• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de QAmonBra

sur Massacres, viols, pillages et destruction de villages : comment Israël dissimule les preuves du nettoyage ethnique des Palestiniens en 1948


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

QAmonBra QAmonBra 9 juillet 21:04

Merci @ l’auteur pour le partage.

« Mal nommer un objet participe au malheur du monde » affirmait justement Albert Camus, il nous faut donc nommer correctement les choses :

S’accaparer par tous moyens et quelle que soit la justification, du territoire d’un Peuple autochtone, se nomme le colonialisme.

Or, à moins d’être « génocidé » jusqu’au dernier nouveau né, aucun Peuple n’a jamais renoncé à sa terre ancestrale, les siècles qui passent n’y changent rien.

Tout soutien à l’imposture du prétendu « droit à l’existence » de l’état sioniste, ainsi que toute reconnaissance, sous forme quelconque, constitue de fait un déni du droit inaliénable des palestiniens sur leur terre ancestrale, une acceptation du fait accompli colonial, du colonialisme en général, dont le $ionisme n’est qu’un synonyme, donc de l’apartheid qui est la forme finale de tout système colonial.

Par ce condamnable soutien et cette hypocrisie sans bornes, malgré près d’un siècle de sang et de larmes, les « élites » françaises, voire occidentales, tous partis politiques confondus, se sont définitivement déshonorés, disqualifiés et ont démontré, une fois de plus, leur maladive addiction au colonialisme. . .


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès