• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

redredsir

Toute vérité est bonne à dire, toujours.
L'hypocrisie et le calcul sont la gangrène de notre société du toujours plus.
C'est d'abord individuellement et au petit quotidien qu'il faut s'affirmer intègre, avant que d'adhérer à quelque rédemption collective...
En fonction de la lattitude sociale dont il bénéficie, chacun devrait juger du jusqu'où il peut aller trop loin, pour pouvoir continuer à être fécond, même en milieu stérile...
Si les héros sont l'exception, l'exemple honoré d'une rareté montée en épingle, c'est qu'elle est conforme à la bonne gestion du populo, réduit en admiration impuissante.
Alors, au boulot, je ne me laisse pas faire faire n'importe quoi et je dis pourquoi !
Ne faut-il pas être digne d'être indigné ?
 
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 16/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 142 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • redredsir 3 juin 2013 11:41

    Sans doute un cousin germon...



  • redredsir 28 mai 2013 17:48

    Au sujet d’une marchandisation des utérus qui serait à craindre, d’un commerce qui serait abject, on se berlure honnêtement ou on nage en pleine hypocrisie, les sots noient le débat dans la perte des eaux...
    C’est qu’à force de circonvolutions philosophiques en recherche du moindre argument qui ne passerait pas pour homophobe, on trouve n’importe quoi à redire, et redire encore.
    Il y a belle lurette que les gens dépensent des fortunes pour AVOIR des gosses, ce qui accessoirement leur permet d’ETRE, qu’il s’agisse d’acheter des orphelins ou de se payer une insémination artificielle.
    La marchandisation est partout à combattre, mais par une réflexion et une action politique globale, qui tendrait à en libérer l’Homme en général...
    Or rien n’est moins gratuit qu’un enfant , surtout dans l’égoïste décision d’en devenir le parent, ce pari que j’ai moi aussi fait d’en être capable...
    L’argument de son commerce relève de la tartufferie, involontaire pour ceux qui pensent préserver là un dernier ilot d’innocence, et bien sûr tartufferie coupable pour les homophobes qui feignent de s’ignorer. 

    Car enfin, tout ce bazar pour un mot ? c’est bien que « mariage » perdrait sa sémantique de reconnaissance sociale...
    Le mariage vous posait respectable, et voilà qu’on dévalue, qu’on dévalorise, qu’on ouvre le club à tout le monde, quelle horreur que cet amalgame d’avec des « invertis » !
    Les antis mariage-pour-tous affichent donc qu’ils sont : contre la Liberté des homos, contre l’égalité de leurs droits, et contre la Fraternité avec eux, un relent de travail-famille-patrie qui se plaint des lacrymogènes républicains...
    Tiens je les arroserais de gaz hilarant moi, une sorte d’exorcisme...



  • redredsir 28 mai 2013 08:33

    Tapé V.Anger sur wiki, voilà :

    • Depuis 1994 : journaliste, conseil en communication éditoriale.
    • Depuis 2000 : « Passeur de savoirs » : création de la publication en ligne Les Di@logues stratégiques.
    • De 2006 à 2008 : création de la maison d’édition Des idées & des Hommes.
    • Depuis 2013 : présidente fondatrice du Forum Changer d’Ère.

    Donc l’article ci-dessus (voir ses liens en bas de page) n’est rien d’autre qu’une vulgaire publicité, surtout pour l’auteure elle-même, à classer dans la rubrique auto-promo, pas en « société »...



  • redredsir 27 mai 2013 11:58

    Le folklore est bien utile aux nationalistes, ça caresse le beauf dans le sens du poil ras.
    Le sang impur pourrait bien disparaître de l’hymne sans que la France dégringole de je ne sais quel piédestal, du moins la France que je connais moi : vivante.



  • redredsir 27 mai 2013 11:37

    Le mot répugnant choisi par rosemar est parfait : Cahusac est un repus niant.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Citoyenneté

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité