• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Neptunus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 356 0
1 mois 0 42 0
5 jours 0 38 0

Derniers commentaires



  • Neptunus 14 août 22:17

    @BRANSOLES

    «  Je vous remercie pour ce lien, je lis pour la première fois ce site et il apporte pas mal d’informations.  »


    Au passage, il s’agit du document dont je vous ai donné le lien plus haut, lorsque je vous disais que la mairie d’Aubervillier racontait des salades, disant que la notice remise aux consommateurs lors du remplacement du compteur, n’était pas assez détaillée. 

    Dans cette notice, il est suggéré aux personnes désirant plus d’informations d’aller voir cette page Web. Tout en bas de cette page, à gauche, il y a un lien qui s’intitule « Affichages de mon compteur Linky ». Pas trop difficile à trouver pour quelqu’un qui sait lire et souhaite plus d’informations sur l’affichage.


  • Neptunus 14 août 09:52

    @BRANSOLES

    Je lis dans l’actualité tout se qui concerne Linky. Je n’ai donc pas attendu votre post pour lire cet article. 

    À La Dépêche, ils sont très remontés contre Linky. Pas un jour sans voir sur leur site, un article tel que celui-là. Alors qu’il n’y a aucune certitude sur le fait que les compteurs de l’immeuble soient la cause des mauvaises odeurs, le quotidien titre : « Un nouveau défaut trouvé au compteur Linky : il sent mauvais ». C’est typiquement le type de fait divers dont on entendra plus parler. Il y a de fortes chances pour que La Dépêche relate quelle était réellement la cause de ces mauvaises odeurs, une fois que celle-ci aura été trouvée.

    C’est bien gentil de me demander de commenter des articles, mais vous pourriez au moins répondre à mes commentaires. Que pensez-vous de la mairie d’Aubervillier qui n’a même pas pris connaissance du contenu de la notice qui est remise aux consommateurs au moment du changement du compteur ? Elle contient l’adresse du site Web d’Enedis sur laquelle on trouve une description complète des affichages du compteur.   


  • Neptunus 13 août 19:26

    @Barco

    Tout à fait, Barco. Mais souvent, il s’agit d’erreurs bénéfiques au consommateur : pas de fraude intentionnelle. 

    Par contre, il y a aussi ceux qui, paraît-il, ralentissent la roue de leur compteur électromagnétique avec un aimant. Il y a 2-3 semaines, les modérateurs de La Dépêche m’ont censuré un post disant qu’il suffisait de chercher un peu sur Internet pour savoir comment ralentir son compteur. Je ne disais même pas comment faire. Je répondais simplement à un anti-Linky qui me disait que c’était impossible. 

    En Italie - bien en avance sur nous -, les compteurs communicants ont permis de faire des économies substantielles en limitant ce qui, je crois, s’appelle « pertes non techniques » dans le jargon des producteurs et distributeurs d’électricité. 


  • Neptunus 13 août 15:44

    @BRANSOLES

    Puisque vous ne donnez pas le lien, je le donne ici.

    Je reconnais que Enedis n’a pas assez communiqué sur le sujet. Mais je constate surtout que la municipalité d’Aubervilliers – qui dispose pourtant de moyens importants pour s’informer –, ne prend pas en compte des communiqués de l’ANSES et continue à s’interroger sur les dangers en matière de santé. 

    J’ai toujours déploré le forcing des sous-traitants d’Enedis qui, combiné à la désinformation diffusée par les collectifs anti-Linky, contribue à rendre des gens malades. C’est le problème de la sous-traitance qui doit faire du chiffre à tout prix. Enedis a déclaré rappeler à l’ordre son sous-traitant.

    Je reconnais aussi le travail de la Cour des Comptes qui a montré que les conditions octroyées à Enedis pour le remplacement des compteurs étaient trop avantageuses. Mais ce n’est pas un sujet qui peut être traité au niveau d’une municipalité. 

    L’article dit « Vingt-huit informations défilent sur le compteur, s’affichent en abrégé et se révèlent incompréhensibles. Seules deux d’entre elles sont explicitées sur le document distribué le jour de l’installation ou sur le site internet d’Enedis. Il reste donc vingt-six données inexpliquées » 

    Sur la fiche que j’ai reçue lors du remplacement de mon compteur, je lis : « Ci-dessous, quelques exemples d’affichages sur le compteur ». Ces exemples concernent : l’affichage de l’option tarifaire choisie, la puissance souscrite dans le contrat, la puissance apparente instantanée et la puissance apparente maximale atteinte depuis 00h le jour de la consultation. Plus bas, il est écrit : « Consultez le site Internet : www.enedis.fr/Linky pour plus d’information sur le fonctionnement du compteur Linky et pour visualiser l’intégralité des affichages ».

    Que demander de plus ? Je ne doute pas que des gens se seraient plaints si la notice détaillant tous les affichages (qui fait 10 pages et que l’on trouve aisément sur le site d’Enedis) leur avaient été distribuée. Ils auraient dit qu’elle est incompréhensible. 

    Comme pour tout équipement (box ADSL, par exemple), si l’on veut plus d’information, on se renseigne aujourd’hui sur Internet. Mais il est plus facile de dire « on ne nous informe pas », que d’aller à la pêche aux infos.



  • Neptunus 13 août 14:24

    @zygzornifle

    «  La dérive sectaire du mouvement pro-Macron ». Quel rapport avec Linky ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès