• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ung do

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 179 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 2 0

Derniers commentaires



  • ung do 20 novembre 11:17

    @Ariane Walter
    L’histoire se répète , sinistre et grimaçante ; l’Union européenne , c’est la nouvelle
    URSS avec une autre tyrannie idéologique ; le libéralisme sectaire , l’immigration massive , la destruction de la morale , l’exaltation des perversions sexuelles , le brassage des peuples , l’éradication des cultures , la mise en servage de tous au profit des 0,1% , les dissidents affublés de l’étiquette infamante de « populistes » . Il n’y a plus de contrat social , c’est la logique d’entreprise , tout le monde est jetable après utilisation , avec comme consolation l’espoir du « ruissellement » ; les Peaux rouges ont été massacrés et parqués dans les réserves où ils dépérissent et pourrissent à l’abri de la vue de tous
    Du temps du colonialisme , en Algérie , en Indochine les peuples colonisés se voyaient attribués du statut officiel d’ « indigènes » ( ou hors caste ), comme ils étaient plus nombreux que les colons ne pouvaient pas être parqués dans les réserves mais l’accès à leurs terres leur était interdit ,ils étaient comme des squatters dans leur propre pays , ils servaient de réservoir de main d’oeuvre servile , payée avec des cacahuètes .
    C’est ce qui attend tous les gilets jaunes de la planète , partout , l’ indigénisation des peuples partout ; les multinationales vont et viennent , exploitent toutes les ressources naturelles et dévastent l’environnement . En Indonésie , en particulier à Sumatra et à Bornéo , toutes les forêts tropicales sont dévastées pour cultiver l’huile de palme à bon marché ; en Amérique du sud ( Brésil et Argentine , c’est la culture industrielle du soja



  • ung do 20 novembre 00:51

    L’histoire se répète . Avant il y avait les prolétaires , ceux qui vivaient de leur force de travail et la seule chose qu’ils avaient en abondance , c’étaient leurs enfants .

    Les gilets jaunes sont ceux qui sont en voie de prolétarisation . Ils ne sont pas les seuls ; pour le PDG de la start-up nation ( en engliche , siouplait , comme cela , on montre sa « valétude »pro américaine ) : les retraités , les routiers , les taxis , les ambulanciers , les instit , les infirmières ,tous ces non rentables à jeter dans les poubelles du libéralisme. THATCHER , SORS DU CORPS DE MACRON .

    Elle a perdu son pouvoir en 1999  ; 28 ans après , on veut appliquer sa soupe mortifère .

    Pour savoir ou Macron nous emmène , voir le calvaire des Grecs : les retraites ont été diminuées 14 fois en 10 ans ; les salaires réduites au quart , les hopitaux sans médicaments , les bijoux de famille bradés ( comme chez nous les autoroutes , le loto , etc... ) , les suicides doublés , les SDF ...

    Marx , réveille toi , on a besoin de toi !!!

    Les gilets jaunes , actuellement il y en a aussi en Belgique wallonne mais il semble qu’aucun média de masse n’est au courant .

    Les Allemands sortent aussi les gilets mais c’est pour montrer leur hostilité à l’immigration massive .

    Aux Etats Unis , les gilets jaunes , ce sont les habitants des états pauvres du sud , délassés et abandonnés par Washington et qui se suicident aux opiacés ; ce sont eux qui croient trouver leur sauveur en Trump



  • ung do 8 juin 01:11

    Il était une fois un type qui s’appelait Custer . Il menait une existence noble dans un climat de démocratie , de liberté et de progrès . Il a été encerclé par des fanatiques haineux qui haissaient ses valeurs morales il a usé droit de légitime défense du mieux qu’il pouvait ,il a succombé sous le nombre mais son peuple a finalement vaincu , la civilisation a triomphé de la sauvagerie



  • ung do 1er février 22:19

    20% des affaires résolues le seraient grâce aux preuves scientifiques : comme l’affaire du pompier de Montpellier confondu 18 ans après par l’analyse ADN
    http://www.liberation.fr/societe/2006/06/24/dix-huit-ans-apres-le-meurtre-le-pompier-confondu-par-son-adn_42482
    Quel est grosso modo le taux de résolution des affaires de meurtre ? 20 à 40% peut-être ?
    Pour en revenir aux techniques d’interrogatoire , il n’y a pas de grand changement par rapport aux temps d’avant l’avènement de la science judiciaire : pressions et pressions , comme dans l’affaire Villemin , sur Muriel Bolle et les époux Jacob .



  • ung do 1er février 18:42

    A mon humble avis (SGDG ), l’interrogatoire peut se résumer à : pressions psychologiques associées
     à pressions physiques . Le suspect est isolé pendant la période d’interrogatoire , il subit des menaces , des harcèlements ; on l’empêche de dormir ; je ne suis pas sûr que le coup de l’annuaire
    ait été abandonné . C’est comme cela que ça se passait avant l’avènement de la police scientifique . La science judiciaire a beaucoup amélioré le processus  ; quand elle a été adoptée , un grand professeur de médecine légale a soupiré : enfin , on va pouvoir mettre à la poubelle le fameux « flair policier » qui a fourni tant de ( faux ) coupables  ; elle a donné un coup de frein à l’arbitraire des policiers et procureurs Mais elle n’est pas une panacée . D’après ce que j’ai lu quelque part ( mon « flair » ) , 80% des affaires sont résolues grâce aux aveux .

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès