• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

L’immigré

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 221 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • L’immigré 29 décembre 2012 08:46

    @Constant danslayreur et les autres qui cherchent à comprendre :
    Merci pour l’information, monsieur. Faute de mieux, je m’en contente. Ce troll écorchait son nom ‒Allain‒ alors, je n’ai jamais cherché à le retrouver.
    J’ai écrit dans le contact que vous m’adressâtes. Le problème avec votre adresse est que le destinataire n’est pas tenu de vous répondre. Pire, il est tout à fait possible qu’il ait confié la gestion de la messagerie de son blog à une de ses relations qui est susceptible d’ignorer ce genre de problème. Encore pire, il est possible qu’il ne remarque pas ce message parce que je ne serais pas étonné qu’il en reçoive un grand nombre.
    En d’autres termes, au mieux, sa réponse tardera, au pire, aucune réponse ne sera envoyée.

    « Vous pouvez contacter Allain Jules sur son blog si ça vous chante, mais je ne vois pas trop à quoi cela pourrait vous avancer »
    Certes, je vous l’accorde, cela n’avancera probablement pas à grand-chose, sauf que j’aurais au moins essayé. Ce troll n’a aucun ami ici et pour un scientifique qu’il est c’est déjà anormal. Cette manie qu’il a d’accuser tout un chacun avec cette haine sous-jacente doit être combattue avec la plus grande des rigueurs.

    « Neddeb fait partie des meubles, pourquoi Diable voudriez-vous lui chercher des poux ? Parce qu’il n’aime pas les musulmans ? Et alors, ils le lui rendent bien non ? »
    Combattre les trolls ne m’intéresse pas, seulement ceux qui m’accusent directement sans preuve.
    Beaucoup de personnes insultent gravement d’autres et, même devant l’évidence, je n’interviens pas systématiquement.
    Je suis la personne directement attaquée, ici.
    Pour faire simple et enfantin : je ne suis pas ici pour taper, mais, je ne laisserai pas me faire taper dessus sans réagir.
    On peut détester une idée, mais, pas accuser directement une personne sans preuves. Je suis assez clair, non ? Donc, je ne vois pas en quoi je chercherais des poux.

    Sa haine des musulmans fut soulevée par d’autres bien avant moi et il le sait. Cette haine pourrait fort bien s’appliquer à l’antisémitisme que cela ne changerait en rien ma démarche. Évidemment qu’il niera, comme RBEYEUR niera être raciste ou xénophobe, si on lui posait directement la question.
    Voici un élément de preuve : il employa contre moi l’expression « Pâle estime ». Comme je n’ai pas d’a priori comme lui, je ne fis pas immédiatement le rapprochement. Mais lorsque je lus un jour plusieurs commentaires contre lui dénonçant, même subtilement, sa haine des musulmans et ses propres commentaires où il défendit le sionisme mieux qu’Israël l’aurait fait, je compris que « Pâle estime » signifie « Palestine ».
    Pas besoin d’être un génie en psychologie pour comprendre que la cause palestinienne est d’abord soutenu ‒à tort ou à raison, ce n’est pas le sujet, ici‒ par le monde arabo-musulman. À ce titre, il prend donc d’abord les lecteurs de ce forum pour des imbéciles en affirmant haut et fort qu’il n’a « rien contre les musulmans » en se dépêchant de préciser, en essayant de noyer le poisson, que ‒je le cite‒ « toutes les religions en général [… sont …] nuisibles et dangereuses pour l’humanité » [sic !!!]. Même Marine LE PEN, corrigez-moi si je me trompe, n’a jamais directement ‒j’ai bien dit « directement »‒ attaqué les musulmans. Qui tente-t-il de convaincre, alors ?

    J’ignore à quel point les musulmans « lui rendent bien », comme vous l’affirmiez, mais, je serais assez intéressé à connaître ses plus grands détracteurs qui doivent avoir un raisonnement nettement plus posé que lui.

    « demander le bannissement des autres »
    Je vais tenter d’être explicite.
    PRINCIPE
     :
    J’ai dit : « Combattre les trolls ne m’intéresse pas, seulement ceux qui m’accusent directement sans preuve. »

    EXPLICATION du principe :
    J’ai dit : « je ne suis pas ici pour taper, mais, je ne laisserai pas me faire taper dessus sans réagir »

    APPLICATION du principe :
    Aétude de cas 1 : RBEYEUR
    LA PERSONNE QUI FUT BANNIE dans un premier temps MÉRITAIT LARGEMENT SON SORT :
    1‒ l’attaque était DIRECTE, ad hominem, personnelle, frontale, etc.
    2‒ l’insulte était DIRECTE et soit RACISTE, soit XÉNOPHOBE, soit les deux : « esclave-newlook » (demandez à la modération, ils ont l’obligation juridique de garder une trace pendant un certain temps)
    3‒ les attaques furent répétitives : RÉCIDIVE MANIFESTE.
    4‒ le troll est de retour sous le même nom et continue de commenter.
    6‒ Sur des forums sérieux, le troll aurait été DÉFINITIVEMENT BANNI POUR BEAUCOUP MOINS QUE CELA.
    Comment aurais-je dû réagir ? Laisser passer sans dénoncer son comportement ?
    Demandez à la modération les motifs qui conduisirent à son bannissement et vous serez satisfaits. N’oubliez pas de nous en faire part.

    Bétude de cas 2 : Deneb
    Je pense bien que c’est un cas : je crains qu’il ne soit paranoïaque.
    Ce qu’affirma l’enseignant-chercheur Connolly ci-dessus (l’extrait 3) convient aussi à sa personnalité : « […] paranoïaque par-dessus le marché ? Si je comprends bien, tous ceux qui contredisent vos positions […] »

    démonstration (étude de cas 2) :
    1Cet entêtement maladif ou morbide à défendre l’indéfendable.
    L’affaire RBEYEUR ne le concerne en rien puisque l’attaque m’était directement destinée et je me défendais. Et, Deneb se sent attaqué (!) et pointe son nez au moment où on s’attendait le moins ! J’étais surpris de le voir apparaître soudainement.
    Le plus étonnant est que, malgré sa qualité de modérateur, il défendit RBEYEUR alors qu’il est censé connaître les raisons du bannissement, s’il s’en donnait la peine.
    Pour illustrer cela, l’entêtement d’un dictateur notoire lui fit perdre la bataille de Stalingrad.
    Que devons-nous comprendre ?

    2‒ Cet enfermement maladif ou morbide dans ses certitudes.
    Il affirme, sans preuve, que je suis, je le cite, « un tricheur » ! Faussement accusatoire.
    Osera-t-il me dire en quoi j’en suis un ? Non, bien sûr !

    3Cette manie vraiment maladive voire morbide d’étiqueter les gens qui ne sont pas de son avis.
    Quiconque l’a contredit avec force est immédiatement étiqueté ‒même indirectement‒ « pro-palestinien », « pro-musulman », etc.
    J’eus droit à la même rengaine. Que sait-il de ma position sur la religion en général ? Rien !
    Mieux (pire pour lui) : je n’ai pas l’intention de défendre la position d’une croyance et surtout pas de manière doctrinale, doctrinaire ou dogmatique.

    4Cette manie vraiment maladive voire morbide de se méfier des autres.
    Vous défendez un point de vue qui lui rappelle celui d’un autre : cet autre et vous-même devenez, par magie (!), une et une seule personne. Aucun scientifique ne raisonnerait ainsi à moins d’avoir perdu la raison.
    J’attends avec impatience l’éventuelle réponse d’Allain Jules de sorte que je puisse enfin démontrer que nous avons affaire à une personne qui n’a plus toute sa raison.
    Si quelqu’un le connaissait personnellement qu’il lui écrive.

    5‒ La perle.
    Je ne sais quel délire l’anime, mais, j’ai mis à part ces affirmations de ce troll :
    « La religion utilise des techniques psychologiques avancées que l’on nomme prosélytisme pour convaincre des personnes fragiles et [non averties] à devenir esclaves de ces institutions à buts lucratifs. »
    Zut, alors ! Il va falloir que je leur demande quelle technologie de pointe ils utilisent pour laver le cerveau parce que je n’ai pas l’impression qu’on m’ait imposé une croyance dans mon esprit.

    CONCLUSION sur le principe :
    D’une part, Deneb doit se faire soigner, c’est sûr ! RBEYEUR devrait aussi probablement suivre une thérapie similaire.
    D’autre part, on vient d’abord pour s’informer, pas pour bannir les gens, mais, toutefois, cela ne dispense pas de se défendre contre les attaques personnelles surtout si ces dernières sont injustifiées.
    En outre, la digression fait partie intégrante de la personnalité des trolls : on leur demande de démontrer, ils passent à côté.

    Enfin, pour le cas qui nous préoccupe, je manifeste, par mes posts, ma protestation contre la présence d’une personne déjà bannie pour de graves raisons : j’ai officiellement demandé son bannissement à plusieurs reprises. On ne va quand même pas se laisser manipuler par des trolls. Qu’auriez-vous fait à ma place ?

    J’espère avoir répondu à vos interrogations, messieurs.

    D’autres questions ?



  • L’immigré 28 décembre 2012 08:22

    @aux lecteurs réfléchis :
    Voici ce que je savais sur Deneb le troll ‒oui ! c’en est un, hélas !‒ :
    Deneb le scientifique ‒Si, si ! Il l’est‒ : paranoïaque de son état (obsédé par sa haine des musulmans et ses certitudes) est persuadé ‒obsédé par ses certitudes, donc‒ que je suis, je le cite ‒voir un ancien post‒, « Allah Julles », qui est « le célèbre multi-pseudo apprenti nétocrate [quel néologisme !] [...] qui » protège. Dommage qu’il soit impossible de contacter directement cette personne : ce site est dépourvu de messagerie privée. Je vais devoir la chercher.
    Ses arguments scientifiques et sa méthodologie pour étayer ses dires ? Néant ! J’attends toujours...
    Deneb a vraiment besoin de suivre une thérapie parce qu’il n’est pas du tout normal qu’un scientifique comme lui s’enferme dans de telles certitudes sans songer à apporter des preuves.

    @Deneb le troll :
    Tu es modérateur, n’est-ce pas ? Ça tombe très bien. Tu as fait une grave erreur en diffamant, ici. Tant pis pour toi !

    Voici mon message pour Allan Jules que tu auras la responsabilité de lui adresser directement par e-mail puisque tu es modérateur :
    « UN CERTAIN DENEB AFFIRME QUE JE SUIS VOUS. VOULEZ-VOUS BIEN LE CONFIRMER, MONSIEUR ? »
    S’il dit NON, tu acceptes de te retirer définitivement de ce forum en contrepartie, Deneb le troll ?

    Parce que tu es modérateur, ENVOIE-MOI (À MON ADRESSE E-MAIL) L’E-MAIL DE ALLAN JULLES (n’oublie pas de demander son autorisation avant).

    Enfin ! Je l’attendais depuis longtemps que tu fasses cette erreur.
    Cela fait longtemps que je me demandais comment faire pour contacter cette personne. Finalement, tu m’as offert sur un plateau la solution et gratuitement. Merci, pauvre troll, tu viens toi-même de me rendre service.

    Mon cher ami, tu vas apprendre à tes dépens qu’on accuse pas sans preuves et je demanderai à ce que tu sois banni.



  • L’immigré 28 décembre 2012 07:27

    Concernant la remarque importante, il me paraît judicieux d’apporter la précision suivante :
    J’avais juste, sans donner la moindre explication, signalé un commentaire qui me portait préjudice en espérant que les autres seraient gardés (je voulais que tout le monde lisent certains commentaires).
    Le commentaire ainsi que les autres, ceux que j’aurais aimés être gardés, furent supprimés et l’auteur banni par la modération.
    Il revint sous le même pseudonyme et, suite à ses attaques, je le signalai à la modération en motivant ‒cette fois-ci‒ ma requête et cela plusieurs fois.

    J’espère avoir été plus clair.
    Toutes mes excuses pour cette imprécision.



  • L’immigré 28 décembre 2012 07:07

    @therasse et les contradicteurs de RBEYEUR :
    Messieurs,
    Veuillez je vous prie ne pas perdre votre temps à tenter de démontrer quoi que ce soit à cet individu. RBEYEUR n’est pas digne de vous, ni d’aucun d’entre nous, d’ailleurs.

    Afin que chacun ait une idée de sa personne et de sa crédibilité, les informations lui concernant sont à trouver à cette adresse :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/philippe-torreton-insulte-les-127887?debut_forums=100#forum3577662
    Extrait :
    ‒‒début‒‒
    « […]
    Je souhaite qu’il soit définitivement banni : il pollue le site et il est la honte de sa chère France.

    MOTIFS :
    J’avais
    déjà alerté la modération pour :
    1‒ « Contenu
    incitant à la haine, au racisme, au sexisme »
    2‒ « Contenu à caractère
    diffamatoire »
    […]
    PREUVES :
    1ses posts en cause furent SUPPRIMÉS par les modérateurs
    […]
    5RACISME ou XÉNOPHOBIE sous-jacent ou indirectement suggéré : « bougnoule » et « crouille »
    6
    RACISME DIRECT ou XÉNOPHOBIE DIRECTE : « esclave-newlook » (ne cherchez pas : la modération a supprimé l’information)

    RÉSULTAT  :
    ‒ SUPPRESSIONS À RÉPÉTITION (récidive) des
    posts en cause du quidam dont un automatiquement.
    ‒ BANNISSEMENT (cas de son ancienne adresse).

    […] »
    ‒‒fin‒‒
    Pour plus d’informations, veuillez me contacter directement sur un de mes posts futurs.

    Parce qu’il est possible que la parole d’un immigré ait peu de valeur pour beaucoup de gens, je pense que celle d’un enseignant-chercheur serait plus pertinente aux yeux de ces mêmes gens. J’en trouvai un à la même adresse dans ce forum.
    L’enseignant-chercheur Connolly cerna bien la personnalité de RBEYEUR.

    Les extraits ci-dessous, de l’enseignant-chercheur Connolly, sont tous à trouver à partir de l’adresse http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/philippe-torreton-insulte-les-127887?debut_forums=100#forum3577499 et suivantes.
    ‒ Extrait 1 :
    « J’adore vos digressions RBEYEUR. À chaque fois, cela dénote chez vous une incapacité à répondre de façon pertinente et rationnelle à vos interlocuteurs. […] vous [RBEYEUR, ici] transformez des épiphénomènes en phénomènes. Plutôt que l’argumentation rationnelle et raisonnée, vous avez opté pour l’attaque ad hominem en cherchant notamment à ridiculiser et décrédibiliser mes compétences. [les compétences de Connolly, s’entend] »

    ‒ Extrait 2 :
    « […] nul besoin d’en faire un fromage et d’entrer dans ce genre de considérations pseudo-intellectuelles, empreintes de sophismes et pétries de haine. […] vous répandre à ce point en outrances aussi grossières et grotesques, vous devez être bien mal dans vos baskets […] »

    ‒ Extrait 3 :
    « […] Vous [RBEYEUR, ici] peinez à saisir l’essence même des diatribes adressées aux […] »
    « Seriez-vous [RBEYEUR, ici] paranoïaque par-dessus le marché ? Si je comprends bien, tous ceux qui contredisent vos positions […] En tous cas, tout le laisse à penser […] vous [RBEYEUR, ici] répandre en considérations spécieuses mâtinées de paranoïa […] aux qualificatifs de grossier et grotesque, il conviendrait de rajouter celui de puéril. […] »

    Et, pour la fin, probablement le meilleur,
    ‒ Extrait 4 :
    « Vous êtes vraiment impayable RBEYEUR. Que croyez-vous franchement ? Que je vais prendre ombrage de votre diatribe ad hominem, grossière, grotesque et puéril ? Que nenni, cher ami. Au contraire ! Me faire insulter de la sorte par un conservateur, sophiste, incohérent, malhonnête et ridicule tel que vous (preuves à l’appui), me va droit au cœur et me divertit plus qu’autre chose ! »
    C’est à peu près ce à quoi j’ai pensé lorsque je lus les phrases de RBEYEUR… Je ne suis pas chercheur en Histoire, pourtant. J’en ris encore.

    Pour plus d’informations sur ces quatre extraits, veuillez contacter directement l’enseignant-chercheur susmentionné.

    Si des erreurs s’étaient glissées, veuillez les corriger, messieurs, mais, j’en doute.

    Désolé, mais, ce post reste probablement la seule façon qui permet de mettre ce genre d’individu hors d’état de nuire : il est inacceptable qu’il puisse encore, après avoir été banni très probablement pour racisme ou xénophobie, émettre des commentaires sur un forum qui demande sérieux et respect de notre part. Je suis scandalisé de voir ainsi cette sorte de gens narguer les honnêtes gens de cette façon.
    REMARQUE IMPORTANTE : la modération décida d’elle-même de son bannissement sans que j’en fisse expressément la demande la fois où il fut banni. Maintenant, je fais expressément la demande (je le signale en motivant les raisons).



  • L’immigré 27 décembre 2012 10:55

    @Pelletier Jean :
    Sujet très intéressant. J’adore la nature et les recherches scientifiques qui y sont attachées. Merci à vous.
    À ce que je sache, les arbres restent les éléments centraux des écosystèmes, quand il y en a, des arbres. Leur fin signifie inéluctablement la nôtre.

    « Il existe un lien entre le réchauffement climatique et l’apparition de champignons, de bactéries ou d’insectes parasites à l’origine de la mise en danger de nombreux arbres. »
    C’est normal, certains de ces parasites ne se développent que sous certaines latitudes (climat tropical, par exemple) et si les mêmes conditions sous d’autres latitudes sont réunies alors ces mêmes parasites s’y développeront à leur tour.

    Un autre problème aussi est le comportement des touristes. Ils visitent un pays donné et trouvent une plante ou un animal qu’ils affectionnent et la ou le ramènent chez eux.
    La plante est arrosée dans leur jardin et finit par s’y adapter et envahir le lieu en perturbant l’écosystème de manière, parfois, irréversible. Pour détruire la plante, on est obligé de faire appel à un entomologiste qui ira chercher un insecte ou sa larve pour la manger (une chenille, par exemple) parce que la plante étouffe la croissance des autres plantes. C’est justement un entomologiste qui m’en parla.
    Pour l’animal, c’est pire. L’exemple du python importé aux États-Unis par des touristes irresponsables est éloquent : je vis un reportage où un python s’attaquait à un alligator (probablement de taille moyenne ou jeune) par simple constriction (c’est sa méthode d’attaque avant toute consommation). Avant le python, l’alligator n’avait qu’un seul prédateur : l’être humain. Éliminer tous les pythons est impossible, d’après ce que j’avais entendu. Le problème des abeilles est pire encore. Je ne raconte pas tellement les conséquences seraient désastreuses pour l’homme : la pollinisation par leur fait est indispensable, c’est-à-dire, vitale, pour de nombreuses espèces de plantes. Je m’arrête là.

    Bref, quel que soit le sentiment affectif qu’on éprouve pour un être vivant (végétaux ou animaux), il est plus responsable de le laisser là où on l’a trouvé.

    Désolé si je suis hors-sujet, j’ai dit ce qui m’a paru juste : on ne peut préserver la nature, dans notre intérêt, qu’en la laissant tranquille.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès