• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de keiser

sur Les armes policières à létalité réduite en question


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

keiser keiser 11 janvier 20:34

@ L’auteur

Très bon article, j’ai vu les images du type qui a été défiguré par un tir dans la mâchoire.

Ainsi que d’autres personnes ayant perdus, soit un œil, soit une main.

Il faut bien savoir que dans ce genre de cas, la république n’est en aucun cas responsable.

Et il n’y a aucune indemnisation possible du préjudice.

Du fait que le tireur n’est pas identifiable, du fait de son statut.

Ces personnes ne pourront donc avoir que le seul recours de l’AAH.

Cependant, dans le titre de votre article, il y a comme une confusion :

Les armes policières à létalité réduite en question.

Létalité réduite :

Ces armes nous tuerait mais de mort réduite.

Un oxymore !? ... smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès