• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jamalus

Jamalus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 41 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jamalus Jamalus 24 mai 12:27
    Le hasard a fait que je suis tombé par hasard sur cette vidéo qui date de 1972 (https://www.youtube.com/watch?v=M3CYXPoSNak), le jour même où j’ai lu votre article. Les propos qui y sont tenus par les uns et les autres, (en dehors de données démographiques) peuvent être tenus aujourd’hui, sois presque un demi siècle après sans que cela fasse l’objet de contradictions objectives. Ayant rejoint la classe des retraités, après plus de 38 ans de labeur, j’occupe mon temps à la lecture entre autres. J’ai ressorti mes cartons et mes collections de magazines, revues, livres (Actuel de Jean Jacques Bizot, Lamafif, Souffles, El Assas...). 

    Les éditoriaux de Lamalif, El Assas de ces temps là, pourraient être republiés aujourd’hui sans perdre un gramme de leurs analyses ni de leur pertinence.

    Après des heures de lecture, j’ai l’impression d’avoir fait (dans une certaine mesure) du sur place pendant 40 ans de ma vie ! De nos jours les idées ne se confrontent, ne se comparent ni, ne se discutent plus. Les gens ne lisent plus, puisque lire est devenu une non nécessite. De mon temps, notre professeur (Jésuite de Jean Baptiste De La Salle) nous disait que LIRE DÉLIVRE ! on devait lire un livre par semaine et en parler en classe. 

    Aujourd’hui je me demande par quelle genre de rédemption, la passion de la connaissance peut elle redevenir ce qu’elle a été dans les années 1960-70 ? L’école aujourd’hui impose « un savoir à retenir par cœur » mais n’apprend pas à réfléchir. Réfléchir est devenu subversif dans le monde arabo-musulman. Une grande paresse s’est installé dans les esprits de la jeunesse qui ne réagit plus qu’à la transe ou aux « buzz » furtifs ! On préfère les raccourcis et le pouvoir d’un cheikh El Mekki ou d’un autre cheikh hirsute qui nous disent que tout est déjà écrit ! il n’y a qu’à prier pour sa place au paradis !

    Mon père qui a plus de 90 ans m’a un jour dit qu’il a regretté de ne pas avoir fait en sorte qu’on apprenne la « Kamanja et la derbouka » on aurait été aujourd’hui des millionnaires adulés par les foules ! Sa vision au lendemain de l’Indépendance était autre bien sur, celle de l’école ascenseur social et garanti de dignité humaine. Même sans le sous disait-il, le lettré garde une lumière dans les yeux !

    Aujourd’hui, vieux et malade, mes enfants sont partis sous d’autres cieux faute d’être reconnus dans leur pays, malgré leur formation de haut niveau. J’en suis triste.
     



  • Jamalus Jamalus 12 mai 13:14

    Dès la lecture du titre tout est dit ! décidément nos journalistes repus à satiété sont devenus des experts en acrobaties abrutissantes ! ce n’est pas demain que les scribes de ce genre arpenterons les les voies de l’intelligence intellectuelle ! Je zappe



  • Jamalus Jamalus 10 juillet 2014 12:01

    « ...Je vous épargnerai les détails des méandres de ma prise de conscience. Ce que je propose ici, c’est un petit condensé, non chronologique et absolument pas exhaustif, de ce qui structure ma pensée.... »...Contradiction ? vous aussi êtes tenté par le raccourci ?...j’aurais aimé cheminé avec vous dans votre raisonnement, mais c’est vrai que « l’immédiateté » reste confortable et attrayante. Toujours est t-il que un des « bénéfices » du machiavélisme américano-sioniste...c’est qu’aujourd’hui une armée peut se mettre à bombarder une population civile et que en même temps toutes les nations dites démocratiques de l’Occident vont s’empresser de soutenir cette nation agressive en lui reconnaissant le droit de se défendre sous prétexte qu’elle est agressée par des « terroristes » (terme générique qui permet tout). Même Hollande new look s’est empressé de soutenir Israel...sans aucune allusion aux populations civiles massacrées par des avions sophistiqués fournis par les USA...il avait intérêt à le faire, connaissant les misères sérieuses que peut lui causer les lobbys...quant aux Palestiniens ils résistent avec leurs moyens et ils existent toujours n’en déplaisent à l’Etat Juif Prison



  • Jamalus Jamalus 3 juin 2014 22:19

    La justice a besoin de temps et de respect des procédures, ajouter à cela la présomption d’innocence et il faudra des années et des années pour que toutes ces affaires aboutissent au pire des cas à du sursis. Entre temps, les « présumés innocents » auront eu le temps de se faire réélire à souhait puisque les électeurs ont la mémoire courte. Le soir même de sa démission Copé est venu à la TV leur dire combien il était honorable et intègre et que dorénavant « il va faire de la politique autrement », convaincu qu’il est indispensable pour la France et passionné de pouvoir servir la France. Depuis le temps que Sarkozy est soupçonné de tant d’affaires...la justice est restée impuissante à prouver quoi que ce soit...demain il sera Président...et les magistrats vont morflé cette fois ! Pelletier a déjà été condamner d’illégibilité...ce qui ne l’a pas empêché d’être un responsable à l’UMP et de se sucrer au passage...il est jeune encore et a un avenir brillant devant lui...il sera là encore pour des années, encore plus expert en manigance ! La justice, elle il lui faut un quart de siècle pour soit aboutir à un non lieu ou au pire à du sursis ! Il n’y a donc pas de quoi s’indigner, les caciques de l’UMP, les mêmes seront encore là avides des dorures de la République !



  • Jamalus Jamalus 4 mai 2014 10:49

    Ne vous essoufflez pas en courant...le livre du Prince banni est accessible sur Internet ! gardez vos sous ou plutôt faite une bonne action et offrez un repas à un SDF. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès