• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Samuel Duhamel

Samuel Duhamel

J'essaie d'être un bon journaliste mais surtout d'être un bon gars. Ce n'est pas évident mais j'ai bon espoir...

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2009
  • Modérateur depuis le 09/02/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 6 229
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires



  • Samuel Duhamel Samuel Duhamel 24 avril 2011 09:26

    Salut mec,

    Merci pour ton commentaire.
    Je te donne un avis personnel sur la question avec toute la subjectivité que cela sous-entend. En gros, en France, il y a six mouvements se réclamant de l’écologie politique : Génération Ecologie, l’Alliance Ecologiste indépendante, Europe-Ecologie-Les Verts, Les objecteurs de croissance, les Alternatifs et Cap 21.
    A cela, tu peux ajouter le Front de Gauche et la Ligue Communiste révolutionnaire qui partagent des vues sur une certaine écologie radicale anti-capitaliste.
    Après, tu peux aussi considérer que d’autres formations ont une vision acérée de l’écologie (PS, UMP, FN...) mais je préfère rester sérieux.
    Quoi qu’il en soit, le panel est donc large.
    La réponse à ta question est loin d’être évidente car il faut savoir que dans chaque mouvement, tu as différents courants et donc qu’il existe des désaccords idéologiques entre militants.
    Bon, moi, en substance, je suis pour une écologie de gouvernement. En gros, j’en ai marre que l’écologie fasse entre 5 et 10% à chaque élection (voire moins : 2,69% pour Voynet et Bové à la dernière présidentielle). Je voudrais que l’écologie gagne les suffrages plutôt que de devoir se contenter de strapontins. Cela sous-entend qu’a priori, je ne confierai pas mon bulletin aux petits partis (GE, AEI, Cap 21, les alternatifs ou les objecteurs de croissance bien que je trouve la radicalité de ces derniers stimulante).
    Je n’aurai pas non plus tendance à voter a priori FdG et LCR car ce n’est pas ma famille politique mais encore une fois, ces deux partis présentent de vraies positions écologistes sur certaines questions (énergie, transports... mais aussi féminisme, politique de moeurs...).
    A mes yeux, la force politique la plus puissante potentiellement, celle qui est capable de faire des scores à deux chiffres voire d’aller chercher un jour 20% des voix ou plus, c’est Europe Ecologie. Parce qu’elle est plus structurée. Qu’elle est au centre des forces écologistes. Qu’elle reste sur des résultats encourageants (européennes, régionales, cantonales). Et qu’elle est soutenue par des écologistes différents voire opposés dans leur profil (de Bové à Cohn-Bendit en passant par Cochet ou Hulot). EELV est attaquée sur sa droite par GE et l’AEI qui considèrent que l’écologie n’est pas de gauche (je peux comprendre cette position mais je ne comprends pas comment étant écologiste et donc par nature anti-capitaliste et anti-libéral, on peut être de droite ou du centre...) et sur sa « gauche » (ou plutôt dans sa radicalité et sa pureté idéologique) par les objecteurs de croissance.
    J’ai bien pris conscience ces attaques et j’en partage un certain nombre mais en même temps, je me dis : à quoi bon être 100% radical et être « nickel » sur le plan idéologique si c’est pour être quasi inaudible et faire 0,5%. 
    Donc, je pense qu’il faut aller chercher une certaine forme de radicalité au sein d’EELV et non pas à côté. 

    A toi de te faire ton opinion maintenant ! 



  • Samuel Duhamel Samuel Duhamel 10 février 2010 12:42

    A Sheeldon !
    Réveille toi Coco !
    J’ai pas critiqué Acrimed, j’ai dit que c’était une niche salutaire.
    Arrête avec tes généralisations pourries : IEP = neuneu et réapprends à lire avant de critiquer !
    Amitiés bourdiviennes.
    Samuel



  • Samuel Duhamel Samuel Duhamel 9 février 2010 17:48

    A Ryukin :
    Lol !

    A ddacoudre :
    Effectivement, les informations balaient les informations. Difficile dès lors de faire un tri dans ce flux ininterrompu. July en parle un peu dans le bouquin. Perso, ce que je trouve déplorable, c’est surtout ce que Bourdieu appelait « la circulation circulaire de l’info. » Parce que RTL en a parlé, alors on va en parler. Je suis confronté à cela quasi quotidiennement. Je subis cela quotidiennement. La seule réponse : c’est d’aller dans les niches. J’estime qu’Agora Vox en fait partie.

    A Geneste : ce n’est pas un éloge de Plenel, c’est une appréciation positive de ce qu’il dit dans le bouquin. Commentaire définitif. Vous me faites marrer Geneste ! C’est bien là l’essentiel, vous en conviendrez !

    A Sheeldon :
    Je viens d’aller sur Acrimed, c’est un poil flippant en effet ! J’y ai vu notamment le faux scoop de Plenel sur le financement occulte du PS par le général Norriega. En fait c’était faux et Plenel avait tort. C’est en tout cas ce que dit l’auteur du papier. C’est vrai qu’on est contraints de se dire : « Attends coco, t’es pas sérieux ! Tu balances des conneries et tu viens nous donner la leçon après ? » Acrimed, le Plan B, de nouvelles niches ? Certainement !



  • Samuel Duhamel Samuel Duhamel 28 janvier 2010 20:50

    A Internaute...

    Cher monsieur,

    Permettez-moi de vous dire que je n’ai rien compris à votre demonstration concernant une éventuelle année passée à Mexico ou Krasnoïarsk.
    Je vous laisse, je retourne dans ma petite bulle étanche et je m’en vais regarder le monde aux travers des images qui me font penser que les autres m’aiment bien.
    Merci en tout cas pour votre sens de l’humour.
    Bien amicalement,

    Samuel



  • Samuel Duhamel Samuel Duhamel 3 novembre 2009 14:18

    @Eloi

    « What People Really Think About Nuclear Energy  ? »

    FORATOM (European Atomic Forum), septembre 2007

    <www.foratom.org/index.php ?option=com_docman&task=doc_download&

    gid=2003&Itemid=1236> (p15)

    + étude http://www.nea.fr/html/pub/newsletter/2009/fr/nuclear_and_public_FR.pdf
    + sondage Eurobaromètre cité dans le documentaire de Laure Noualhat Déchets, le cauchemar du nucléaire







Palmarès