• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sls0

sls0

Retraité résident en République Dominicaine.
J'adore aller foutre mon nez dans les statistiques, ça me parle plus que les avis (dont les miens) et les discours.
Profile un peu ONG d'où ma présence dans ce pays.
Je préfère le froid, pas de bol, où il fait froid, souvent ils ont les moyens.
Pour la photo : En RD c'est très à la mode le titre comme doctor, ingenior...La carte de visite et la carte de membre. Donc j'ai fais une carte de membre pour un chien et c'est la photo de sa carte.
On a en commun d'être des déracinés climatiques et d'apprécier les ballades en forêt.

Chaque fois que je la vois, elle me rappelle une bonne rigolade.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2459 0
1 mois 0 38 0
5 jours 0 3 0

Derniers commentaires



  • sls0 sls0 4 juin 16:57

    L’auteur nous a habitué à des contres vérités, ici ça atteint un sumum quand même.



  • sls0 sls0 4 juin 16:19

    On parle toujours de transition énergétique.

    Il n’y a que la Chine qui a les ressources en matières premières.
    Ils ont aussi les moyens et connaissances qui vont avec pour faire cette transition.

    Pas mauvais en négociation il y a 40 ans les chinois. Les USA se sont aperçu que pour du hautement statégique il sont tributaires de la Chine. Même leur missile de croisière ou F35 ne voleraient pas sans les chinois, putain de terres rares, même la fabrication est chinoise.
    87% du marché on peut parler de monopole.
    On comprend un peu la politique de Trump, ils sont pieds et poings liés stratégiquement parlant. Il y a 40 ans les USA étaient les rois de la fabrication à base de terres rares.



  • sls0 sls0 31 mai 15:56

    Article lucide.



  • sls0 sls0 31 mai 15:54

    @Clark Kent
    Lorsqu’est arrivé une énergie facile et pas chère (surtout le pétrole) ça a permis une surproduction qui cadrait bien avec le fordisme.

    Habituellement l’encadrement de haut niveau c’était le 1% les plus riches. Face à cette surproduction le 1% n’avait plus les effectifs suffisants, il a fallu ouvrir le savoir à une partie des 99% pour palier au manque d’effectifs coté 1%.
    Il a aussi fallu augmenter la connaissance de certains suite à des process plus pointus.
    Voilà la création de la classe moyenne telle que décrite par Alinéa.

    Il y a des revenus :
    1) Qui permettent de survivre.
    2) Qui permettent de vivre correctement.
    3) qui permettent de vivre correctement et d’en mettre de coté pour les générations suivantes, il y a augmentation de revenus inter générations.
    4) qui permettent de vivre sur les intérêts de son capital et de l’amplifier.

    Avant l’énergie facile il n’y avait que le 1 et le 4.
    Au début de l’énergie facile ou 30 glorieuses, le 1 est passé en 2, le trois faisait son apparition et le 4 un peu mouillé par la période collaborationniste était discret.
    Dans les années 70 il y en avait assez our 2, 3 et 4.
    Dans les années 80, il y en a un peu moins mais surtout le 4 se décomplexe et reprend du poil de la bête et commence à renoyauter la politique et a imposer le tout financier.

    De nos jours, on essai de replacer le 2 en 1, le 3 est appelé à disparaitre en partie suite à la fin de l’énergie facile et des ressources infinies cause de sa création.
    Ensuite retour à une recette qui a fait ses preuves depuis le néolitique : 1% de riches et 99% de pauvres.
    Le PIB mondial a fait un bon avec l’énergie pas chère, c’est parfaitement corrélé. Les pauvres du moins une partie dans l’hémisphère nord sont devenus moins pauvres et les riches ont accumulé un trésor de guerre énorme.
    Moins d’énergie retour à la case départ sauf que dans le trésor de guerre il y a les ressources alimentaires qui on fortement grossi.




  • sls0 sls0 31 mai 01:19

    J’ai lu les liens où l’on parle de la dépression chez les ados.

    Sans lien avec les articles ensuite ça parle d’omega 3.
    On y parle aussi d’huile de foie morue en sachant que l’excès de vitamine D peut être nocif.

    Un ado dont les parents ont une vie de merde qui laisse à penser que ça risque de se reproduire pour lui, ce n’est pas de l’huile de foie de morue qui le rendra plus heureux.

    Ou je réside les ados bouffent de la merde, c’est sucré et gras, c’est les tropiques et ils ne sont pas dépressifs. Pourtant c’est pas la pauvreté qui manque.
    Ici il y a encore de l’échelle sociale en apparence.

    J’ai eu une adolescence normal à une époque où l’on ne parlait pas d’omega 3 mais il y avait une possibilité de dépasser les revenus des parent en bossant à l’école.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès