• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Rabelais

Rabelais

Scientifique de formation, financier de métier.

J’observe que les Français possèdent la force d’âme leur permettant d’être, à la fois de grands aventuriers du Monde, et des citoyens sachant garder à l’esprit que "Science (et Finance) sans conscience, n’est que ruine de l’âme".

Tableau de bord

  • Premier article le 03/04/2007
  • Modérateur depuis le 12/03/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 72 109
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 7 5 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Rabelais Rabelais 22 février 2012 09:54

    Ce n’est évidemment pas le débat. Mais votre commentaire appelle tout de même une question : expliquez-nous la façon dont vous avez choisi d’être français ?

    Elever la discussion a du bon.
    Bonne journée.


  • Rabelais Rabelais 18 février 2012 16:19

    Bonjour,


    Tout d’abord, mes excuses our quelques fautes de frappe (spéculation, réalisés..). Le sujet est « sensible » !! @JL1 : donc, réalisés (sans E). Ce sont bien sur la mise au pas et le pillage qui sont réalisés par les institutions, en notre nom.

    Que certains, spécialistes de la spéculation ne trouvent pas leur compte dans ce texte : ni souci, ni étonnement.

    Par ailleurs, ce texte ne se veut pas d’un bord politique ou de l’autre. Les jeunes peuvent être la force, amis les moins jeunes peuvent aussi leur transmettre l’histoire, les raisons de ne pas accepter, le fait que de telles réactions ont déjà eu lieu dans le passé, sont légitimes, et ont fait avancer l’Homme Social sur l’Homme Egoïste, donc l’Homme.


  • Rabelais Rabelais 9 novembre 2010 14:33

    Mr Sarkozy a osé dire que la situation étaie plus complexe aujourd’hui qu’à l’époque du Général de Gaulle. C’est sur que :
    - une guerre mondiale avec des millions de morts
    - un pays à reconstruire CONTRE les forces aujourd’hui représenter par N Sarkozy (se rappeler l’édito de l’an dernier du figaro qui dénonçait l’hérésie du pacte gaulo-communiste. Ecrit par de kerdrel ou un nom comme celui-là)
    - la création et le développement de la Sécurité Santé pour tous (la Sécu) , le droit au repos après une vie de travail (la Retraite par répartition), tout cela préparé en temps de guerre
    - Vichy à combattre (qui l’avait condamné à mort)
    - les vues anglaises, américaines...et russes à repousser (les Américains n’ont réellement reconnu de Gaulle, qu’obligés, que lorsqu’il a été acclamé en... aout 1944 lors de son rapide débarquement en Normandie. Et alors que les péniches avec la monnaie américaine d’occupation était déjà en route...pour la France)
    - ne pas se fâcher avec les USA qui avaient encore des bases en France 22 ans plus tard
    - coordonner une armée répartie dans le monde entier
    - gérer la Résistance
    - reconstruire le pays
    - remettre en route les institutions
    - rendre sa grandeur à la France envahie..

    Incroyable ! Je n’aime pas particulièrement Villepin, mais quand il dit qu’il faut fermer la parenthèse politique actuelle ouverte en 2007, je pense qu’il a parfaitement raison.

    N Sarkozy ne nous vaut pas, et nous valons bien mieux que lui et sa bande de conseils obscurs qui se croient au monopoly !!



  • Rabelais Rabelais 16 septembre 2010 17:45

    Article très intéressant.

    Une question additionnelle me taraude.

    Je travaille depuis (presque) toujours dans le privé, et cotise à une retraite complémentaire (AGIRC, depuis fusionnée avec ARRCO).

    Tout allait très bien jusqu’à ce que, dans les années 2002-04 (ma mémoire défaille sur ce point), j’apprenne par un article sybilin dans les Echos, que l’Etat avait prelevé €500 Millions (3,3 milliards de francs !) des caisses de cette mutuelle (la totalité de sa trésorerie dispo), comme il en a le droit (soulte ?). Sur le thème « on vous le rendra plus tard ». Depuis cette mutuelle est partie en vrille, a fusionné...je sais que l’Etat français pompe régulièrement la Sécurité Sociale et lui doit plus de €10 MMilliards (hors intérêts et frais de financement de la dette créée !). Et la Sécu a la réputation d’être « structurellement déficitaire », les Français de prendre trop de médicaments... Alors qu’il n’en est rien, et de loin, si cet argent lui était rendu, ou ne lui avait pas été pris.

    Qu’en est-il des retraites ?? Quelle est la dette de l’Etat, if any ?



  • Rabelais Rabelais 25 août 2009 11:47

    Article très intéressant.

    Et le problème soulevé est réel.

    Qui a noté l’origine du grand emprunt européen, promu par les socialistes avant l’été, et plus récemment de la nécessaire séparation du pouvoir médiatique et des groupes industriels dépendant de l’Etat, promu par les socialistes à l’Assemblée ??

    Bien à vous,

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès