• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Vanessa Springora, Le Consentement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 17:43

@Esprit Critique

il avait autant d’amis gaullistes (il a participé en 1970 au deuxième numéro de la revue Contrepoint, fondée en mai 1970 par Patrick Devedjian, qui veut « reprendre le flambeau de l’anticommunisme » avec un dossier « Où en est la Russie ? ») que socialistes (comme Bergé) ou nouveaux philosophes comme BHL. Le seul point commun de tous ces gens étant l’anticommunisme, 
Le plus rigolo, c’est qu’il était copain avec Hergé. Il est vrai que les relations de Tintin et du capitaine Haddok sont pour le moins sulfureuses.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès