• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de McGurk

sur Les autrichiens ont mis la barre à droite dans les courants contraires des agitations européennes lors des dernières vagues migratoires


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

McGurk McGurk 28 décembre 2017 11:16

Ajoutons deux choses à votre article.

1/ L’Autriche est un pays ouvertement raciste et le nombre de situations grotesques ou scandaleuses relevées dans la presse sont très loin de la réalité sur le terrain. Mais c’est loin d’être le seul pays en Europe.

2/ L’Autriche n’a jamais fait repentance de son passé nazi, contrairement à l’Allemagne. Elle a été clairement traitée en « victime du nazisme » parce qu’ « ils ne pouvaient rien à faire les pauvres » - alors qu’au contraire ils les ont accueillis en héros et libérateurs.

3/ L’Autriche est l’un paradis du libéralisme décomplexé et sans bornes. Une championne du CDD à répétition et à vie. Il paraît logique que, voyant la politique délétère de l’UE, ils aient choisi de changer même si l’extrême droite n’est jamais une solution.

Tant que nous aurons une autorité européenne tyrannique méprisant la souveraineté (et donc l’existence même) des pays, les traitant en simples provinces, il ne faudra pas s’étonner de voir des extrémistes arriver à de très hauts postes et ce de plus en plus fréquemment. Parce que les Européens en ont marre du libéralisme effréné, de cette politique anti-sociale à l’échelle du continent, du mépris de leur identité et choix.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès