• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de jack mandon

sur Mourir pour des idées ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 4 juillet 2013 16:15

Selena,

La vie, la mort cheminent et peut être se jouent de nous, ludiques.
L’une et l’autre nous confondent en nous laissant en plan.
En plan, hors planification, si bien que dans une pirouette théâtrale,
nous basculons de la comédie à la tragédie, ou vise-versa.
En fait, cela réclame une grande flexibilité et beaucoup de disponibilité.

Je ne me lasse pas de contempler le concert de lumière et de sonorité
qui vient après un long temps de frimas, de silence et de nuit.
Ce renouvellement m’interpelle et m’invite au sourire,alors...

La vie, la mort sont peut être à l’image de ces grands créateurs d’histoires,
Shakespeare et Molière par exemple. Le premier nous terrorise
en nous assénant les crimes crapuleux les plus sordides,
avec un sourire, une élégance et un humour de tragédien anglais.
Le second dans sa faconde rocailleuse du sud ouest,
nous entraine dans sa comédie subtile, à l’italienne, avec au fond de lui,
un mal qui le ronge et le détruit, et la meute de courtisans qui l’assaillent.
Choisissons, si l’on peut notre mort ou soyons versatiles entre tous les jeux,
c’est à dire une option qui s’apparente à l’éternité dans la joie...m’enfin ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès