• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lakost

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 53 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Lakost 15 août 2009 13:33

    @pipigri,

    Ce n’est pas vraiment ce que j’ai essayé d’expliquer, je sais très bien qu’il y a des personnes (judéo-chrétiennes, athées ou même musulmanes) qui sont choquées par la burka ou le voile. Si on propose d’interdire purement et simplement la burka, voile et burkini sous le seul prétexte qu’une partie des Français soient choqués alors il n’y a aucune raison qu’on ne puisse interdire de la même façon les mini-jupes, décolletés et seins à l’air sur les plages ou dans les parcs sous le prétexte qu’une partie des Français (musulmans, chrétiens ou autres) soit choquée. Donc, je trouve normal qu’on puisse être choqué par des tenues « extrêmes » mais la force d’un pays libre comme la France c’est de pouvoir garantir la liberté de chaque individu même quand certaines formes de liberté ne sont pas approuvées par une partie ou même la majorité. Car il est utile de rappeler que dans les années 60, la majorité des Français était hostile à la mini-jupe, pensez-vous que cela constituait une raison suffisante pour l’interdire ? Dans les deux cas extrêmes, je suis contre l’interdiction. Déjà, parce que c’est contraire à la liberté individuelle, à la liberté de culte et aux conventions européennes des droits de l’homme et je n’ai pas envie que la France soit montrée du doigt par les ONG défendant les libertés individuelles comme elle l’a été après l’interdiction du voile dans les écoles en 2004. Je suis contre parce que cela aurait des effets contre-productifs. Et je suis également contre l’hypocrisie politique. J’ai dû voir moins d’une dizaine de femmes en burka en plusieurs années et la majorité des femmes en burka que j’ai vai vu, c’était ...sur les Champs-Elysées. Donc si une interdiction est votée, il faudra que les policiers du 8éme arrondissement demandent aux femmes d’émirs saoudiens de retirer leur accoutrement. L’hypocrisie politique, c’est interdire la burka aux femmes françaises des banlieues et baisser son froc face aux émirs saoudiens.

    Ensuite il y a la perception du voile au travers des médias et la réalité. Les médias donnent l’impression que derrière chaque femme voilée, il y a une femme soumise, une membre d’un parti islamiste ou bien une terroriste. La réalité c’est que la majorité des femmes portant le voile sont des citoyennes françaises ayant fait un choix personnel par rapport à leurs convictions et à leur pudeur et qui respectent les lois et les institutions de notre pays. Nous sommes tous contre l’exploitation, la marchandisation et les discriminations. Donc je n’ai pas une indignation sélective, je suis pour la cohérence. Et si l’on veut être contre le voile au nom de la non-soumission des femmes alors il faut (pour être cohérent et ne pas avoir d’indignation sélective) être contre la mini-jupe au nom de la non-marchandisation des femmes.

    Pour ma part, je suis pour la liberté de chacun de s’habiller comme il le souhaite (dans le respect de l’ordre public) sans qu’on porte à son encontre des jugements hâtifs et autres préjugés.



  • Lakost 15 août 2009 01:39

    @ Pipigri,

    Il faut bien sûr prendre cette phrase sur le ton de l’ironie, je réagissais au propos de frederic lyon qui affirmait : « ...qui sont strictement réservés aux femmes, et donc parfaitement discriminatoires » alors que je lui avais donné il y a quelques jours une définition de la discrimination qu’il n’a visiblement pas retenu. Alors étant donné que j’ai affaire à des personnes qui n’ont pas de grandes connaissances des sujets qu’ils abordent ou qui jouent aux idiots, je vais utilisé les mêmes procédés.

    Pourrais-tu me donner l’équivalent pour homme d’un soutien-gorge ? Il n’y en a pas ! Donc en poursuivant sur le délire ultra-féministe de frédéric, il s’agit donc d’un vêtement « strictement réservé aux femmes, et donc parfaitement discriminatoire » (je ne fais que citer). Et pour aller contre ton argument que tu cites au chapitre 1 (et aussi pour continuer de jouer à l’idiot), il existe un équivalent du voile pour les hommes, c’est le chapeau musulman (jes ais pas comment il s’appelle). Donc, en utilisant tes propres arguments, c’est le soutien gorge qui constitue une discrimination car pas d’équivalent pour les hommes, en revanche, le voile n’est pas une discrimination envers les femmes car il existe toutes formes de chapeau (musulman ou pas d’ailleurs).

    D’ailleurs, à la piscine, les femmes ne sont pas vêtues comme les hommes, les hommes n’ont qu’un maillot couvrant leur sexe et leur fesses. Ce qui me choque le plus, c’est que même si les femmes voulaient s’habiller comme les hommes à la piscine (c’est à dire avec un maillot de bain couvrant uniquement le sexe), on les exclurait ! Pourquoi dans un pays laic opposé à toute forme de discrimination interdit-on aux femmes de se vétir comme les hommes ? pourquoi répondrait-on à ces femmes que si elles refusent de se couvrir la poitrine, elles n’ont qu’à aller dans un camp de naturistes ? Et d’ailleurs, pourquoi une poitrine de femme dans une piscine public d’un pays laic républicain est une atteinte à la pudeur et pas une poitrine d’homme ? Es-tu d’accord avec cette discrimination dans un pays laic ?

    Ceux qui acceptent cette forme de discrimination ne font qu’accepter un mode de vie sans réellement remettre en cause ce modèle. Tu vas répondre que c’est comme ç aqu’on fait dans notre payx et dans notre histoire mais si tu regardes le reportage sur l’histoire du burkini fait par i-télé, ils précisent bien qu’au début du 20ième siècle, les femmes se baignaient toutes habillées, comme je te l’ai expliqué hier le manque de respect de l’histoire de la France viendrait alors plus des bikinis que des burkinis.

    Par rapport à ton délire sur les femmes voilées, tu dis : « les musulmanes adoooooorent exhiber leurs chiffons », l’immense majorité des musulmanes portent le voile par tradition culturelle ou religieuse ou par pudeur, ce n’est pas de l’exhibition.

    « je trouve hautement impudique d’afficher ses convictions au mépris de celles d’autrui », les femmes en mini-jupe n’affichent-elles pas des convictions (soit dépourvues de toute religion soit anti-religieux). En quoi porter un voile c’est mépriser les autres ? et de la même façon, en quoi porter une mini-jupe serait mépriser les autres ? Est-ce que Soeur Emmanuelle représentait le mépris aux yeux des Français ? Pourtant, elle les affichait ses convictions, et sur les plateaux télés en plus. Est-ce que tu peux foutre la paix aux bonnes soeurs de notre pays ou sont-elles condamnées à ne pas sortir de leur églises ?

    « d’oser vilipender les femmes qui s’habillent confortablement », Je suis bien évidemment contre toute forme d’insultes dirigées contre autrui pour ses différences mais peux-tu expliquer pourquoi dans ton esprit les femmes voilées insultent-elles verbalement toutes les femmes non voilées ? (préjugé raciste quand tu nous tiens).
    Il faut admettre que c’est toi qui es en train de villipender les femmes ayant fait le choix de porter un voile, les femmes portant un voile, elles respectent celles ayant fait un choix différent.

    Conclusion : Essayes de sortir un peu, de faire connaissance avec des gens différents, d’être un peu plus ouvert d’esprit, d’accepter le fait que Carole en burkini est chez elle en France et évite les meetings de Phillipe de Villiers, c’est pas très bon pour l’intelect



  • Lakost 15 août 2009 00:31

    Très bien, je suis d’accord avec toi sur le fait que la couleur de ses yeux n’a pas d’importance, cétait juste pour bien insister sur le fait qu’il s’agissait d’une concitoyenne de culture et d’origine européenne (vu que t’as un peu de mal à l’assimiler).

    Maintenant, c’est à ton tour de reconnaître que les phrases suivantes :

    « il n’est pas question d’accepter que des communautés étrangères vivent sur notre sol selon leurs lois et leurs coutûmes, en ignorant les lois et les coutûmes de leur pays d’accueil » et « Ces gens se sont trompés de destination le jour où ils ont décidé, sans crier gare, de venir s’installer chez nous. » sans totalement ridicules lorsqu’on les applique à cette femme française d’origine française.

    De plus, il faudrait que tu indiques quel média à relayer l’information selon laquelle elle souhaitait vivre à l’étranger après son exclusion de la piscine.

    Pou ma part, je n’ai pas l’intention de quitter mon pays. Si toi, par contre, tu te proclames d’une branche intégriste de la laicité et tu voudrais modifier les lois de notre territoire pour en faire un pays anti-religieux et raciste, sache que tu n’es pas le bienvenu sur notre sol et tu ferais mieux de t’exiler sur une terre athée comme à Cuba.



  • Lakost 14 août 2009 23:49

    Tu peux nous expliquer dans quel pays Carole, française aux yeux clairs d’origine gauloise doit « retourner » ?



  • Lakost 14 août 2009 23:27

    Comme j’ai essayé de te l’expliquer la denière fois, t’as oublié dans ton texte touts les magasins de lingerie fine qui sont des pures discriminations envers les femmes.

    C’est franchement trop abusé, si tu vas un jour chez Etam lingerie, tu verras que des vêtements pour femmes. Inadmissible ! des vêtemnts qui sont strictement réservés aux femmes, et donc parfaitement discriminatoires.

    Et tout ça sur la place publique, dans un pays laîc.

    Mettons tous les magasins de lingerie fine en dehors de notre république !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès