• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Krokodilo

Krokodilo


Médecin généraliste, je m’intéresse à tous les sujets sur lesquels je n’ai aucune compétence, ce qui me laisse un large champ d’intervention. A l’époque où j’enquêtais sur les OVNI, j’ai percé le grand secret de la zone 51 : les extra-terrestres sont effectivement venus sur Terre, mais ils ont trouvé l’anglais trop difficile et sont repartis. Depuis, je m’intéresse à la question des langues, de la communication internationale et de l’espéranto.


Tableau de bord

  • Premier article le 06/12/2006
  • Modérateur depuis le 09/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 226 4593 14371
1 mois 1 14 53
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 268 208 60
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Krokodilo Krokodilo 12 décembre 2006 11:47

    Bravo ! Outre les pollutions dont vous parlez, certains excès commencent à être connus : trop d’antibiotiques dans l’élevage industriel, trop de pesticides dans l’agriculture et dans les jardins des particuliers (je crois que la France est le premier consommateur mondial de pesticides) La décroissance et la réflexion sur le consumérisme de notre société ne doivent pas s’appliquer uniquement aux consoles de jeux vidéos !



  • Krokodilo Krokodilo 12 décembre 2006 10:12

    Ci-dessous, une dépêche de l’AFP. La modernité, c’était de soutenir ou de développer Euronews, pas de jeter l’argent par les fenêtres en créant Voice of France 24 :

    "La chaîne de télévision Euronews diffusera à partir du 15 décembre, via le bouquet numérique Orbit, dans 25 pays du Moyen-Orient et d’Afrique du nord, a déclaré à l’AFP le président de la chaîne d’information européenne multilingue, Philippe Cayla. Euronews, basée à Lyon (France), et Orbit ont conclu un accord en vertu duquel « Orbit distribuera la chaîne en exclusivité dans 12 pays, dont Bahreïn, l’Arabie Saoudite, le Qatar et le Koweït, ainsi que dans 13 autres pays sans exclusivité, dont les Emirats Arabes Unis, la Jordanie, le Liban l’Egypte et Chypre », a précisé M. Cayla. L’accord a été signé dimanche à Dubaï (Emirats arabes unis) en présence de M. Cayla et du président d’Orbit, M. Samir Abdulhadi. Lancée en 1992, Euronews dont la diffusion a commencé en janvier 1993 émet ses programmes en sept langues (français, anglais, allemand, italien, espagnol, portugais et russe). Orbit propose à ses abonnés numériques du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord de nombreuses chaînes internationales de divertissement et d’actualité en anglais et en arabe. « Euronews envisage de lancer une version en arabe. Le projet est en discussion avec le Parlement européen », a déclaré M. Cayla à l’AFP."

    Et quand on arrêtera ce délire de France 24, il faudra casquer un max d’indemnités de licenciement !



  • Krokodilo Krokodilo 11 décembre 2006 11:42

    j’ai déjà longuement donné mon opinion vendredi, très différente ! j’ai remarqué votre phrase : « Alors que l’unilinguisme était jusqu’ici l’un des principaux sujets de moquerie à l’égard des journalistes français, il faut ici souligner le bon bilinguisme de certains journalistes »

    Un journaliste qui parle français-italien, ou français-suédois, ou Fr-grec, n’est-il pas lui aussi bilingue ? N’y-a-t-il de bon bilinguisme que français-anglais ? En tout cas, c’est probablement le seul qui permette de bosser à France 24, cette chaîne faussement multilingue, faussement européenne, mais vraiment coûteuse !



  • Krokodilo Krokodilo 11 décembre 2006 11:22

    Quentin :

    Je suis responsable... de mes opinions. Le modernisme est-il forcément l’anglais ? That is the question ! Le modernisme, ça pouvait aussi être, avec ces 83 millions d’euros, de payer plus décemment les chercheurs, de revaloriser la recherche française, ce qui attirerait également les stagiaires étrangers, comme les post-docs des USA qui savent très bien attirer les jeunes chercheurs pour les faire bosser dans leurs labos, partenariat où chacun trouve son compte, mais particulièrement la recharche anglo-saxonne.



  • Krokodilo Krokodilo 11 décembre 2006 11:16

    Petit cafouillage technique : je vais embaucher un assistant anglais, paraît que c’est plus moderne.

    Je vais reformuler pour Mathieu qui m’accuse de racisme : on nous répète combien France 24 est multilingue et européenne. Or, imaginons un journaliste français plutôt doué en langues, qui parlerait couramment italien et grec, un peu le suédois, et comprendrait le flamand et le roumain (pas mauvais, le type). Quelles chances aurait-il de se faire embaucher à France 24 comme journaliste ou à la régie ? Zéro ! Peut-être trouverait-il à la céfatéria ou à un autre poste, ce qui est honorable, mais il est journaliste et veut travailler comme tel. Possible que je me trompe, mais allez demander à France 24 ses critères d’embauche... Ils se glorifient même de ne pas utiliser la traduction, c’est-à-dire de faire directement en VO les deux versions, française et anglaise ! Je demande donc simplement moins d’hypocrisie : à l’évidence, France 24 est une chaîne d’infos en anglais, doublée d’un canal en français.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité