• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Albert123

sur Non, la canicule ce n'est pas fini...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Albert123 11 juillet 10:45

@rosemar

dans le sud que le monsieur vous dit, vous savez là où vous prétendez qu’une canicule insoutenable terrasse encore et encore l’activité humaine.

3 jours de chaleur intense ont visiblement suffit à faire fondre le cortex de pas mal d’esprits finalement un peu fragiles.

les prophètes de l’apocalypse sont de retour, petit tour du grotesque en avant :

« La nuit, il convient de dormir toutes fenêtres ouvertes, afin d’éviter les coups de chaleur. »

comme chaque été en fait

« Dans la journée, les gens se replient chez eux, à l’abri de leurs volets, ils évitent de sortir pendant les heures les plus chaudes. »

comme chaque été en fait, il y a 30 ans, on attendait déjà 16 h / 17 h avant d’aller à la plage pour éviter une insolation.

« L’après-midi, les rues sont désertes, les jardins publics sont vides. »

ici aussi mais ils sont partis en vacances ... comme chaque été en fait

« Le loueur de vélos pour enfants a installé des petits parasols sur chacun de ses engins, mais les enfants ne se pressent pas pour venir pédaler sous la canicule... Les mules, elles aussi, ne font plus recette : elles restent immobiles sous la chaleur. »

et oui le commerce va toujours dans le sens des idiots utiles, donc comme les veaux ont l’impression de fin du monde on leur met des petits parasols pour les rassurer seulement comme la crise éco semble bien plus probable que la fin du monde, les gens rechignent à dépenser de l’argent dans des trucs assez secondaire et superflus.

« La canicule a fait aussi des dégâts considérables dans le sud : des vignobles entiers ont été brûlés par l’ardeur du soleil. »

elle a cramée certains cépages (comme chaque été en fait) et bonifiée d’autres.

dans le sud est, chaque année elle est aussi la victime de la grêle.

« Non, la canicule n’est pas terminée, elle continue à faire des ravages : les personnes âgées, malades en souffrent terriblement. »

comme chaque été en fait, car chaque année en septembre voit fleurir les successions suite au décès de grand papa ou grand maman.

en conclusion, on peut surtout se demander ce qu’est en train de devenir cette humanité si dégénérée qu’elle fait tout un fromage de ce qui n’est que le cycle naturel des saisons.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès