• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Parrhesia

sur La guerre est désormais ouverte. Toute la question est de savoir qui va plier le premier, les savants ou les criminels d'Etat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Parrhesia Parrhesia 25 mars 09:06

>>> Toute la question est de savoir qui va plier le premier.<<<

 

Ceux qui vont plier les premiers, ce sont les « anciens », qui, eux, sont condamnés trois fois :

 

— Par la débilité mentale d’un corps électoral qui ne vote pratiquement plus depuis 1981 que pour des gens et des idées suggérées par ses pires ennemis ! D’où la situation de notre système de santé et de quelques autres systèmes !

 — Par une médecine de ville dans laquelle des « boutiquiers » sont en train de prendre peu à peu le pas sur les véritables praticiens, authentiques disciples d’Hippocrate. Ils ferment la boutique à heures fixes sans avoir pris soin de désigner une permanence de garde. Ils se déchargent de cette responsabilité sur les services d’urgence, qui, eux-mêmes surchargés et manquants de moyens et de médecins, ne peuvent faire face à tous les appels !

— Par le maintien de cette indignité nommée « numerus clausus » qui, jointe à l’instauration des services d’urgence, assure sans doute la rentabilité et le confort d’une partie de la médecine de la ville, mais au détriment des patients !

 

Et je ne m’étendrai pas sur une quatrième conséquence du sacrifice des restes de notre société sur l’autel du profit  : le retour sournois (mais de plus en plus visible) à certaines pratiques, au nom desquelles « on » éliminait des adultes victimes de handicaps physiques ou mentaux, l’âge étant aujourd’hui assimilé à un handicap pour les besoins de la mauvaise cause capitaliste financière !!!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès