• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean S

sur Nietzsche contre la glorification du travail


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean S 28 juin 10:36

Monsieur Guilloux, Merci

 

Aurore, Le gai savoir, la généalogie de la moral, crépuscule des idoles, une forme d’aristocratisme des créateurs.

Nietzsche cet anti-anti sémite pris en otage par les manipulations de sa soeur mais il faut bien l’avouer qui fut la protectrice des oeuvres de son frère.

Nietzsche ce grand malade qui comme Guyaux s’est battu toute sa vie contre ses problèmes de santé.

Ce grand pourfendeur des hypocrisies, des malhonnêtetés du système, ce gilet bleu anarchiste, sonneur d’alerte avant les autres !

Sans être prophète, ce penseur de l’avenir criait déjà gare a la folie du Monde !

Si dans Aurore il dit ’il nous faut des esclaves’, il n’a jamais été un adepte de ’l’arbeit macht frei’

Ce que les libéraux d’aujourd’hui serait près à remettre en oeuvre vis à vis de la jeunesse ! La loi du FMI nous étrangle et envoi notre jeunesse en esclavage.

L’édition française vient de sortir une analyse des oeuvres de Nietzsche par Victor Serge un autre anarchiste rouge bleu. (ISBN : 9791092457261)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès