• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

laurent m

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 60 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • laurent m 26 octobre 2008 02:28

    @ Georges Cake

    Et la laicité turque alors ?
    Elle est certe imparfaite et très différente de celle de la France mais elle fonctionne bel et bien.
    Cette laicité turque aurais tendance à vous donner raison dans le sens où elle considère l’islam comme une religion qui doit être prise sous contrôle donc avec un traitement spécial. Dans les faits le caractère laic de l’état est respecté, malgré les spécificité inhérentes du caractère historiquement autoritaire du régime, aujourd’hui ont a affaire à un vrai régime démocratique où le religieu n’intervient pas dans les lois. Et cette tendance va en s’accentuant même avec un gouvernement soupçonné d’islamisme, ce dernier étant sous étroite surveillance des administrations nationales et armée, fervents défenseurs de la laicité.
    En Turquie il n’y a pas de lois contre les ; homosexuels, libertins, athées, communistes, producteurs et mangeurs de porcs, alcooliques, sex shops,...



  • laurent m 21 février 2008 02:56

    La Turquie n’est pas un pays musulman à 99%.

    Les Alévis, se déclarant en majorité non-musulmans font déjà entre 20 et 25% de la population.

    Le nombre d’athées chez les sunnites est très au dessus de la réalité des sondages les situant de 2 à 3%.

    Les autres confessions établies depuis longtemps dans le pays représentent 2%.

    L’immigration économique en provenance de l’ex bloc soviétique ( Arméniens, roumains, moldaves, bulgares, ukrainiens, russes, géorgiens, sans compter les républiques turcophones) est estimée à entre 1 et 2 millions d’âmes selon les sources. La notion de "bavul ticareti", des citoyens de pays limitrophes venant faire leurs achats en Turquie est floue, la corruption s’applique pleinement dans ce domaine, le développement économique de ce pays est souvent leur seul espoir.

    De plus, le nombre de musulmans non-pratiquants en Turquie est bien plus important que dans le reste du monde musulman, tradition laique oblige.

    On est donc loin des 99% de femmes fantômes et de barbus avec une jellaba.

    Cette importante désinformation reprise par tous les médias du monde est dans la logique des lobbys pétroliers

    soutenus par les partis et courants conservateurs européens (chrétiens anti laics, extrême droite, protectionnistes économiques et bien-sûr le gouvernement Erdogan).

    La religion musulmane est un obstacle de second plan à l’entrée dans l’UE car comme l’ont dit plusieurs intervenants : l’islam est déjà présent depuis très longtemps dans les populations européennes.

    Vu la crise démographique généralisée sur notre continent, l’immigration, même choisie comportera des éléments de culture musulmane en grand nombre. Donc avec ou sans la Turquie, l’UE devra évoluer forcément vers une multiculturalité extraeuropéenne.

    Ce qui gêne ces conservateurs européens, ce n’est pas l’islam mais le kémalisme. Ce dernier est le plus grand ennemi de l’islam politique à traduire, l’OPEP contrôlé par les monarchies arabes conservatrices.

    Erdogan n’est bien-sûr pas un musulman démocrate (d’ailleurs deux vidéos le prouvent, une où il dit que l’islam est incompatible avec la laicité et une autre où on le voit s’entretenir avec des chefs talibans au début de sa carrière) mais bel et bien un islamiste qui mène une politique de compromis avec les laics et l’armée, car il n’a pas le choix. Ne pouvant être pleinement islamiste il devient populiste en adoptant notamment une loi sur le voile qui n’a pas de réalité concrète dans le pays puisque seuls 1% des filles voilées ne peuvent étudier dans une université d’après une récente enquête du journal Radikal, confirmé par la majorité des recteurs de faculté.

    Dans un pays encore très attaché aux valeurs de la révolution française, l’islam est devenu matériel politique au même titre que le protectionisme économique ou les résultats des clubs de foot stambouliotes.

     

    Erdogan est loin d’être la Turquie comme Sarkozy est loin d’être la France et Bush les Etats Unis.

     

     



  • laurent m 30 décembre 2007 20:01

    Il est bon de voir d’autres approches de l’histoire de ce personnage. Ce qui m’intrigue, c’est comment des peuples aussi différents que les germains et les turco-mongols ont pu se mélanger aussi facilement pour participer ensemble à des batailles. Je ne crois pas que seul le nomadisme puisse l’expliquer. Comment communiquaient-ils ? Les troupes se battaient avec des germains et asiatiques mélangés ou avaient-ils des divisions bien éthniquement distincts ? Et le rôle des femmes ? Où étaient-elles pendant les guerres ? Comment ces tribus géraient-elles leurs croyances religieuses ? Je vais me procurer ce livre, mais répond il à ces questions ?



  • laurent m 19 novembre 2007 22:15

    Ataturk était en effet athée et avait des positions clairement anti-cléricales. La légende dit même qu’il aurait fait exécuter un imam, un matin où il n’avait pas envie d’être réveillé par son appel à la prière. Il était surtout passionné par la culture française et De Gaulle le lui rend bien dans ce discours lors de sa visite en 1968. Ce qu’on peut en retenir, c’est que l’entrée de la Turquie dans le marché commun à l’époque ne semblait pas poser de problème au gouvernement français.

    http://fr.youtube.com/watch?v=EPDZ0FKsO_U

    http://fr.youtube.com/watch?v=3KJmFHuoKA4

    http://fr.youtube.com/watch?v=KGq1zTUtZG4



  • laurent m 11 juillet 2007 03:17

    Sans vouloir jouer les anciens combattants, je trouve injuste qu’en France, la popularité d’un groupe comme Rush, qui a inventé le métal progressif dès 1976 avec l’album « 2112 », soit aussi inexistante, alors que Dream Theater et Therion sont très populaires. Le dernier Therion est en écoute dans la plupart des magasins alors que le dernier Rush, « snakes and arrows » qui est une merveille est à peine visible. Cà c’est une spécificité française.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès