• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

phyto

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 94 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • phyto 17 février 2017 23:08

    @Hamed
    Pour le point 1, je dirais que le problème c’est le phénomène d’entropie thermodynamique, plus le pétrole est cher, plus les produits sont cher—> moins les populations peuvent s’en acheter. Certes il y a un transfert des pays qui manufacturent vers les pays producteurs de pétrole, mais il y a une perte car l’énergie est plus cher pour tout le monde !

    Pour le point 2 c’est une histoire de temps, il arrive un moment où plus personne ne veut d’une monnaie pleine de dettes :
    https://www.letemps.ch/economie/2017/02/13/chine-japon-se-detournent-dette-americaine
    C’est ce qui est entrain de se passer a priori, Le Japon prend le relais de la Chine... mais le Japon est le plus industrialisé le plus endetté au monde !!

    Et il y a hélas un 3ème point, la dégradation écologique de la planète, ce qui accélère encore plus les principes un et deux, attachez vos ceintures !!



  • phyto 16 février 2017 17:30

    @Hamed vous avez écrit :"En apparence le pétrole augmente moins d’échanges. Non plus d’échanges si le pétrole augmente car il ouvre voie à une demande mondiale plus forte pour les pays industriels. De même si la dette augmente aux États-Unis, elle ouvre voie à une autre demande mondiale plus forte de biens et services. L’Europe et l’Asie peuvent exporter et augmenter l’emploi. Le pétrole de schiste va profiter de la hausse et pousser à la création de l’emploi et à la consommation. De même, l’Europe et l’Asie tirée par la demande mondiale, en exportant vont permettre une plus forte consommation intérieure. Une économie européenne tirée en interne qu’en externe.« 

    C’est là nos deux points de désaccord :
    1) si le pétrole aug, il me semble que tout augmente et que donc les échanges baisses
    2) Si la dette américaine augmente il faudra que les taux augmentent, donc crédit plus cher et moins d’échanges là aussi

    Donc de mon point de vue avec un pétrole en hausse et la »les« dettes qui augmentent on va vers une diminution des échanges... Trump est là parce que déjà les »richesses" baissent en Amérique, en Europe et ailleurs !



  • phyto 10 février 2017 19:12

    @Hamed "ce n’est pas la monnaie de réserve qui commande les émissions monétaires mais bien la monnaie d’utilisation dans les échanges.« 

    Merci d’avoir expliqué votre démonstration, toutefois si comme vous le dites : »ce n’est pas la monnaie de réserve qui commande les émissions monétaires mais bien la monnaie d’utilisation dans les échanges." alors cette monnaie risque bien de perdre de sa valeur car sous le protectionnisme, les échanges vont diminuer et le dollar aussi, d’ailleurs les taux remontent doucement mais sûrement, l’inflation pointe le bout de son nez, avec un pétrole cher c’est tous les produits qui augmentent dans une société mondialisée, mais ce n’est pas tout, le coût du nucléaire augmente aussi, pour des raisons de sécurisation, de vieillissement, de l’EPR et j’en passe... c’est bien le coût de toutes les énergies qui augmentent. L’énergie plus rare, plus chère, aura pour conséquence moins d’échanges donc la monnaie des échanges risque de baisser.

    Je crois que Donald est là parque que la situation est impossible, si le pétrole aug moins d’échanges, si le pétrole baisse finit les pétroles de shiste and co donc bonjour les importations au USA et la dette qui explose avec...

    D.T est là parce que la situation est impossible je le répète et D.T a un EGO encore plus démesuré que tous les autres, il croit avoir des solutions, mais son remède sera à coup sur plus mauvais que le mal, dans une situation ou le mensonge est roi, il faut que le roi se fasse encore plus gros que le mensonge, et un jour pouffffff tout éclate smiley



  • phyto 9 février 2017 17:22

    "@Onecinikiou Or cette dette existe belle et bien, comment selon vous sera-t-elle purgée ? Car elle ne peut pas croitre et rouler sur elle-même indéfiniment..."

    Effectivement, on dirait que l’augmentation des taux penche pour la solution 2, quel nouveau paradigme pour l’inflation, l’avenir -proche ?- nous le dira  smiley



  • phyto 9 février 2017 17:19

    Merci pour votre article, il me semble très intéressant notamment sur les cycles économiques, toutefois je n’ai pas tout compris, sans être spécialiste il me parait logique que la politique de D.T fasse monter le prix du barril car il veut relancer l’économie réelle au USA... et pour ce faire utiliser la planche à billets... mais ce que je n’arrive pas à comprendre (sans doute parce que je n’ai pas la compréhension économique et une vision simpliste de l’économie, je n’en vois pas toutes les subtilités) c’est que cet argent des QE and co est de la fausse monnaie crée ex nihilo et qui au final finira par valoir peu voire très peu, d’ailleurs déjà le pétrole remonte, l’or aussi, le dollar papier est adossé sur quoi les GAFA, l’armée américaine, le pétrodollar ??

    Il me semble qu’un pétrole cher ne va pas relancer l’économie réelle mais bien la ralentir en relançant l’inflation, le coût des importations et en conséquence la baisse des échanges et la baisse de la création de richesses mercantiles !

    D.T n’est pas Donald Trump D.T est la conséquence d’un changement brutal qui arrive celui de la baisse des ressources et donc de l’augmentation des prix, D.T est ce que les peuples ne veulent pas -ne peuvent pas- voir la fin d’une économie aux ressources infinie et le début d’une ère nouvelle celle de la raréfaction des ressources et de ses conséquences ! n’est-il pas ?

    Nous avons tous une vision ego-centré, moi le premier mais la vôtre ne l’est-elle pas aussi ?

    Bien cordialement,

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès