• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JL

sur Et si la religion était responsable de tous nos maux ou du moins de la plupart ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JL JL 14 janvier 2015 11:57


philouie,

nous avons à faire ici à deux sacrés distincts. Chacun voit midi à sa porte.

Pour arbitrer les conflits entre les différents sacrés, la République ne reconnait que les tribunaux : il est interdit de se faire justice soi-même.

Au-delà des atteintes à la liberté d’expression, c’est la liberté de conscience qui est en cause. Sauf erreur, les apostats musulmans sont sévèrement punis par leurs coreligionnaires.

Puisque nous sommes sur le terrain du sacré, et que vous aimez les citations, je vous livre ça, histoire d’élargir le débat : «  Le pauvre ne doit jamais ni voler, ni tromper le riche (…). La conscience du pauvre lui rappelle dans cette circonstance qu’il ne vaut pas mieux qu’un autre et que, par l’injuste préférence qu’il se donne, il se rend l’objet du mépris et du ressentiment de ses semblables comme aussi des châtiments puisqu’il a violé ces lois sacrées d’où dépendent la tranquillité et la paix de la société. » (Adam Smith, cité par Dany-Robert Dufour, « La cité perverse).

De fait, comme disait Humpty Dumpty : ’’Le problème est de savoir qui commande, c’est tout’’’.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès