• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

imrou

imrou

Je ne sais pas qui je suis : binational franco-algérien, fonctionnaire français, algérien de coeur et de tripes, adorant MES deux pays....et me sentant mal dans les deux !

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 47 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • imrou imrou 11 juillet 2007 17:42

    Cet article (contrairement aux divers commentaires) est trés intéressant. Problèmes :
    - celui du déséquilibre entre l’Algérie, puissance économique et militaire émergente dans la région et la Maroc et la Tunisie qui sont loin de détenir son potentiel ;
    - la montée de l’islamisme au Maroc : la question ne se pose plus de savoir SI le Maroc va devenir un état islamiste, mais QUAND ;
    - la frilosité des investisseurs Français qui se font souffler des marchés que l’Algérie souhaitait leur attribuer en priorité par les Asiatiques et les Américains ;
    - la montée en puissance de la coopération « anti-terroriste » américano-algérienne ;
    - le problème du gaz, motif essentiel de la visite de Sarko en Algérie : plutôt qu’un accord Sonatrach-GDF que la France souhaiterait exclusif, il semblerait qu’on s’achemine vers un partenariat Sonatrach-Gazprom.

    Il demeure les liens « affectifs »...Qui ne dureront pas longtemps tant que les Français ne se seront pas mis une fois pour toutes dans la tête que le paternalisme, c’est fi-ni !



  • imrou imrou 5 juin 2007 12:53

    Tu ne CQFD que dalle...ça soulage, c’est tout. Il est vrai que devant tant de connerie, on regrette de ne pas pouvoir cogner. Bon, casse -toi avec tes petits smileys.



  • imrou 2 juin 2007 11:53

    Un candidat « particulier aux prochaines législatives dans le XIIéme arrondissement de Paris

    Arno Klarsfeld : né en 1965 à Paris, de nationalité française, ce n’est pas un jeune israélien de 18 ans appelé à faire son « service militaire » obligatoire, mais un « agent spécial » volontaire à 38 ans qui a pris la nationalité israélienne en 2002 . Ce « conseiller spécial » de Sarkozy et « chargé de mission pour l’examen des cas des sans papiers » a eu pour action essentielle de participer aux pièges tendus à ces derniers quand ils ont voulu régulariser leur situation avec pour résultat de se faire embarquer par la police qui était mise au courant de leur convocation dans les Préfectures ! Ce qu’il faut savoir sur la police des frontières israélienne : Créée en 1953 par David Ben Gourion, la Police des Frontière, ’Magav’ (acronyme de ’Mishmar Ha-Gvoul’, en hébreu : Garde Frontière), est la branche armée de la police Israélienne. Composée d’officiers professionnels et de soldats combattants déployés dans les villes frontalières d’Israël, les territoires disputés, et les implantations juives de Judée-Samarie, Magav est notamment responsable de la sécurité de Jérusalem, (Vieille Ville, Kotel etc.), et lutte contre les infiltrations des pays ennemis.

    Appelés à 18 ans à accomplir leur service militaire, les soldats - hommes ou femmes - peuvent choisir de servir 3 ans au sein de Tsahal ou du Magav. Dans la dernière hypothèse, les soldats reçoivent une formation combattante spécialement axée sur les techniques de lutte anti terroriste. Magav compte environ 8000 appelés (dont 10 % de Druzes) et 8000 volontaires tous répartis en une cinquantaine d’unités combattantes et, parmi eux le célèbre Arno Klarsfeld qui a effectué son service en 2003-2004. Magav comprend 4 unités de Forces Spéciales identiques (et parfois copiées) aux équipes Américaine du SWAT, aux SAS Anglais, à la force Autrichienne Cobra et allemande du GSG-9 : ’Yamam’ : Squad anti terroriste et unité de sauvetage d’otages, internationalement réputée. ’Yamas’ : Squad anti terroriste d’infiltration et de combat sous couverture. Déguisés selon les coutumes locales et parlant différents dialectes arabes, les soldats opèrent de Jérusalem à Gaza dans des milieux totalement hostiles. ’Yamag’ : Squad tactique anti criminelle et anti terroriste. Unité à déploiement rapide composée de soldats sous couvertures et de soldats combattants. ’Matilan’ : Squad tactique anti terroriste d’investigation. Et concrètement, pour quelles missions Klarsfeld était-il volontaire ? (je ne suggère pas qu’il soit l’un des mis en cause par Betselem ou ACRI) Issues de la police anti-émeute israélienne, et constituées en Garde Frontière, les unités mobiles de MAGAV sont chargés de la sale besogne de l’occupation illégale des territoires palestiniens : contrôles et harcèlement de la population palestinienne sur les 750 barrages de Cisjordanie, dans les villages et les villes palestiniens, à Gaza, gardes des centres de détention et tribunaux militaires dans les territoires occupés. Ses escadrons agissent aussi en Israël même : contrôles au faciès des Palestiniens citoyens ou non, démolitions des maisons dans les villages bédouins du Néguev, et aussi contre les juifs orthodoxes... MAGAV est dénoncé depuis des années par les organisations israéliennes des droits humains qui demandent son démantèlement. Les chiffres parlent : il ne s’agit pas de bavures mais d’une politique délibérée de harcèlement, de traitements humiliants et meurtres de civils non recherchés et non armés, qui fait de MAGAV le bras exécutif des basses œuvres de l’occupation. Ses actions illégales, dont nous donnons ci-dessous quelques exemples recensés par BETSELEM et ACRI (association pour les droits civiques en Israël) font de MAGAV un contrevenant grave à la législation israélienne, au droit humanitaire, comme aux normes et conventions internationales. En effet nombre des actes commis le plus souvent dans l’impunité par MAGAV sont caractérisés par les normes internationales comme des crimes. Des exemples : (source Betselem années 2003 à 2006 http://www.btselem.org/ témoignages et plaintes 5 gardes frontière : pour tortures et traitements dégradants (versement d’urine sur la personne, cigarettes éteintes sur le corps) 2 gardes frontière : pour avoir battu des Palestiniens et les avoir obligé à embrasser leurs chaussures et à manger du sable et des graviers. 11 gardes frontière du bataillon 25 de Hébron inculpés de harcèlement sur des habitants, pillage des magasins, destruction de biens privés, et pour avoir battu systématiquement les passants dans les rues. 6 gardes frontière : pour avoir kidnappé un garçon de 17 ans à Hébron, et l’avoir tué en le poussant hors d’une jeep en marche à vive allure. Betselem : tableau de violences illégales pratiquées sur des Palestiniens pris en Israël sans autorisation de séjour de 2004 à 2006 Plus de 60 gardes frontière impliqués dans des coups et blessures volontaires, traitements dégradants et humiliants : plusieurs cas rapportés de personnes obligées de ramasser avec la bouche leurs papiers d’identité sur lesquels les policiers ont uriné. Plusieurs cas rapportés de menaces sexuelles et coups portés sur les organes génitaux. Source : Betselem : de 2000 à 2006 http://www.btselem.org/english/Stat... 65 cas de Palestiniens non recherchés et non armés, dont les âges varient 8 ans, 11 ans, 14 ans, 17 ans jusqu’ à 57 ans, tués par des tirs de gardes frontière. Source : ACRI - www.acri.org.il Dizaines de plaintes recensées sur les comportements des gardes frontière aux barrages. Des exemples sur l’année 2006 : Empêchement du passage des ambulances. Février Tir à arme réelle sur un Palestinien à un barrage (perte de ses doigts). Septembre. Humiliation, obligation de se déshabiller, coups à la tête et sur le corps. Septembre. Harcèlement et traitements dégradants sur les habitants de trois villages : « Je te baise ou je te fais mordre par le chien ». Janvier. Plainte sur le comportement de MAGAV à Bi’lin : tirs sur des manifestants israéliens et palestiniens lors de manifestations contre le Mur. Tir à bout portant d’une balle métallique enrobée de caoutchouc sur l’avocat israélien Limor Goldstein, gravement blessé à la tête. Août. Plainte pour harcèlement par les gardes frontière, d’enquêteurs d’organisations de droits humains. Décembre. Conclusion : se présente à la députation en France un représentant d’une organisation terroriste unanimement dénoncée pour atteintes aux droits de l’homme, et représentant forcené de la politique ultrasioniste !



  • imrou imrou 1er juin 2007 20:42

    L’invective ne déshonore que son auteur. Je ne sais pas si tu es un pauvre type (mais je ne pose pas longtemps la question vu le niveau de ton argumentation).

    Une chose est certaine : la candidature de Klarsfeld pose et posera un problème juridique.

    Pour le reste, tu régleras tes petits complexes tout seul, je ne considére pas les hystéro-sionistes comme un interlocuteurs valables.



  • imrou imrou 31 mai 2007 20:36

    Où vois-tu du racisme ? C’est une insulte de dire que ce type est un israélien ayant servi dans une armée étrangére ? Qu’ai-je écris de faux ? Ce que je vois dans cette « réponse », c’est de l’islamophobie de mauvais aloi et un calembour style « fiente de l’esprit qui vole » (Victor Hugo, eh oui, mon petit sioniste) Aucun argument, mais preuve que je touche là où ça fait mal ! Je persiste et signe : un complice de crimes de guerre et d’atteintes aux droits de l’homme va représenter le peuple français à l’assemblée nationale.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité