• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean J. MOUROT

Jean J. MOUROT

Retraité de l'Éducation nationale, j'ai longuement travaillé en école primaire à l'époque où on y était encore "instituteur". Ancien militant syndical bénévole, j'ai longtemps collaboré à la revue "l'École émancipée" et animé une association sportive de mon village. Aujourd'hui, je publie des livres où je témoigne de mon passé et d'une époque révolue source de bien des nostalgies, ainsi que quelques uns dont les auteurs sont mes amis. Je m'adonne aussi à la peinture de chevalet...

Tableau de bord

  • Premier article le 02/06/2011
  • Modérateur depuis le 25/08/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 20 1686 726
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 975 804 171
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 7 février 11:40

    Quand on s’appelle Naïma, on est un envahisseur envers lequel il ne doit y avoir aucune pitié. Ah ! Ils en ont de la chance, les souchiens ! Ils peuvent même se payer le luxe de posséder un logement qu’ils n’occupent pas et de fermer les yeux sur la misère du monde ! Il est certain qu’il faut absolument punir une mauvaise payeuse quand elle s’appelle Naïma. Et lui enlever son frigo sans le vider ! Et pourtant, il existe de nombreuses Naïma nées en France et qui se sentent françaises autant que Choucas et le Français républicain et souverainiste ! Elle n’a qu’à changer de prénom et se payer de la chirurgie esthétique pour devenir une bonne souchienne...



  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 15 janvier 15:19

    @Robert Lavigue
    Effectivement, c’est le 5ème ! J’avais mal compté dans ma bibliothèque !



  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 15 janvier 12:45

    @Robert Lavigue
    Mais oui, on se fait sa pub entre copains... C’est la seule façon de se faire connaître quand on n’a pas accès aux grands médias qui pratiquent leur propre entre soi !
    Mais rassurez-vous : ni Chalot, ni C’est Nabum ne font fortune avec leurs œuvres qu’il ne vous est pas interdit de lire pour les critiquer...Faites entendre votre différence ...après lecture, de préférence !



  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 15 janvier 12:41

    @covadonga*722
    Chalot ne tricote pas des pulls à sa couleur pour qu’on reconnaisse ses pauvres. à lui.. Et il ne cherche pas à se faire mousser mais à susciter des vocations pour le remplacer...



  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 15 janvier 12:39

    @Robert Lavigue
    Il n’y en a pas 5 mais 3. Ce qui est neuf, ce sont les récits d’actions concrètes et la référence au père, instituteur secrétaire de mairie et militant syndical.
    A remarquer aussi de la part des militants du genre Chalot, le refus de parvenir.
    On peut lui reprocher de ne pas être révolutionnairement correct mais pas de se faire du gras sur le dos des pauvres.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Contre l’exclusion sociale...
  2. 19 Mars 1962 : dernier acte d’une décolonisation




Palmarès