• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

SUR1NUAGE

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 60 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • SUR1NUAGE 31 juillet 10:11

    « Les chiens aboient, la caravane passe » continuez votre voyage…

    C’est vrai notre attitude quotidienne peut tous changer, agir c’est choisir, ce qui est un pouvoir absolu sur notre société.

    Militer pour chaque choix que nous faisons, décider des valeurs humaines que nous voulons et agir en conséquence…c’est simple et efficace , quels choix ai-je faits aujourd’hui ? Pas besoin d’intellectualiser ou de vouloir batailler avec la négativité collective.

    Si vous ne savez pas quoi choisir , écoutez votre émotion, elle vous remettra en selle.

    Parler moins ,agir plus au quotidien.

    Rosemar on est avec vous ..




  • SUR1NUAGE 27 juin 12:51

    La vraie question est « pourquoi » et « comment » fabriquons-nous autant de billionnaires……et ce n’est pas fini, c’est juste le commencement !

    Parce que le troupeau humain à l’échelle de la planète est ignorant(inconscient ) des vrais besoins sociaux de 7 milliards d’individus.

    La sur information technologique montre a chacun des écarts abyssaux de revenus individuels, moins le service ou le produit n’a de sens ou est inutile plus le profit est important !! l’accélération de ce décrochage semble irréversible.

    La frustration collective et la perte de son identité pousse la masse à acheter des produits et services basique-ment inutiles ,mais bon pour son égo, ce cycle engendre des sommes colossales, un peu comme un impôt sur l’ignorance ou la bêtise.

    Si la masse que nous sommes change ses choix, change ses priorités, boycotte les monopoles , alors les billionaires disparaitront.

    Éducation, valeurs humaines, mini dosage des produits de luxe ou inutile, priorité a l’environnement et à l’équilibre sociale sur la terre. La presse a toujours une origine économique et politique, donc a relativiser.

    Choisir ensemble est notre pouvoir ultime.



  • SUR1NUAGE 22 juin 11:39

    Chère Rosemar,

    Bravo pour cet article sur la musique, difficile de parler mieux de ce merveilleux langage universel de nos émotions (conscientes et inconscientes). La neuroscience actuelle constate un net recul du facteur émotionnel dans la masse humaine , d’où les réponses à votre article qui pour éviter le vrai sujet se tourne vers la rigolade réservée à l’élite de la pensée….Continuez a leur montrer la lune peut être qu’un jour ils cesseront de n’apercevoir que votre doigt…

    Soyez cool, les réponses seront à la hauteur des personnages en question, d’autres croient en votre sensibilité qu’ils partagent avec joie.



  • SUR1NUAGE 1er février 23:45

    Rosemar

    Vous avez mis le doigt dessus…….le pouvoir absolu que chaque être humain possède , c’est le pouvoir de choisir. On choisit des centaines de fois par jour….Mega décisions ou détails on peut changer le monde immédiatement par nos choix….

    Même les plus humbles dans notre peuple peuvent aussi contrôler la société dans laquelle ils vivent. En harmonisant nos choix dans tous les domaines de notre existence nous pouvons en groupe par nos choix changer notre société.

    Nous avons tous plus ou moins le sens des valeurs que nous voulons intégrer dans notre vie. Une base commune de ces valeurs (même limitée en quantité) est extrêmement puissante et devrait guider nos choix.

    Bien sûr notre action principale est dans nos dépenses. Tout achat doit avoir un sens politique, nos choix déterminent notre société.

    Le facteur économique est à considérer au deuxième degré, le moins cher n’est pas toujours réel, certains couts indirects sont aussi à notre charge sous forme de déficit d’impôts.

    On peut dans pas mal de domaines privilégier la qualité à la quantité et la proximité a la place de la grande distribution internationale.

    On doit boycotter les produits qui ne respectent pas nos critères de choix.

    Les politiciens ne peuvent pas entrer dans ce genre de stratégie, c’est a nous grâce aux technologies modernes de nous grouper et agir par nos choix.

     

    Bien sûr Spinoza a raison.

     



  • SUR1NUAGE 28 juillet 2018 12:29

    vous écrivez avec talent ! a quand un prochain livre … ?.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès