• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Parrhesia

Parrhesia

Gaulliste fidèle, attentif et documenté depuis l'année 1957.
Je ne me manifeste sur AgoraVox que sous le seul et unique pseudo de Parrhesia et je m'efforce de le faire sans concession et avec objectivité.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/03/2015
  • Modérateur depuis le 05/12/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 22 2064 645
1 mois 0 21 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 294 294 0
1 mois 7 7 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Parrhesia Parrhesia 29 juin 13:24

    @Kalman SCHNUR
    Woke et ses instigateurs écrabouilleront les expressions « bien » et « mal » avec la même efficacité qu’il ont déjà écrabouillé « noir » et « blanc ».
    Cette concession dialectique supplémentaire ne constituera donc qu’un recul culturel supplémentaire.
    Or, de concession en concession, de recul en recul, dans tous les domaines, nous arrivons maintenant à une situation dans laquelle il devient de plus en plus difficile pour « l’intelligentsia »(? !?) populaire mondialiste de dissimuler la cause réelle et profonde de cette situation.
    C’est une erreur dramatique que de vouloir imputer cette cause réelle, profonde, aux seuls U.S.A., ou à la seule Russie ; ni même à la dualité antagoniste russo-américaine. 
    La cause réelle et profonde de la situation actuelle, c’est l’ensemble constitué par le mondialisme et sa vassale principale, la contre-europe emmondialistée ; ces deux-là considérés en tant qu’instigateurs et sujet-vedette du capitalisme financiarisé.
    L’ennui, c’est que le mondialisme, ou pour d’autres, le globalisme, sont moins faciles à situer géographiquement que les « States » ou la Russie.

    Deux choses encore.

    1. Si le communisme stalinien est bien mort, son rêve insensé est toujours vivant dans quelques esprits utopiques.
    2.  Il n’est toujours pas avéré que Poutine soit un esprit utopique.


  • Parrhesia Parrhesia 22 juin 17:00

    @Parrhesia
    Afin d’éviter toute fausse interprétation de ce propos, je précise qu’à aucun moment, je n’ai inclus Vladimir Poutine dans le clan des oligarques communistes staliniens.



  • Parrhesia Parrhesia 22 juin 16:55

    @Louis
    Exact !
    Mais sous la forme humoristique, vous évoquez une réalité très forte dans le sens où un certain communisme, qu’il se présente sous ses particularités chinoises ou staliniennes, n’a jamais cessé de revêtir une ambition hégémonique mondiale !!!
    Ce qui d’ailleurs ne semble donner ni aigreur d’estomac ni boutons sur le nez à des clans d’oligarques réputés « communistes » tant dans l’Empire du Milieu qu’au sein de notre Sainte Mère la Russie.

    France France !!! Et bonne journée !



  • Parrhesia Parrhesia 22 juin 12:05

    @roman_garev
    Bonjour roman_ garev,

    Rendons grâce à l’intelligence lumineuse du N.O.M., de m. Biden, de madame Van der Leyen, de M. Macron et de quelques autres collègues.
    Leur idée géniale et leur conduite subtile de la guerre d’Ukraine a eu pour résultat de pousser la Russie dans les bras de la Chine.
    Nous pouvons donc dire que le plus important n’est même plus que les missiles chinois, soient passés devant ou restés derrière les Russes.
    Le plus important, c’est que grâce à l’intelligence lumineuse mondialiste, les missiles chinois s’aditionnent désormais aux missiles russes !
    Excusez du peu !!!

    M’enfin...
    Puisque l’on nous dit que les mondialistes sont les plus intelligents, les meilleurs, et que ce sont eux qu’il faut suivre sous peine d’être naturalisé « fachos »...



  • Parrhesia Parrhesia 20 juin 10:25

    @BA
    Bonjour BA,
    Un coup de tonnerre, sans doute...
    Mais c’est aussi un coup de Jarnac de plus des républicains mondialistes à la République Française !
    Depuis la fin de la présidence de Charles de Gaulle, avec un petit bémol sympa nommé « le Grand Jacques » dans les années 80, cette engeance emmondialistée n’a jamais cessé de faire le lit français du capitalisme financiarisé  !!!
    Ce ne sont certainement pas des « républicains » de style Copé ou Morançais qui vont abandonner cette politique forcenée de collaboration avec le mondialisme et donc, avec son porte-drapeau officiel en France : E. Macron !!!

    Bonne journée.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité