• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le matou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 235 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Le matou 11 novembre 2013 17:10

    Vous avez une vision bien particulière de la notion de richesse vous !
    Alors pour vous, un type qui fabrique des « trucs » jetables de mauvaise qualité qu’il faut remplacer tous les ans car conçu pour ne pas être réparable, produit plus de richesses que celui qui produit du « papier », c’est à dire, le chercheur, l’ingénieur, le juge, l’avocat, le journaliste, l’administrateur, le comptable etc....
    On est vraiment dans une vision bien déformée du fonctionnement réel de nos sociétés modernes.
    La vérité, c’est que dans une société complexe telle que la nôtre, nous avons besoin de produire énormément de papier.

    Seules les sociétés les plus « primitives » (sans aucune remarque désobligeante à leur endroit pour lever toute ambiguïté sur ce terme), telles que les sociétés de chasseurs-cueilleurs, peuvent se payer le luxe de ne pas avoir à produire de papier !
    Et encore, même chez eux, il y a des personnes qui font office de chef ou de sages et qui prennent les décisions quand il y a un conflit entre deux personnes ou qu’il faut choisir où sera le meilleur terrain de chasse.

    Mais dans notre société ultra spécialisée, nous avons besoin de papier, de données, d’évaluations, de rapports, de suivi, de recherches, de veille technologique, de décisions de justice, de règlements, de contrats.. à tous les niveaux.



  • Le matou 11 novembre 2013 16:55

    Certes le RSA n’est pas un revenu satisfaisant pour mener une vie normale. Il ne faudrait toutefois pas oublier que ce revenu est versé sans aucune contrepartie. Dans la majorité des pays du monde, toute personne qui ne travaille pas n’a tout simplement droit à rien et peut crever la bouche ouverte s’il ne bénéficie pas d’une solidarité familiale ou amicale.
    Plutôt donc que de dire c’est scandaleux qu’un RSAste gagne moins qu’un smicard qui lui travaille 35 h par semaine, 45 semaines par an et qui ne gagne déjà pas beaucoup, l’auteur devrait plutôt souligner la chance inouïe dont on bénéficie en France, lorsque pour une raison ou pour une autre, on ne travaille pas. Cette couverture sociale, payée par les cotisations des travailleurs qui versent 100 % de leurs revenus nets à l’Etat ou aux organismes de sécurité sociale, est donc, aussi étonnant que cela puisse paraître, une chance immense. Dans d’autres pays, le RSAste serait cireur de babouches ou confectionnerait des vêtements à 2 € de l’heure.
    Est-il normal de verser pendant des années, voire des dizaines d’années de revenus à quelqu’un qui ne participe en rien au travail que réalise l’ensemble de ses concitoyens et qui lui permet de vivre ? Cela se discute. Certains diront que dans une organisation collective, chacun doit assumer sa part du travail. A son niveau et dans la limite de ses capacités.
    L’auteur devrait donc plutôt se révolter contre le niveau de chômage, qui est le véritable fléau, plutôt que contre le niveau du RSA (qui ne doit pas être équivalent à un revenu du travail).



  • Le matou 4 février 2013 22:52

    Je trouve votre couplet sur le mondialisme plutôt confus.

    "leur ouverture aux étudiants du tiers-monde, qui cherchent en fait un moyen légal d’immigration, et s’inscrivent notamment dans des cursus non qualifiants (sociologie...), est en grande partie responsable de leur déclassement. « 
    Visiblement vous avez mal lu ! Nos universités ne sont PAS déclassées, au contraire elles montent dans les classements internationaux depuis quelques années.
    Mais effectivement votre état d’esprit illustre bien la (triste) mentalité du français moyen, persuadé qu’il est le plus intelligent, et que les »autres« , les immigrés, sont des salauds de pauvres à la fois stupides, profiteurs et fainéants.
    En attendant, les Canadiens qui sont nettement lus évolués que les français moyens ont remis le prix du quatrième entrepreneur le plus révolutionnaire au monde à un... français dont vous serez surpris de voir la tête !
    http://www.lepoint.fr/economie/bertin-nahum-l-homme-aux-robots-medicaux-revolutionnaires-21-10-2012-1519289_28.php
    Dans un domaine autrement plus utile que les gadgets idiots et éphémères du style Ipad & Co, svp !

    Sinon sur le reste, je doute fort que M. Hollande et les experts qui l’entourent aient été animés par un quelconque afro-tropisme. Ils ont simplement fait leur boulot, c’est à dire :
    - analyser la situation : évaluer les enjeux, les risques et les dangers d’une emprise d’Al Qaïda & Co sur tout le territoire malien et les conditions d’une intervention française
    - prendre une décision (qui se devait d’être rapide s’ils voulaient sauver le Mali) : en l’occurrence intervenir, ce qui nous évitera à nous et au Mali bien des »ennuis« à l’avenir.

    En revanche, il est exact que la France, en raison de son histoire coloniale, a conservé avec ses anciennes colonies des liens plus élevés qu’avec, au hasard, les pays d’Afrique de l’Est sous influence britannique. Cela est normal et n’a rien d’aberrant. Contrairement à vous, je ne crois pas que l’on construise quoi que ce soit de sain en reniant son passé.

    Quant à votre couplet »moralisateur« , je pense être beaucoup plus patriote, consciencieux et respectueux de mon pays, de l’environnement, et des autres que bien des gens qui se disent français et se croient dotés de droits supérieurs aux autres. Et l’amour n’a pas à être dicté par des considérations nationalistes ou racialistes ? Et pourquoi pas le mariage consanguin obligatoire, tant que vous y êtes ? Au moins, vous seriez sûr de ne pas vous »mélanger" avec le vilain, cet étranger, au corps et au sang impur !

    Sur l’énergie ; deux points me paraissent importants à souligner :
    - 1 : nous pouvons bien multiplier par 10 nos éoliennes et nos panneaux solaires, nous serons toujours loin d’avoir assez d’énergie pour nous passer de combustibles fossiles.
    Quelques ordres de grandeur :
    - énergie nucléaire en France (pays le plus nucléarisé au monde) : 80 % de l’électricité produite et seulement 16 % de l’énergie consommée en France.
    - bois : 5 % de l’énergie consommée en France
    - l’hydroélectrique : 2 % de l’énergie consommée en France
    - pétrole : 40 %
    - gaz : 20 %
    - panneaux solaires et éolien : < 1 %

    Sachant que notre parc nucléaire actuel a été construit pour la plus grande part il y a plus de 20 ans et devrait être démantelé, presqu’entièrement dans les 20 ans qui suivent. Sachant qu’il faut au moins 10 ans pour lancer une construction de nouvelle centrale nucléaire... calculez quelle est la chance qu’un quelconque programme d’investissements nous permette de faire face au déclin attendu de la production pétrolière d’ici 20 ans (gros maximum) et au rythme soutenu d’environ 5 % par an ? Déclin pétrolier qui sera suivi du déclin du gaz également.
    Précision : au niveau européen, nous sommes encore plus dépendants des énergies fossiles.
    La seule décision intelligente à prendre serait de décider que ces énergies, le pétrole et le gaz, doivent être réservées à la production effective de vraies richesses (i.e. logements, rénovations etc et non gadgets inutiles du type smartphones qui ne durent pas bien longtemps...), et ne doivent plus être utilisées pour.... se déplacer.. Car se déplacer ne produit aucune richesse ! Les hollandais l’ont compris (même si ça reste insuffisant), mais les français en sont encore à des années-lumière !



  • Le matou 1er février 2013 20:45

     "C’est le mondialisme. Vous pouvez vous en réjouir en effet, puisque c’est l’idéologie coloniale, dont vous nous donnez une version moderne, qui en est à la source. Avec la crise économique, revers de la médaille, ce rêve cosmopolite est en train de s’effondrer et vous n’en avez même pas conscience. Quant aux universités françaises, dont les meilleurs chercheurs sont « achetés » par les USA, elles sont désormais en fin de classement. Bel enrichissement que voilà. Exactement comme l’illusion coloniale, qui a par le passé ruiné le pays.« 

    N »importe quoi !!! Ce n’est pas le mondialisme, mais la mondialisation, qui rapproche les gens du fait du développement massif des transports internationaux grâce au pétrole (à 99% le transport de matériaux et d’humains est réalisé grâce au pétrole).
    Quant à nos universités, elles ont TOUJOURS été en fin de classement, tout simplement car nous avons de PETITES Universités, tandis que d’autres pays ont opté pour des MEGA-Campus. Evidemment on ne compare pas une université de 10 000 étudiants avec une de 100 000 ! Mais dans le classement de Shanghaï si !!!
    Et au contraire, nos universités et grandes écoles remontent dans les classements internationaux ! Bref, vous délirez.

    "C’est la responsabilité d’un Etat français qui est laxiste en matière d’immigration depuis des décennies, une immigration que nous subissons parce que justement d’autres veulent profiter des « richesses de l’Afrique ».« 
    Le 11 septembre est la responsabilité de l’Etat français ??? Vous délirez complètement !

     »Ca montre surtout que l’afrotropisme est une afromyopie. « 
    Afrotropisme ???? Parce que l’intervention en BOSNIE, puis en Afghanistan, était de l’Afrotropisme ??? Vous délirez complètement !
    Allez avouer plutôt que vous êtes afroPHOBIQUE ! Et bien alors ? Ils vous font peur les noirs avec leur peau sombre et leurs cheveux crépus ???

    Et d’ailleurs vous ne m’empêcherez pas, si l’avenir en décide ainsi, d’aller chercher ma compagne à l’étranger, que ce soit en Afrique, en Asie ou en Amérique latine, et de la ramener en France. Et si la France tombe assez bas pour élire un gouvernement fasciste et xénophobe, je lui prédis bien du malheur et un déclin rapide !

    Et n’oubliez pas que notre richesse repose entièrement sur notre capacité à importer de l’énergie en grande quantité et pas chère ! Quand nous n’aurons plus d’uranium pour nos centrales, et plus de pétrole pour nos moteurs (et pas seulement pour le transport, mais aussi pour l’agriculture et l’industrie), je peux vous dire que notre PIB par habitant va connaître un immense plongeon ! Cela a déjà commencé d’ailleurs, même si pour l’instant, ce sont encore les grecs et les espagnols qui subissent l’essentiel de »l’ajustement..." En effet, la production d’énergie par habitant dans le monde DIMINUE depuis 2006 !!! Et comme les pays producteurs consomment de plus en plus pour eux-mêmes, l’ajustement est d’autant plus violent pour les autres. Vous n’êtes pas prêt de voir la croissance revenir durablement, c’est moi qui vous le dis !



  • Le matou 30 janvier 2013 22:30

    "Parce que, dans cette affaire, l’islamisme et/ou le terrorisme c’est un alibi. « 
    Non justement le terrorisme islamiste n’est pas un alibi. La France n’a pas d’intérêts importants au Mali. En revanche, les terroristes dans cette région, lourdement armés notamment grâce aux stocks de Kadhafi, menacent l’équilibre de toute la région.

     »Et par ailleurs, je ne vois pas en quoi ce serait honorable de soutenir un gouvernement malien totalement illégitime lui aussi et qui plus est né d’un coup d’état militaire. « 
    En l’occurence, l’intervention n’a pas pour objectif de défendre le gouvernement malien, mais de combattre l’ennemi islamiste. Si vous ne comprenez pas en quoi les terroristes d’AL AQMI sont NOS ENNEMIS, je ne peux rien pour vous.
    Par ailleurs, je constate que vous faites bien peu de cas de la souffrance humaine. Les maliens n’ont aucune envie de vivre sous la coupe des terroristes barbares islamistes. La souffrance causée par ces derniers, les viols, les amputations, les mariages forcés, exécutions sommaires, la destruction de tous les signes de la civilisation malienne (temples, livres, musique..) est indicible. Un peu plus d’empathie pour les maliens, svp, qui sont des êtres humains tout comme vous.

     »Nous n’avons aucun droit d’intervenir dans une affaire qui ne concerne que l’Afrique et dont les répercussions sont africaines.« 
    Cette affaire ne concerne pas que l’Afrique justement, mais largement l’Europe et en particulier la France. Apparemment, vous avez déjà oublié le 11 septembre 2001, l’affaire Merah, sans même parler de l’affaire AZF (dont il est très probable qu’il ne s’agisse PAS d’un accident) et bien sûr de NOS otages, très nombreux, en particulier dans le Sahel.
    Sinon, la mondialisation, ça vous dit quelque chose ? En tout cas, votre isolationnisme est intéressant. Saviez-vous que les Américains pensaient exactement comme vous pendant la seconde guerre mondiale ? Ils pensaient que ce n’était pas leur affaire, et qu’il ne fallait pas s’ingérer dans les affaires Européennes. Il a fallu les manipulations du gouvernement américain, en particulier avec Pearl Harbour, pour que la population américaine soutienne finalement une intervention. Heureusement pour nous ! Sans eux, nous serions encore en train de lever des drapeaux à la gloire du Fuhrer. Et vous parleriez allemand.

     »Nous sommes des européens et pas des africains. Il est temps de nous en souvenir !« 
    Nous ne sommes plus en 1900. La population européenne est aujourd’hui beaucoup plus cosmopolite qu’il y a un siècle. Promenez vous dans Paris, allez voir sur les campus de nos universités, aujourd’hui, de nombreux européens sont originaires d’Asie, d’Amérique latine, et d’Afrique ! Que cela vous plaise ou non, c’est comme ça, et à moins du retour d’un régime fasciste, raciste et xénophobe, ça ne devrait pas changer.

    D’ailleurs cette façon de classifier l’être humain en »races" selon le continent d’origine n’a absolument ni sens, ni légitimité. Nous sommes tous sur la même planète.
    Et l’Afrique est beaucoup plus proche de la France que l’Ukraine ou la Russie. Et cela est vrai à la fois géographiquement, historiquement, économiquement, socialement et politiquement !
    Cela commence à faire beaucoup non ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès