• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean J. MOUROT

sur Laïcité, émancipation et travail social


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 14 novembre 2020 15:54

@bonnot
On y trouve ceci :
"Ce livre interroge théoriquement et concrètement, dans différents chapitres, la question de la laïcité face au surgissement de l’islam ou des islams et, notamment, des lectures et pratiques intégristes de ces islams avec leurs incidences sur la vie quotidienne des populations musulmanes ou non, et sur le fonctionnement d’institutions publiques ou privées dans lesquelles les travailleurs sociaux se trouvent confrontés à des exigences nouvelles par rapport au cadre juridique et réglementaire en place. Pour éclairer les professionnels sur ces enjeux sociaux et sociétaux autour de l’islam en France, il a été fait appel à deux intellectuels connaisseurs du sujet. D’abord l’auteur de la "Lettre ouverte au monde musulman", le philosophe Abdennour Bidar, qui réfléchit sur "l’ignorance de l’Occident sur l’islam, mais aussi sur l’ignorance de l’islam sur lui-même« [5], à savoir ce que l’auteur nomme les  »maladies chroniques« de l’islam : son »impuissance à instituer des démocraties durables« , son »impuissance à séparer suffisamment le pouvoir politique de son contrôle par l’autorité de la religion", son incapacité à ne pas régir de façon totalitaire toutes les dimensions de la vie sociale, son incapacité à accepter la liberté de conscience vis à vis des autres religions et de l’athéisme, "ses difficultés à améliorer la condition des femmes dans le sens de l’égalité". Quant à Ghaleb Bencheikh, président de la Conférence mondiale des Religions pour la Paix, il cherche les raisons de la « prolifération des thèses radicales » issues du wahhabisme ou de la mouvance des Frères musulmans et passe au crible de l’analyse critique « la position anti-amalgame » s’évertuant à nier toute relation directe entre le terrorisme et l’islam. Aux professionnels de méditer, avec la laïcité et les outils fournis par le livre, sur ces deux prises de position qui révèlent une contradiction entre une aspiration à la liberté de la part de nombreux musulmans et les injonctions intégristes ou coutumières qu’ils subissent et intériorisent comme « La » norme musulmane."


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès