• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mursili

mursili

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 684 0
1 mois 0 14 0
5 jours 0 4 0

Derniers commentaires



  • mursili mursili 20 mai 11:56

    @itzi bitsy

     Finalement cela peut valoir le coup de participer à un échange de plaisanteries douteuses. On apprend l’existence du mathématicien Bézout et celle du « milü », approximation de pi par Zu Chongshi, astronome chinois du cinquième siècle. Ce qui permet aussi de retrouver une référence oubliée, celle de Liu Hui et de son Manuel mathématique de l’île en mer.

    Merci !



  • mursili mursili 20 mai 10:09

    @itzi bitsy

    Je ne parle pas japonais, je me suis seulement de temps en temps intéressé à son écriture et à tous les emprunts qu’il a fait à la langue chinoise.
    Il serait dommage que les Japonais abandonnent l’enseignement des kanji, on et kun...

    Je voulais simplement faire remarquer que les écoliers et lycéens japonais ne sont pas mieux lotis que les jeunes français quand il s’agit d’apprendre les subtilités de leur langue.

    L’écriture n’a pas à être phonétique, elle doit juste représenter les mots de la langue. Comme il existe en français un grand nombre d’homophones (mer,mère,maire sang,cent,sans,sent père,perd,paire,pair ,etc.,etc.)
    pouvoir distinguer rapidement ces vocables dans un texte écrit n’est pas une mauvaise chose.

    J’ajoute humblement que je ne suis ni un puriste que les néologismes et les anglicismes scandalise, ni un partisan de la rigueur orthographique qui met un point d’honneur à distinguer cuisseau de veau et cuissot de chevreuil comme dans la dictée de Mérimée. D’accord avec la plupart des propositions de 1991 mais totalement opposé à l’écriture inclusive et aux féminisations abusives. Une voie moyenne, donc.

    Ce qui m’horripile en revanche c’est de lire de plus en plus souvent des fautes comme « sa m’intéresse » ou « c’est gens-là » (et bien d’autres aberrations). Là, je me dis que l’Éducation Nationale n’a pas fait son boulot et qu’elle a négligé de transmettre aux jeunes francophones le respect de leur langue et la compréhension de ce qu’ils disent. Il est vrai qu’en compensation elle a produit de plus en plus de bacheliers...  



  • mursili mursili 20 mai 04:19

    @itzi bitsy

    L’écriture du japonais du japonais est particulièrement complexe et demande beaucoup d’efforts aux écoliers japonais. L’apprentissage des caractères chinois (kanji) est rigoureusement planifié par le système d’enseignement officiel.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C5%8Dy%C5%8D_kanji

    L’article Wikipedia en allemand est plus complet et donne le détail des caractères à apprendre pour chaque classe de l’enseignement primaire et secondaire :
    https://de.wikipedia.org/wiki/J%C5%8Dy%C5%8D-Kanji

    Si on peut demander aux jeunes japonais d’apprendre à écrire leur langue, on doit pouvoir aussi le demander aux jeunes francophones sans que cela soit assimilé à de la maltraitance.



  • mursili mursili 20 mai 03:38

    @Séraphin Lampion

    Oui mais les meilleures étudiantes préféreraient qu’on leur change les maths.



  • mursili mursili 15 mai 08:37

    @Massada

    l’Institut américain pour l’étude de la guerre

    C’est à dire l’ISW, Institute for the Study of War, dirigé par Kimberly Kagan, belle-sœur de Robert Kagan, penseur néo-conservateur qui est lui-même l’époux de Victoria Nuland, actuelle sous-secrétaire d’état américaine pour les Affaires politiques, qui s’était fait connaître en 2014 au moment des événements de Maidan à Kiev par son « Fuck the EU ! » resté dans les mémoires.

    Gonzalo Lira, poutinophile incorrigible résidant actuellement à Kharkov nous donne un éclairage intéressant sur la famille Kagan, et sa proximité avec le business de la guerre :

    « The Kagan Family Business Is War and Lies »

    https://www.youtube.com/watch?v=qi1m4UXtOGw

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité