• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Neptunus

sur Compteur Linky espion mouchard, le jeu trouble de l'UFC-Que Choisir (Partie 1/2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Neptunus 18 août 2017 23:44

@Marc Filterman

« Le GIEC a déclaré qu’il ne fallait pas stopper le SRM » => Solar Radiation Management pour les autres lecteurs (Gestion du Rayonnement Solaire, en français). Encore un élément présenté comme une vérité alors que c’est un mensonge. C’est vraiment une habitude : après le réacteur nucléaire nécessaire à Linky, l’éolienne qui s’est effondrée sur l’autoroute...

Vous l’avez lu le rapport ?

Ce que dit le rapport de 2013 du GIEC, c’est qu’il serait dangereux de jouer aux apprentis sorciers ; et que si jamais la GRS était mise en œuvre, sont arrêt pour une raison ou pour une autre (crise économique, par exemple) entraînerait une brutale augmentation des températures à la surface de la terre.

De manière malhonnête, certaines personnes, dont vous M. Filterman, faites état d’un extrait de la phrase suivante du rapport du GIEC, pour faire croire que la GRS est aujourd’hui une réalité. Je souligne cet extrait dans la phrase complète que je reproduis ici : 

«  Additionally, scaling SRM to substantial levels would carry the risk that if the SRM were terminated for any reason, there is a high confidence that surface temperatures would increase rapidly (within a decade or two) to values consistent with the greenhouse gas forcing, which would stress systems sensitive to the rate of climate change. »

Le sens de la phrase entière et celui de son extrait, sont loin d’être identiques. Ne prendre en compte que l’extrait, sous-entend que la GRS est en action. Pourtant, plus loin, dans ce même rapport, il est écrit que les méthodes de gestion du rayonnement solaire ne sont ni utilisées, ni testées


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès