• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de lechoux

sur Auto-entrepreneurs, heures sup : l'héritage encombrant de Nicolas Sarkozy


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lechoux 22 août 2013 15:46

Il n’y a pas d’intérêt pour l’AE de vendre des marchandises : s’il est taxé à 20 % sur son chiffre d’affaires(prestation), il doit appliqué une marge de minimum 25 % sur ses achats TTC.

Pour comprendre cela, il faut d’abord savoir ce qu’est un chiffre d’affaires.

L’affranchissement de TVA existait déjà avant ce statut pour le même montant maxi de CA, environ 5000 €(35 000 Frs) ; c’était de statut de micro entreprise. C’était, et c’est toujours, un coup de pouce à ceux qui veulent se lancer.

Ce qui gêne le plus les artisans, qui sont des vierges blanches propres sur elles en ce qui concerne le travail au noir, c’est qu’ils ne peuvent plus marger sur les fournitures, pour une prestation équivalente à un AE.

Ceux qui gueulent le plus contre les AE, sont les artisans présidents ou délégués des chambres syndicales qui perdent leur droit de cuissage.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès