• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Loulou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 26 0
1 mois 0 13 0
5 jours 0 6 0

Derniers commentaires



  • Loulou 16 janvier 18:57

    @Jeekes
    J’en ai entendu parler et ça me parait possible et en tout cas plus scientifique comme explication que tout autre mythe culpabilisant !



  • Loulou 16 janvier 18:56

    @_Ulysse_
    J’approuve absolument ces remarques !
    Si tout ça est vrai nous ne l’empêcherons pas à coups de « taxes carbones » et si c’est avéré c’est déjà en cours, on ne l’arrêtera pas, on vivra autrement, voilà tout.
    Les Gaulois (dit-on) croyaient que le ciel leur tomberait sur la tête ? Rien de tel ne s’est produit c’était une peur collective et entretenue, un mythe et nul scientifique ne peut prévoir l’avenir ! Nous ne sommes que poussière au milieu de l’ Univers en perpétuel changement.



  • Loulou 16 janvier 18:41

    @Fergus
    La « vitesse » dont tu parles est elle même toute relative, non ? Lorsqu’un phénomène se produit dans la nature, il-y-a une « accélaration » à moment donné, une petite boule de neige devient énorme en dévalant une montagne et ça ne doit pas nous culpabiliser en soi, c’est un phénomène physique.
    J’ai presque 71 ans, lorsque j’étais enfant, les anciens disaient « il n’-y-a plus d’hiver », « il ne neige plus comme avant » etc. Voilà, ils avaient connu des hivers rigoureux, j’en ai connu aussi, au même endroit qu’eux (la France) mais on constate en effet et on a l’impression que ça va de plus en plus vite, qu’il fait de plus en plus doux en hiver. On sait sans avoir besoin de l’avoir vécu qu’il-y-a eu des variations dans le climat de la Terre, bien avant l’apparition de l’industrie ! Il faut tenir compte aussi de phénomènes que l’homme ne maîtrisera jamais tout, comme les éruptions volcaniques, les failles, tremblements de terre etc. Certains disent qu’avec les variations du soleil lui-même ces phénomènes sont la principale cause du changement climatique. C’est raison ! Les sociétés humaines, la surpopulation, l’avidité des industriels ont bien entendu leur part dans la pollution mais aussi le remembrement des champs (absence de haies), la dépopulation des campagnes, le bétonnage jouent un rôle certain lors de la survenue de précipitations importantes, c’est là qu’il faut jouer. Les incendies sont dus (cf l’Australie) aux incendiaires mais leur prolifération au manque d’entretien de la nature, à l’inorganisation des secours etc. Ce qui est certain c’est que le réchauffement climatique présenté comme uniquement humain (anthropique) n’est pas scientifique mais relève d’une escroquerie aux taxes carbones et ça sert à effrayer les peuples pour leur faire accepter leur servitude.



  • Loulou 16 janvier 18:15

    @Loatse
    Jésus-Christ était juif lors de Son existence terrestre, nous le reconnaissons comme Dieu manifesté en tant que Chrétiens. Et les historiens honnêtes savent que les Evangiles correspondent à des évennements historiques réels. Par exemple, Jésus observait les fêtes Juives, évidemment mais il s’opposait au lucre, à l’usure, aux richesses de ce monde. Avant Son Calvaire, il monta au temple et s’éleva contre les changeurs qui s’y trouvaient (dans la cour des gentils mais sous l’autorité des prêtres) car auparavant ces banquiers et ces marchands d’animaux sacrificiels officiaient en dehors du Temple et donc leurs bénéfices ne pouvaient être taxés par la caste de prêtres dont le chef était Caïfe. Le gentil Jésus renversa les tables et chassa du Temple ces spéculateurs ! Le grand prêtre se vengea d’autant qu’il avait Jésus dans le collimateur depuis un certain temps. EN même temps, ces récits qui collent avec l’histoire (ici de l’occupation de la Judée par l’Empire Romain) montrent un trait détestable et bien humain du peuple qui se laissa aller à adorer le veau d’or, l’esprit du profit, les manigances et arrangements, l’usure condamnée par l’Eglise qui faisait qu’au Moyen Age les seuls banquiers en Occident étaient les juifs eux-mêmes, pure vérité historique.



  • Loulou 16 janvier 18:00

    @njama La Tradition dans l’Eglise catholique, apostolique et Romaine explique que Jésus est Roi, c’est le Christ Roi et une fête lui est instituée dans le calendrier liturgique.
    Cette Royauté lui est reconnue dès la crèche lorsque les mages lui présentent l’or, l’encens et la myrrhe qui sont des présents Royaux, symboliques mais bien réels. En tant que Roi (dont le Royaume n’est pas de ce monde), il enseigne et pratique Ses Lois Divines qui sont un modèle pour la société et les souverains eux-mêmes. Un bon roi promulgue seulement de bonnes lois, il est juste, il montre l’exemple de la droiture, du courage, de la Majesté. On ne respecte pas de faux ou mauvais souverains qui eux, votent des lois contraires qui désorganisent l’Ordre du Monde voulu par le Créateur. On cite l’avortement, par exemple, comme une de ces lois...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès