• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Meyssandebunqué

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 17/11/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 9 80
1 mois 2 0 37
5 jours 1 0 3

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Meyssandebunqué 19 novembre 2017 18:36

    @Clouz0
    Ah... Que de souvenirs !... Voir votre beau nom apparaître (avec son orthographe à laquelle vous êtes si attaché) me submerge de nostalgie... http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-au-point-95116



  • Meyssandebunqué 19 novembre 2017 15:49

    @JMBerniolles

    Si il y a plusieurs réactions de ma part, c’est parce qu’il y a plusieurs personnes qui réagissent. Chaque réaction correspondant à une réaction. Vous savez c’est comme cela que ça se passe quand doit répondre à plusieurs réactions, à réactions multiples réponses multiples, et j’essaye de répondre précisément à chacune d’elle

    Maintenant dans la mesures où les réactions indignées ne s’appuient pas sur mon texte, n’en reprennent aucun fait ni aucune analyse, en un mot relèvent de la réaction pavlovienne de croyance émotionnelle, je n’ai aucune raison de me justifier sur quoi qu ce soit. Vous êtes rigolo, vous. smiley

    Purquoi noierais-je le poisson puisque personne sur ce fil ne préente de poisson à noyer ? C’est comme la phrae de Patrick Calvar qui n’existe pas à laquelle Hollande selon Meyssan aurait dû réagir.



  • Meyssandebunqué 19 novembre 2017 09:58

    @Aurevoiràjamais

    Ne vous en déplaise le travail de M. Onana est celui d’un historien. Il suffit d’ouvrir l’un de ses ouvrages pour s’en convaincre, et respecté par tous ceux qui connaissent bien le sujet du génocide rwandais. Il soutient cette année sa thèse sur l’opération Turquoise. Si vous connaissez les milieux universitaires, vous savez que certaines thèses sont plus difficiles à pouvoir soutenir que d’autres.

    Vous dites : « Si les publications de Mr Meyssan sont lues par autant de personnes c’est qu’elles rejoignent leurs intimes convictions. » On pourrait dire exactement la même chose du journal de TF1, de 20 minutes, du Point , de l’Express, de tous les organes du mainstream. Ce n’est en rien un argument. Ce qui est sans doute vrai, maintenant, c’est que nombreux parmi les désenchantés sont ceux qui ont été habitué à ce personnage de héros dissident de la première heure, auréolé en particulier de ses révélations précoces sur le 11 septembre (qui sont de fait une opération sous faux drapeau, là n’est pas le problème). Beaucoup de sceptiques continuent de croire à Meyssan par habitude et, il faut le dire, une forme de paresse intelectuelle.

    Pourquoi accordez-vous une confiance aveugle à Meyssan concernant l’accord secret Juppé Davutoglu. S’il ne donne pas de détails (il déclare dans un article en avoir eu connaissance via un diplomate qui l’a lu), c’est peut-être plus simplement parce que cet accord n’existe pas, ce qui est suggéré par la quantité monstrueuse de déformations et de mensonges que l’on peut relever dans l’espace de ces quatres pages seules. Je vous renvoie par ailleurs aux remarques de bon sens que l’on peut émettre concernant un tel accord.

    Concernant la Libye, vous vous avancez très imprudemment. Meyssan n’étais pas seul, loin de là à l’hôtel Rixos, des témoins directs . Il y avait notamment M. Pucciarelli qui a dénoncé Meyssan aux autoritéss libyenes, ce qui a amené ces dernières à la placer sous survaillance. D’autres témoins directs présents sur place confirment que son histoire libyenne (dernier ministre de la Jamahiriya libyenne), constituent un fieffé mensonge.

    Vous n’avez rien débunqué du tout ! Votre commentaire est simplement l’expression d’une certaine foi du charbonnier malheureusement encore trop répandue envers certaines figures de la réinformation.



  • Meyssandebunqué 19 novembre 2017 09:42

    @Ouallonsnous ?
    L’article est signé en bas : François Belliot. Je vous renvoie par exemple à ma fiche auteur sur Arrêt sur info : http://arretsurinfo.ch/authors/francois-belliot/



  • Meyssandebunqué 19 novembre 2017 09:40

    @JMBerniolles

    Ce n’est pas parce que l’implication des services turcs est plausible que ce sont eux qui ont commis le forfait. Encore plus « plausible », pour d’autres raisons, serait la piste israélienne. Le problème c’est que pour démontrer cette culpabilité, Meyssan produit une démonstration truffée d’erreurs et de mensonges tous plus grosiers les uns que les autres que l’on peut aisément retracer si l’on s’en donne la peine. Cette somme d’erreurs de mensonges permet d’expliquer l’absence de sources et de notes de bas de page dans l’ensemble du livre : ces notes et sources permettraient de retracer ses déformations volontaires et mensonges beaucoup plus plus facilement.

    Non seulement il ne suffit pas qu’une thèse soit plausible pour être vraie, mais si en plus celui qui la défend recourt à des procédés réthoriques systématiquement malhonnête, alors c’est la volonté d’enfumer qui devient beaucoup plus plausible.

    Quand à votre dernier argument sur Escobar et Tahhan je ne le trouve pas très solide. Je traduis : « certains analystes internationalement reconnus sont dépositaires de secrets étonnants, Meyssan en est un (encore faudrait-il préciser qu’à haut niveau il est très majoritairement déconsidéré), donc il a connaissance de tels secrets, et puisqu’il connaît ces secrets ces secrets sont authentiques et pas besoin pour le lecteur d’aller vérifier. On doit y adhérer « à la confiance ». Un peu léger comme explication...







Palmarès