui ou à venir, en Israel.

    Développement du substrat portant la réponse ci-dessus : La montée en puissance populiste de l’extrême droite n’a jamais été une surprise depuis pratiquement 2020. Ceux qui aujourd’hui feignent l’offuscation et même l’effroi, sont ceux-là même qui l’ont aidé à être acceptée par le mainstream politique et médiatique français. À commencer par le puissant lobby sioniste français qui s’est dit avoir trouvé un allié et un complice dans le sale boulot de taper sur les Arabes et les Musulmans en général, Maghrébins et Palestiniens en particulier. Puis l’équipe présidentielle, Macron en tête sur l’influence de ses parrains milliardaires et desdits lobbies sionistes tant français que d’ailleurs, a tout fait pour gonfler l’audience du RN et de Zemmour, plan poursuivi depuis 2020 à l’effet de barrer coûte que coûte la route du 2ème tour à J. L. Mélenchon. La guerre coloniale terroriste étant déclenchée au lendemain de l’action de la résistance palestinienne contre la colonisation d’Israël a renforcé encore plus les liens d’alliance et de complicité de l’extrême droite officielle : RN et Reconquête, jusqu’à faire dire à des ténors du sionisme ultra dont le vil faux intellectuel Alain Finkielkraut, la sauterelle politique BHL, les avocaillons Klarsfeld et goldanel, le romancier bruckner, etc., que le RN est un parti tout à fait républicain et qui n’est plus comme d’antan judéophobe, et que les politiques de droite tout niveau de gris peuvent travailler sans complexes ou a priori avec lui. C’est dire que tout a été balisé bien longtemps pour le RN par ceux-là mêmes, dont les morveux macron et attal, qui aujourd’hui crient au monstre et font des parades pour le contenir.



  • ilias 21 juin 22:02

    La peur est ataviquement à perpétuité dans les (in)consciences) des extrêmes droites, sionisme compris ; elles ne peuvent s’en défaire ; c’est pour cette raison qu’elles sont les plus dangereuses quand elles gouvernent. Le leitmotiv de toute la droite, extrême droite comprise ainsi que le socialisme caviar et des caciques, est de casser la gauche, tout en sachant que cette gauche est diverse. On ne peut considérer aujourd’hui le PS comme y relevant ; il reste alors principalement LFI. Donc le véritable ennemi à abattre par les classes politiques françaises réunies, c’est la casse du LFI certes chacun avec son moyen, le plus gros étant celui des milliardaires en jonction et avec la macronie et avec toutes les formations de la droite, extrême et ultra droite dont le RN et une grande partie des caciques du PS. Le liant qui les unit tous dans cette mission purificatrice, ce sont avant tout les puissants lobbies sionistes tant français que d’ailleurs de par le fait de l’opposition claire et nette de LFI à la politique israélienne de colonisation et à son action génocidaire contre les palestiniens, et secundo pour les milliardaires et leurs obligés dans les rênes de l’Etat profond, de la haute administration publique et les politicards qui leur sont acquis, la peur de la détermination des insoumis, si jamais ils seraient aux commandes de l’Etat, de mettre en oeuvre concrètement les mesures de leur politique économique et sociale.de redistribution des revenus et des richesses en fonction de la capacité contributive de chacun

    Les droites et surtout les extrêmes droites, sous le couvert d’un côté de la défense des français dits de souche et de la culture à relents catholicistes de ligne sectaire, se juche un réflexe de suprémacisme dont les piliers sont : a) l’esprit tribal et son déploiement en meute et en horde contre tout ce qui est perçu comme différent de la tribu. b) le ressourcement sans interruption à la culture de l’animalité décrite par Thomas Hobbes dans son léviathan “l’homme est un loup pour l’homme” et toujours tronqué de sa suite par les tenant des extrêmes droites et des fascismes qui est “dans l’état de nature”. 

    Le colonialisme, le nazisme, le fascisme, le sionisme, les élitismes mondialistes du fric-dieu, etc. s’abreuvent fondamentalement, chacun à sa manière, de cet état d’esprit animalier.



  • ilias 10 juin 20:30

    “M. Macron méconnaît une réalité très simple : d’une part, un État en danger de mort permanent, soumis à des menaces indiscutables (RI d’Iran) et qui dispose du droit et de l’obligation légitime de se défendre – fut-ce avec un marteau-pilon pour écraser une mouche – dans la mesure où il a parfaitement compris que sa disparition serait accueillie par des youyous dans tout l’univers arabo-musulman, qui éprouve une haine viscérale de tout ce qui est judéité. Cette disparition et destruction ne feraient ni chaud ni froid au reste de la pseudo « communauté internationale », dont on nous rebat les oreilles et qui s’en moque. D’autre part, une reconnaissance inacceptable d’organisations criminelles, terroristes, seigneurs de guerre (Hamas, Hezbollah) qui tiennent leurs propres populations sous une poigne de fer, que ce soit à Gaza, en Cisjordanie ou au Liban.”

    Dixit Renaud Bouchard, samedi 8 juin 2024, dans Agoravox.fr : *Le Débarquement, le Président et les avions en Ukraine : escroquerie politique et insulte absolue à l’intelligence des Français*.

    “J’ai la volonté de rencontrer, réunir et fédérer les énergies pour un engagement et une renaissance politique nouvelles de la France et de l’Europe à l’occasion des prochaines échéances électorales.”

    Dixit R. Bouchard, présentation profil Agoravox.

    Vous fédérez quoi et qui avec de tels élans de haine gratuite, justifiés maladivement pour soi-même, pour amadouer un brin de conscience humaine inconsciente en votre tréfonds, qui n’a pu que rechigner passivement. Les morts d’autochtones civils, enfants et femmes surtout, maîtres historiques des lieux, ne sont pour vous que des mouches à gommer avec un marteau-pilon.

    Toute cette lugubre rhétorique joyeusement affichée par vous, ce sont des éléments de langage « AFNOR » de deux sortes d’ignobles gens : 1. Les sionistes ultra, juifs mais aussi en nombre plus important des non-juifs des droites extrémistes, évangéliques sionistes américains en premier, dont il ne faut pas oublier qu’ils étaient et restent jusqu’à aujourd’hui sous des masques divers, des judéophobes. La haine des Arabes et des musulmans d’un côté, et le business de l’autre, les ont rassemblés pour un bout de temps. 2. Tous les opportunistes d’une certaine carrière d’affaires ou professionnelle ou politique aspirant à sauter les étapes rapidement, annoncent à tout bout de champ leur adhésion à tout ce que dictent les puissants lobbies sionistes fédérés internationalement et mondialement : Ça ouvre bien des portes de l’enrichissement sans cause, sauf celle du mercenariat du chien de garde bien et intelligemment dressé.

    Si l’on devait classer les crimes d’État qui se déroulent actuellement sous nos yeux en fonction de leur degré de barbarie, d’ignominie, de lâcheté et de cruauté intolérable, personne au monde doté d’un minimum de conscience humaine ne pourrait contester que la palme de l’horreur, macabre trophée du sang versé d’innocents, devrait revenir non pas à la République théocratique des mollahs, mais bel et bien à la République théocratique déguisée des bourreaux d’enfants et de femmes palestiniennes innocentes, dont beaucoup sont les véritables descendants des Hébreux historiques de la région. Il s’agit bien sûr de l’entité sioniste terroriste improprement et honteusement appelée Israël.

    Tout en choisissant où vous vous placez dans la taxonomie définie, il faut reconnaître que seul un gars – je ne dirais pas homme parce qu’il ne se hisse pas au mérite de cette qualité – s’essaie hypocritement et lâchement de jouer à l’aveugle sur ce qui se passe tous les jours devant nos yeux : une armée d’un État terroriste colonial doté de tous les armements modernes, face non pas seulement à une milice de résistants contre l’occupation de sa terre, mais aussi liquidant, au vu et au su de tout le monde, des civils innocents sans armes dont la plupart sont des femmes et des enfants. Seul un dépravé ou un être à l’esprit de cannibale pourrait taire cette ignominie criminelle à grande échelle contre un peuple historique voulant vivre en paix et avec dignité dans son pays, la Palestine. Les femmes et les hommes libres et d’honneur reconnaissent qu’il est de leur devoir humaniste et de justice de dénoncer cet État terroriste qu’est Israël, commettant des crimes de guerre et contre l’humanité en cette décade du 21ème siècle.

    https://youtu.be/nPOf_sYC8TE?si=sLwnCzZjO4XvH24k

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Citoyenneté Education Enseignement

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv